Inflation : les rayons d’eaux minérales des supermarchés totalement vides, voici pourquoi

Au rayon eau, certaines marques sont devenues tout simplement introuvables...

© Voix du nord-Inflation : les rayons d’eaux minérales des supermarchés totalement vides, voici pourquoi

Plusieurs produits sont impossibles à trouver dans les rayons des supermarchés. On pense notamment aux bouteilles d’eau. Mais comment ça se fait ? Va-t-on vers une pénurie ? C’est ce que nous allons voir tout de suite. Dans cet article, la rédaction d’Objeko, va vous expliquer à quoi est dû ce manque d’eau. Vous êtes prêts à tout savoir ? Eh bien, allons-y.

Va-t-on vers une pénurie d’eau en bouteille ?

Depuis plusieurs années maintenant, on assiste à de plus en plus de pénuries de produits. Si pendant le Covid, les pâtes, le papier toilette manquait, depuis la guerre en Ukraine, d’autres produits suivent. On pense notamment à la moutarde ou encore à l’huile. Mais depuis quelques jours, les rayons d’eau se retrouvent… complétement vides. Par exemple, d’autres produits ont remplacé les marques Volvic, Evian ou encore Badoit du groupe Danone.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nathalie Bordrez (@toupty.shop)

Mais à quoi est dû ce manque d’eau en bouteille ? Tout d’abord, il faut savoir que contrairement à d’autres produits, on ne peut pas parler de pénurie. Il s’agit tout simplement d’un phénomène lié à la chaleur de ces dernières semaines. En juillet et août par exemple, les ventes des packs d’eau ont augmenté de près de 20% en volumes par rapport à 2021. À chaque épisode de canicule, les Français se sont rués sur l’eau en bouteille.

Les Allemands de plus en plus présents en France

Plus récemment, on assiste aussi à des venus des étrangers. En effet, par exemple nos voisins allemands sont de plus en plus nombreux à traverser la frontière pour venir faire leurs courses. Et l’eau, fait partie de leurs priorités. Il faut dire que le prix est largement plus abordable en France. Mais ce n’est pas tout. En effet, depuis quelques jours, Intermarché a également arrêté de distribuer certaines marques. Pourquoi ? A cause de l’augmentation des prix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LaVie (@lavie_bio)

Faute d’accord commercial, le groupe Intermarché a décidé de ne plus commander les marques Évian, Volvic ou encore Bonafont. Il faut dire que l’augmentation des prix est de l’ordre de 12%. Ce que Didier Duhaupand (président du groupe Les Mousquetaires), ne juge pas raisonnable : »Cette entreprise, comme un certain nombre d’autres entreprises, profite de la crise actuelle pour restaurer leur marge. […] Notre travail, pour défendre le pouvoir d’achat du consommateur, c’est de dire non, stop !« .

Danone justifie la hausse des prix

Contacté par nos confrères de France TV, le groupe Danone justifie la hausse de ses prix. Il peut s’expliquer notamment par l’inflation : »Nous sommes touchés par l’inflation et plus particulièrement par la hausse des coûts de l’énergie, du transport et des matières premières. On a vu cette année Intermarché qui s’est déjà fâché avec Andros, Rana, les cafés JDE. Désormais il se fâche avec quelqu’un d’autre ».