Hugo Lloris arrêté par la police, il a fait une erreur incroyable et il devra l’assumer auprès des autorités compétentes !

Que s’est-il passé pour Hugo Lloris ? Alors que tout semblait aller bien, il commet une faute inqualifiable pour ses nombreux fans. Aujourd’hui, Objeko vous donne les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire !

Hugo Lloris arrêté par la police, il a fait une erreur incroyable et il devra l'assumer auprès des autorités compétentes !
© Starface

Hugo Lloris a tout pour être heureux. Sauf que cette nuit-là, il ne l’oubliera jamais. Résolu à s’expliquer, il brise le silence !

Hugo Lloris au plus mal

Il y a presque deux ans, le cauchemar commence pour Hugo Lloris. Alors qu’il se trouvait en Angleterre, il décide de faire une soirée avec ses amis Laurent Koscielny (Arsenal) et Olivier Giroud (Chelsea). Or, la virée en Porsche tourne rapidement au drame. Lorsque la police le contrôle, ils constatent que son taux d’alcoolémie est largement supérieur à ce qui est admis par les autorités. Du 35 microgrammes tolérés, on grimpe à plus de 80 ! Dingue cette histoire. Du reste, pas question de faire d’exception parce qu’il s’agit une personnalité sportive connue dans le monde entier. Au contraire, cela doit servir d’avertissements pour les futures générations. Et vous, cher lecteur, qu’en pensez-vous ?

Sa justification peine à convaincre !

Placé en garde à vue pendant plus de sept heures, Hugo Lloris donne également ses empreintes et réalise un test ADN. Objeko imagine bien combien l’attente devait être longue pour connaître l’issue de cette nuit cauchemardesque. De plus, dans le secret de son âme, il pense déjà aux réactions des médias. En France comme en Angleterre, on risque de lui jeter la pierre. Quand arrive l’heure de règler sa caution, c’est un homme libre…en attendant son procès !

Quelques semaines après, des journalistes français l’interrogent au sujet de cette affaire. Il a pris le temps de réfléchir et décide de parler avec son cœur. Hugo Lloris ne souhaite pas minimiser ce qu’on lui reproche, bien au contraire. Alors que d’autres auraient joué sur leur notoriété pour se faire pardonner, lui estime qu’il doit vraiment donner l’exemple. Certes, il regrette mais analyse les choses avec maturité. « Comme chaque homme, j’ai ma vie privée. J’ai fait une erreur, il faut l’assumer. Il faut rester concentré sur le plus important. J’ai le soutien de ma famille, de mes amis, de ma famille. » Quant à sa motivation à retrouver ses camarades sur le terrain, elle n’a pas bougé d’un iota ! Au contraire, elle augmente de minute en minute !

Un soutien de taille

Très rapidement, le procès arrive. Déterminé à ne pas faire la victime, Hugo Lloris plaide coupable. Du reste, le verdict du juge va dans son sens et il est sans appel. On lui retire son permis pendant presque deux ans et il doit payer une amende de plus de 55 000 euros. Souhaitant expier sa faute auprès de tous ceux qui croient encore en lui, le joueur semble ému comme jamais. « Je tiens à m’excuser de tout cœur auprès de ma famille, du club, de mes coéquipiers, du manager et de tous les supporteurs. L’alcool au volant est totalement inacceptable, j’assume l’entière responsabilité de mes actes et ce n’est pas l’exemple que je souhaite donner. » Chez les fans, le débat est ouvert. Est-ce trop ou pas assez ? Mérite-t-il encore d’avoir la confiance du public ? Et pour tous ceux qui le côtoient, c’est le moment de balayer devant la porte !


Quant au sélectionneur de l’équipe de France, il ne semble pas lui en tenir rigueur. Avec ses mots, Didier Deschamps lave l’honneur du joueur puis de l’homme !  » Il assume, il en est désolé, il a fait ses excuses, il sait bien que ça ne doit pas arriver, mais c’est arrivé. Ça ne change en rien ce que je pense de lui et le Hugo Lloris qu’il a toujours été. » Un beau soutien qui n’a pas manqué d’émouvoir l’intéressé. Entre les deux, c’est une histoire d’admiration et de respect mutuel. Pourvu que ça dure ! D’ailleurs, c’est promis, il n’aura plus jamais ce genre de fait-divers dans son casier.

Ce signe qui ne trompe pas

Et puis, ce n’est pas pour rien que le double champion du Monde lui a renouvelé sa confiance. En le nommant gardien et capitaine de l’équipe pour l’Euro 2021, il fait un énorme pas dans sa direction. Espérons que nous arriverons à remporter cette coupe !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.