Hoda (Star Academy) condamnée à de la prison, zoom sur cette sombre affaire…

Alors que la Star Academy vient de fêter ses vingt ans, les téléspectateurs ont pu retrouver d'anciens candidats dont Holga, demi-finaliste de la saison 4. Si la chanteuse est toujours dans la musique, son parcours aura été perturbé par une sombre affaire pour laquelle elle a échappé de peu à la prison.

© J. Bourguet

Alors que la Star Academy fête cette année l’anniversaire de ses vingt ans, TF1 diffuse trois soirées qui permettent de se replonger dans l’histoire de cette célèbre émission de téléréalité. Une occasion pour les fans de retrouver quelques-uns des candidats les plus emblématiques du programme. Parmi ceux-ci, Hoda la demi-finaliste de la saison 4. Une jeune femme qui a d’ailleurs connu un parcours particulier notamment en raison de ses problèmes avec la justice. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Star Academy : Hoda échappe de peu à la prison, une lourde condamnation

Un rendez-vous très attendu

Ce 13 novembre 2021, TF1 invitait le public à se replonger quelques années en arrière pour redécouvrir les meilleurs moments de la quatrième saison de la Star Academy. Bien évidemment, tous les téléspectateurs auront eu une pensée particulière pour Grégory Lemarchal qui remportait la compétition cette année-là. Cependant, ce rendez-vous était également l’occasion de prendre des nouvelles d’autres candidats de cette promotion. Parmi ceux-ci, il y avait notamment Hoda qui, il y a quelques années, a malheureusement fait parler d’elle dans un tout autre contexte.

En effet, l’ancienne candidate de la Star Academy a été mêlée à une sombre affaire judiciaire en 2015, le tribunal la condamne effectivement à 18 mois de prison avec sursis pour « vol facilité par la circonstance d’extrême vulnérabilité de ses victimes ». Lors de ce procès, les juges lui reprochaient également « d’usage de chèques contrefaits ou falsifiés » avec comme sanction de lui infliger une amende de 30 000 euros. En réalité, tout commence quand la jeune femme a pour charge de s’occuper de personnes âgées dans le cadre de ses fonctions d’aide à domicile. Pendant plusieurs mois, Hoda prendra ainsi soin d’un couple dont les enfants vont l’accuser de les avoir volés.

Des dénégations formelles

Dès le début de cette affaire, la demi-finaliste de la saison 4 de la Star Academy nie tout en bloc. Dans un entretien accordé à nos confrères de Public en 2015, elle n’hésitait d’ailleurs pas à s’expliquer sur ce dossier qui, pour elle, n’a aucun fondement : « Je n’ai pas volé le moindre centime à qui que ce soit. En tant qu’aide à domicile, je me suis occupée d’un monsieur de 84 ans qui a une maladie dégénérative. J’ai choisi d’apporter du soin et de l’aide à des personnes, par choix et par vocation. Je suis dévouée aux patients et à une personne honnête ». Si ce dossier faisait déjà grand bruit, il va pourtant connaître un nouveau tournant plutôt surprenant.

En effet, la justice avait bien évidemment convoqué Hoda pour entendre sa version des faits. Cependant, l’ancienne candidate de la Star Academy ne serait finalement jamais présentée aux audiences. Raison pour laquelle la chambre de l’application des peines de la cour d’appel de Toulouse souhaitait faire sauter son sursis pour la placer en prison afin d’exécuter l’entièreté de sa peine. Néanmoins, son avocat semble avoir pu éviter son incarcération. Objeko vous révèle comment.

Un état de santé loin d’être optimal

Alors que Hoda risquait à tout moment de se retrouver derrière les barreaux pour de longs mois, son conseil juridique a invoqué des « problèmes médicaux » pour expliquer son absence au rendez-vous fixés par le juge. Une plaidoirie durant laquelle l’avocat de la candidate de la Star Academy a d’ailleurs précisé l’état de grande fragilité dans lequel se trouvait sa cliente : « C’est une personne en grande souffrance qui n’est sûrement pas la manipulatrice que certains imaginent ». Une histoire qui semble, en tout cas, aujourd’hui derrière elle puisque la jeune femme a pu reprendre le cours de sa vie pour entamer une nouvelle carrière professionnelle loin de son métier d’aide à domicile.

En effet, Hoda évolue aujourd’hui dans le milieu artistique. Elle est ainsi employée au cœur d’une société spécialisée dans la création de spectacles. Un univers bien différent l’éloigne du monde médical, mais qui d’un autre côté n’est pas si loin de ce qu’elle a vécu lors de son passage dans la Star Academy. D’ailleurs, en 2020, elle retrouvait déjà ses anciens camarades pour enregistrer l’album hommage à Grégory Lemarchal. En parallèle, elle continue également de se produire à l’occasion comme chanteuse. Et ce, notamment dans des événements caritatifs. En résumé, elle n’a donc pas tout à fait abandonné la chanson qui pour elle a toujours été un moteur dans la vie.

Aujourd’hui maman d’un petit garçon, fruit de ses amours avec son compagnon Christophe, elle mène ainsi une vie loin du strass et des paillettes, mais sans oublier son goût immodéré pour le spectacle. Une existence qui néanmoins aurait pu basculer si la justice avait finalement décidé de la placer en détention.