Inflation : le prix de ce produit le plus acheté en France a explosé de 12% en 3 semaines

Le pack de six bouteilles d'eau de la marque Cristaline a augmenté 12 % en trois semaines. Une illustration patente de la progression des prix généralisée qui mine le pouvoir d'achat des Français. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© MARKUS SPISKE UNSPLASH

De 1 euro le 26 mai à 1,12 euro le 19 juin, le tarif du pack de Cristaline a augmenté de 12 centimes. Soit une progression de 12 % en seulement trois semaines, comme l’expliquent les journalistes de BFMTV. Une hausse parmi tant d’autres dans les supermarchés. En mai, l’inflation était de 5,2 % dans l’hexagone.

Une forte hausse des prix pour ce pack d’eau

Face à la hausse de ses coûts de production, la marque fétiche des Français a été obligée d’augmenter son prix de vente. Les grandes surfaces achètent le produit 10 % plus cher depuis trois semaines. Il ressort que cette augmentation est répercutée sur le consommateur final, avec parfois une hausse des marges.

D’après le site spécialisé dans la veille concurrentielle A3distrib, la hausse la plus importante est observée chez Super U, Hyper U et Intermarché. Pour trouver le tarif le plus intéressant, il faudra acheter son pack de Cristaline chez Leclerc (1,08 €), Carrefour (1,09 €), Carrefour Market (1,12 €) ou alors Auchan (1,12 €).

Des coûts pour les clients qui restent faibles par rapport aux autres marques. Le directeur d’une grande enseigne indique à BFMTV qu’il « ne gagne presque rien sur la Cristaline. » Et de dire : « Si je n’augmente pas, je perds de l’argent. La Cristaline, c’est pour les volumes mais ça ne rapporte pas grand-chose. »

Inflation : le pouvoir d’achat, un sujet central

Ces derniers mois, pendant la campagne électorale, on a pu voir que la question du pouvoir d’achat était essentielle. De nombreux Français et Françaises ont beaucoup de mal à boucler les fins de mois. Les individus qui se retrouvent à découvert tôt sont de plus en plus nombreuses.

Avec le phénomène de l’inflation, les prix de beaucoup de produits de base ont progressé. Par ailleurs, la situation géopolitique a entraîné une hausse de prix de plusieurs matières premières telles que le blé ou l’huile de tournesol. Des consommateurs traquent les bons de réduction pour faire face. Des sites se sont fait une spécialité de recenser les produits les plus intéressants dans les supermarchés. L’occasion de booster son pouvoir d’achat.

A noter que les prix des carburants ont également connu une hausse importante. Les personnes qui touchent de petits revenus sont confrontés à ce souci. C’est le cas des personnes qui vivent dans les espaces périurbains. Beaucoup de personnes se sont installées dans des lieux à l’écart des centres-villes pour payer moins cher leur loyer mais ils se retrouvent confrontés à un problème important, celui de financer les déplacements en voiture.

 

Ce n’est pas évident dans les zones isolées. La voiture est nécessaire et cela représente un poste important dans le budget des ménages. De plus en plus de personnes sont confrontés à des découverts et doivent régler des frais. C’est un cercle néfaste qui peut entraîner des personnes fragiles dans la pauvreté. Gérer un budget est difficile.

Pour les personnes qui vivent en calculant à l’euro près, être touché par une forte hausse des prix est compliqué. Alors, le gouvernement veut prendre en compte cette situation. Il faut savoir que dans d’autres pays, l’inflation est encore plus forte. En France, elle est contenue et se situe à peu près à 5%.

Comme les prix progresse, le SMIC a connu une augmentation. Mais de nombreuses personnes sont en situation de précarité et doivent demander l’aide d’association pour s’en sortir. Ce n’est pas évident. Pendant la crise Covid-19, de nombreux étudiants étaient obligés d’aller solliciter l’aide d’association pour pouvoir se nourrir. On a pu voir ses images de files d’attente pour récupérer un paquet.

La situation est donc très compliquée et la crise institutionnelle actuelle montre que de nombreuses personnes ne croient plus en l’action des hommes politiques. Ainsi l’abstention aux dernières élections a été forte. Dans les semaines et mois à venir, Objeko vous parlera des sujets liés à la vie quotidienne.