Impôts 2021 : Découvrez la date à laquelle le remboursement du trop-perçu interviendra !

À quelle date allez-vous recevoir votre remboursement d’impôt en 2021 ? La rédaction d’Objeko fait le point.

Impôts : Découvrez la date à laquelle le remboursement du trop-perçu interviendra, c'est bientôt !
© Impots

Il y a quelques jours maintenant, la Direction générale des Finances publiques a pris la parole concernant les dates de remboursement au titre du trop-perçu sur l’impôt sur le revenu. Selon le communiqué, ces sommes seront remboursées soit le 20 juillet, soit le 6 août. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va vous en dire plus sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un remboursement de la part de la DGFiP Finances publiques

En France, le prélèvement à la source des impôts sur le revenu est entré en vigueur à partir du 1er Janvier 2019. Il y a quelques mois, les Français ont terminé de déclarer leurs impôts sur le revenu au titre de l’année 2020. Mais parfois, il y a des erreurs, et c’est pour cette raisons que l’administration effectue la traditionnelle “régularisation de l’impôt sur le revenu“. Si votre impôt calculé est égal aux sommes déjà prélevées à la source en 2020, votre situation est en équilibre et vous n’avez aucune démarche à réaliser. Mais si le montant est différent, il va falloir régulariser votre situation.

Si l’impôt annuel calculé ainsi à l’euro près est inférieur à ce qui vous a été prélevé à la source courant 2020, alors la DGFiP va vous rembourser du trop-payé au cœur de l’été 2021. D’après le dires de la Direction générale des Finances publiques, le paiement interviendra soit le 20 juillet, soit le 6 août prochain.

Qui est concerné par le remboursement ?

Concrètement, le fisc peut vous verser de l’argent cet été si et seulement si, vous êtes dans l’un des cas suivants. Premier cas, vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt pour certaines dépenses effectuées en 2020. C’est le cas notamment si vous avez fait des dons, si vous avez employé une personne à domicile, fait garder vos enfants ou encore effectué des investissements locatifs. Pour rappel, ces dépenses, sont censées avoir déjà donné lieu à un acompte de 60% le 15 janvier dernier. C’est donc le sole qui vous sera remboursé dans les prochains jours.

Concernant le deuxième cas, c’est si vos prélèvements à la source, effectués tout au long de l’année dernière, ont été supérieurs au montant final de votre impôt. Ainsi, cette situation aurait pu arriver par exemple si vos revenus ont chuté sans que vous ne l’ayez signalé au fisc. Ou encore, si vous avez tardé à déclarer une naissance. Le remboursement de cet été correspondra donc à ce que vous avez versé en trop par le biais du prélèvement à la source.

Comment recevoir l’argent ?

Si vous êtes dans ce cas, la rédaction d’Objeko va vous dire ce que vous devez faire pour récupérer votre argent. Ainsi, on peut vous dire, qu’il n’y a aucune démarche particulière à effectuer. En effet, l’argent sera automatiquement transféré aux éventuels bénéficiaires. Ce sera fait, soit par virement (si l’administration fiscale à connaissance de votre compte bancaire), soit par chèque. Vous pouvez, après avoir terminé l’article évidemment, d’ores et déjà vérifier dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr si vos coordonnées bancaires sont à jour.

Evidemment, comme vous le savez sûrement, le calcul de l’impôt 2021 n’est pas synonyme de bonne surprise pour tout le monde. Sur votre avis, vous allez soit avoir une mention qui dit qu’un montant vous sera remboursé, soit une mention qui dit qu’il y a encore un montant restant à payer. Pour rappel, en 2020, près de 10 millions de foyers s’étaient ainsi vu annoncer un solde à régulariser. Pas de panique, si c’est le cas, vous n’aurez pas à payer tout de suite. En effet, le prélèvement sera effectué lors de la deuxième quinzaine de septembre. Vous avez encore un peu de temps donc.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !