Ingrid Chauvin évoque son célibat, voici ce qu’elle fait de ses soirées depuis qu’elle est séparée de Thierry Peythieu

Ingrid Chauvin est mère célibataire depuis le mois de novembre 2020. Rarement, elle se confie sur ce qui occupe son temps libre depuis qu'elle est célibataire. Ce 22 juin, elle se confiait dans les colonnes de "Première".

© SYSPEO/SIPA

Ingrid Chauvin est une actrice phare de Demain nous appartient. L’interprète de Chloé Delcourt dans la célèbre série de TF1 a toujours été proche de ses fans. Ils connaissent ses peurs, ses doutes, ses joies, ses engagements et ses peines. Cependant, ce n’est que sur certains détails précis qu’elle accepte de se livrer. En effet, toute la vie privée d’Ingrid Chauvin ne se trouve pas dans la presse ou sur ses réseaux sociaux.

Mais les fans de l’actrice sont bienveillants et respectueux. Ainsi, ils ne tentent jamais de lui tirer les vers du nez, ils veulent simplement lui témoigner du soutien. Une attitude qui bouleverse toujours autant Ingrid Chauvin qui aurait pu tout aussi prendre la grosse tête. Mais Objeko sait que les fans de la comédienne la savent plus forte que cela.

La maman et le papa de Tom, 5 ans, sont donc séparés depuis le 11 novembre 2020. Ingrid Chauvin avait partagé un message à ses abonnés afin de leur annoncer la nouvelle. Mais, considérant peut-être que ce texte n’avait plus sa place dans son actualité sur Instagram, elle a depuis supprimé son texte. Elle écrivait ces quelques mots, qui résonnent certainement encore dans le cœur de ceux et celles de ses abonnés qui ont eu le temps de les lire.« Parfois nos vies ont besoin d’être chamboulées, changées, réorganisées… Avec le père de mon fils, nos chemins se séparent. Je me dois de vous l’annoncer, sans pour autant vouloir communiquer davantage. Merci par avance de votre respect que je sais immense. »

Ingrid Chauvin réorganise sa vie comment depuis sa séparation ?

Si pour elle beaucoup de choses ont changé depuis sa rupture, pour les fans d’Ingrid Chauvin, c’est assez linéaire. En effet, elle ne partageait pas tant de chose de sa vie privée sur Internet. Ainsi, son public imagine qu’elle sépare son temps entre son fils et son travail. C’est le cas, ils ne se trompent pas. Cela dit, il aurait été difficile de voir les choses autrement étant donné le passé tourmenté d’Ingrid Chauvin quand elle a voulu devenir maman.

Son public sait qu’elle était d’abord la mère de Jade avant d’être celle de Tom. Mais Jade est décédé à l’âge de 5 mois, emportée par un problème cardiaque. Inconsolable, Ingrid Chauvin avait décidé de remonter la pente en partageant son histoire dans un livre et dans diverses interviews. Son public la trouve pour cela extrêmement courageuse. Figure inspirante, la comédienne se refusait à baisser les bras tout en reconnaissant ses souffrances. Objeko salue sa détermination qui est sans doute un modèle pour beaucoup de familles endeuillées, encore aujourd’hui.

Ingrid Chauvin reconnait elle-même que ses fans sont d’un grand soutien pour elle. Elle les remercie et souligne souvent que sans eux elle ne serait que peu de chose. Mais à cela, ce sont davantage de compliments qui s’ajoutent à la liste de la part de ses fans.

Des partages quotidiens et remplis d’amour

« Je parcours chaque jour vos messages… Une vague immense d’amour, de bienveillance et de respect. Vous m’accompagnez dans mon quotidien, sur mon chemin de vie. Nous partageons ensemble un lot d’émotions qui fluctue selon nos humeurs et ce que nous traversons, mais toujours la douceur prime et nous formons une chaîne humaine merveilleusement belle et positive. Vous m’apportez autant que ce que j’espère vous donner également. » écrivait-elle sous l’une de ses publications. Avant de rajouter« 450k !!! Mais où sont les autres pour atteindre les 500 ?? Allez venez, on vous attend ! Ce n’est pas rien et même fou de vous savoir si nombreux. Je vous embrasse tous autant que vous êtes et vous souhaite une douce et belle journée. »

Ingrid Chauvin fait donc de son fils sa priorité. Et ses fans n’en doutent certainement pas, comme vous le disait Objeko. « Dès que je passe la porte de la maison, je retire le masque de Chloé et je suis maman. Ça se fait très facilement. Quand je suis à la maison je m’occupe vraiment de mon fils. En revanche, quand il dort enfin, je reprends mes textes et je travaille pour le lendemain. C’est vraiment des tiroirs et c’est important parce que sinon, on deviendrait fous » livrait-elle au magazine Première.