Impôts : 10 millions de Français doivent encore de l’argent au fisc, êtes-vous concerné ?

Certains contribuables vont recevoir un remboursement par virement de l'administration fiscale...

© SIPA-Impôts : 10 millions de Français doivent encore de l’argent au fisc, êtes-vous concerné ?

Alors que tous les contribuables ont déclaré leurs impôts sur les revenus de l’année 2021 depuis plus d’un mois, une partie d’entre eux aura droit à un remboursement de la part des Finances publiques. D’autres en revanche, devront payer. Découvrez dans quelle situation vous êtes. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Qui est concerné par ce remboursement ?

Bonne nouvelle, certains Français auront une surprise dans les prochains jours. Non non, ce n’est pas une blague. Mais quelle surprise exactement ? Et bien, un crédit d’impôt. D’après ce que nous savons, 11,5 milliards d’euros, auraient été prélevés en trop aux Français. Une somme énorme, que les impôts doivent rembourser. Si la restitution par virement bancaire a débuté le 21 juillet, elle s’achèvera dans quelques heures. Mais qui est concerné par ce remboursement ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stelca Conseils (@stelcaconseils)

Et bien, tout d’abord, certains ont le droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt pour certaines dépenses effectuées en 2021. On pense notamment à des dons à des associations caritatives, des dépenses d’emploi à domicile, de gardes d’enfants ou encore des investissements locatifs. Dans ce cas précis, le montant que vous recevez, correspondra au solde des réductions et crédits d’impôt auxquels vous avez droit. Le deuxième cas concerne le prélèvement à la source.

Comment faire pour avoir votre crédit d’impôts ?

Si vos prélèvements à la source, ont été supérieurs au montant final de votre impôt, vous aurez également le droit à un remboursement. Il faut préciser que c’est possible, si par exemple, vos revenus ont baissé. Mais surtout si vous ne l’avez pas signalé à l’administration fiscale. Si vous avez tardé à déclarer la naissance d’un enfant qui vous donne droit à une demi-part supplémentaire, là aussi vous pouvez avoir un crédit d’impôt. Dans ce cas, le montant remboursé correspondra au trop-versé d’impôt prélevé à la source en 2021.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AZIKI&Co (@aziki_and_co)

La somme sera au final reversée par virement ou par chèque si le fisc n’a pas connaissance des coordonnées bancaires des personnes concernées. Ces dernières n’ont par ailleurs aucune démarche à effectuer. Ce qui est pas mal, pas vrai ? Il faut savoir que vos réductions, déductions et crédits d’impôt sont à déclarer avec vos autres revenus sur votre déclaration 2022. Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer votre déclaration en ligne, vous devez utiliser une déclaration papier.

Comment faire pour payer les impôts ?

Pour les autres, l’addition s’élève à 22,5 milliards, à diviser sur les 10,7 millions de foyers qui n’ont pas assez payé d’impôts. Et pour eux, ce n’est pas une bonne nouvelle du tout. Cela s’explique, par exemple, si vos revenus ont augmenté l’an dernier. Ou alors, si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou crédits d’impôt trop importante en janvier 2022. Les foyers concernés seront prélevés à partir de septembre. En une seule fois, le 26 septembre, si la somme n’excède pas 300 euros. En quatre fois, sinon. Voilà, vous savez tout.