“Il t’a défoncé!”, Cyril Hanouna dézingue Gilles Verdez à la suite de son très gros clash avec Fabrice Di Vizio

Le plateau de TPMP Week-end a été l’objet de très vives altercations entre Gilles Verdez et l’avocat Fabrice Di Vizio au sujet du couvre-feu en vigueur. A la suite de leur énorme clash, Cyril Hanouna admet que son chroniqueur s’est fait totalement “défoncer”

“Il t’a défoncé!”, Cyril Hanouna dézingue Gilles Verdez à la suite de son très gros clash avec Fabrice Di Vizio
© Capture d'écran C8 / Objeko

Cyril Hanouna: Une fois de plus, le plateau de Touche pas à mon poste était le théâtre de vives tensions. D’ailleurs durant l’émission, un chroniqueur en a véritablement pris pour son grade. Gilles Verdez a en effet connu un débat plutôt animé avec l’avocat Fabrice Di Vizio. Ce dernier n’a d’ailleurs pas hésité à clasher le collaborateur de C8. Même Cyril Hanouna reconnaît que son journaliste s’est véritablement fait ” défoncer “. Sur un air quelque peu moqueur, Baba n’hésite d’ailleurs pas à lui faire remarquer.Objeko vous explique tout.

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna se paie la tête de Gilles Verdez

L’épineuse question du couvre-feu

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna avait décidé de réunir quelques invités pour évoquer le sujet d’un éventuel abandon du couvre-feu. Car aujourd’hui, la polémique couve littéralement sur cette question plus que problématique. D’un côté, certains espèrent un allégement de toutes les mesures de restriction. Alors que du côté du gouvernement, on incite à la plus grande prudence. Ainsi, le ministre de la Santé vient récemment de faire une intervention très remarquée. Pour lui, ” Rien ne serait pire que de lever les contraintes au mauvais moment, trop tôt “. Selon le porte-parole du gouvernement de Jean Castex, il est trop tôt pour lâcher prise : ” Le couvre-feu a permis de stabiliser la situation sanitaire. La situation reste fragile et elle peut repartir à tout moment. À ce stade, il est important que le couvre-feu reste en place “. D’ailleurs sur le plateau de Touche pas à mon poste : Week-end, les avis sont aussi partagés. 

Invités pour l’occasion, le Docteur Martin Blachier et l’avocat Fabrice Di Vizio livrent leurs sentiments. Selon ce dernier, il faut absolument que l’on puisse enfin vivre normalement : ” Il faut juste se poser la question de quand on l’arrête. C’est intéressant Monsieur Blachier. On l’arrête quand ? “. Mais pour l’expert de l’épidémiologie, la réponse est claire : ” On l’arrête quand les gens fragiles sont vaccinés “. Pourtant, cet argument semble loin de convaincre le spécialiste du droit. ” Non, mais vous rigolez ou quoi ? Non, mais c’est une blague ? C’est de la foutaise ce truc ! “. Il rappelle également que le gouvernement avait annoncé la fin du couvre-feu dès que les cas ne dépassaient pas 5 000 par jour. De plus, il tient également à donner comme argument qu’actuellement il n’y a pas assez de vaccins. Objeko revient sur ce véritable échange tendu en direct dans TPMP.

Cyril Hanouna: La réaction de Gilles Verdez

Très intéressé par le débat, Gilles Verdez est entré dans l’arène. ” Avec tout le respect que je vous dois, Me Di Vizio, c’est vous la blague “. Le chroniqueur de Cyril Hanouna persiste et signe. ” Un relâchement du couvre-feu et tout repart “Mais Maître Di Vizio ne l’entend visiblement pas de cette oreille : ” Vous pensez qu’être chroniqueur sur TPMP vous donne une légitimité pour venir évoquer des choses sur lesquelles même les scientifiques les plus éminents s’arrachent les cheveux (…) Vous n’en savez rien. Évitez de parler de sujet que vous ne maîtrisez pas avec moi “. Apparemment touché par cette remarque, Gilles Verdez tente alors une dernière attaque : ” Monsieur Di Vizio, vous cherchez la singularité et vous faites naufrage “.

Mais pour l’avocat, ce commentaire est loin de faire mouche : ” C’est une belle phrase, mais elle ne veut rien dire “. En tout cas, cette réponse est loin d’être passée inaperçue. Et même Cyril Hanouna paraissait amusé par la situation. En s’adressant à son chroniqueur Gilles Verdez, il lui lance tout simplement : ” Oh, il t’a défoncé ! “. Après ces échanges un peu tendus, le débat a pu se poursuivre. Même si pour finir, tout le monde est plus ou moins resté campé sur ses positions. Car bien évidemment, l’idée d’un allégement du couvre-feu rendrait heureux un grand nombre de personnes. Néanmoins, d’autres craignent qu’il soit encore beaucoup trop tôt pour le moindre relâchement.

Une tension palpable

Finalement, le gouvernement prendra donc les décisions qui s’imposent. Mais quel que soit son choix, celui-ci sera loin de faire l’unanimité. En direct sur C8, l’émission de Cyril Hanouna a donc une fois de plus évoqué un sujet très sensible. Chacun aura donné son opinion et les échanges auront été pour le moins houleux. De toute évidence, le public se montrait très intéressé par les joutes verbales. D’ailleurs, les audiences semblent le démontrer. En effet, depuis quelques mois maintenant, Touche pas à mon poste renoue avec des scores en véritable hausse, et ce, pour le plus grand bonheur de Cyril Hanouna et de ses équipes.


Avatar

Valerie Hommez

Diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.