Jean Castex : sa démission annoncée par le site officiel du gouvernement… par erreur !

Si le poste du Premier ministre français est encore occupé par Jean Castex, ce n'est qu'une question de temps pour qu'il soit écarté de ses fonctions. En revanche, le site officiel du gouvernement annonçait sa démission ce samedi 14 mai avant de rétropédaler à toute vitesse !

© Liewig Christian/ABACA

Jean Castex démissionnera ou ne démissionnera pas ? Il existe effectivement d’autres moyens pour permettre au président de la République de nommer un nouveau Premier ministre. Cette seconde figure du pouvoir exécutif pourra ensuite nommer son gouvernement. Mais depuis qu’Emmanuel Macron a été réélu pour son second mandat, le 24 avril 2022, il n’a toujours pas fait d’annonces officielles en ce sens. Certes, ce n’est plus un secret que Jean Castex ne restera pas Premier ministre. Le président de la République a même fait savoir qu’il pourrait designer une femme pour ce poste. Mais Objeko souhaite attirer votre attention sur un détail étonnant aujourd’hui. Comme l’ont souligné nos confrères du magazine Public, la démission de Jean Castex, annoncé officiellement dans un communiqué ce 14 mai, n’a pas été actée !

Le site officiel du gouvernement commettait une erreur regrettable. Erreur qui a ensuite était relayée dans la presse sans attendre. Dès lors, tous les médias ou presque devaient s’excuser auprès du public et expliquer que Jean Castex n’avait pas encore vraiment démissionné. Aussi, il n’aura peut-être même pas besoin de le faire pour laisser la place à un ou une Première ministre et à son gouvernement. En effet, des lois prévoient un remaniement lors des élections présidentielles, même si le président de la République brigue un second mandat. On vous explique tout !

Jean Castex quitte son poste de Premier ministre, une promesse en cas de réélection d’Emmanuel Macron

Le Premier ministre sera tenu de respecter sa parole. En effet, il avait promis publiquement que si Emmanuel Macron briguait un deuxième mandat au poste de président de la République, il ne serait plus son Premier ministre. Celui qui prenait la suite d’Edouard Philippe, notamment pour son expérience des épidémies, sera resté en poste un peu plus d’un an et 10 mois. En effet, même s’il n’a pas encore quitté son poste à l’heure où Objeko écrit ces lignes, ce n’est qu’une question de temps. Il devait en effet être remplacé au plus tard le 13 mai 2022, date d’expiration officielle du premier mandat.

Le second mandat commençait donc après cette date. Et cela même si les résultats du second tour de l’élection présidentielle étaient connus dès le 24 avril dernier. Evidemment, dans de telles conditions, nous ne pouvons que comprendre que le public commence à trouver le temps long. Tous les jours ou presque, il est alors question de la démission imminente du Premier ministre, ou tout au moins du remplaçant potentiel de Jean Castex. Un remplaçant qui pourrait par ailleurs être une remplaçante selon toute vraisemblance. Effet d’annonce ou rumeur fondée, il faudra encore patienter pour le savoir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Les préparatifs à l’Elysée battent leur plein. Il ne faut pas en douter. Aussi, une erreur est vite arrivée dans la précipitation. C’est ainsi que sur le site officiel du gouvernement, ce samedi 14 mai, il était annoncé que Jean Castex avait démissionné ! Certains médias ont immédiatement relayé l’information, indiquant même que la lettre du Premier ministre était humble et élégante. Or, il s’agissait d’une fausse annonce ou au moins une annonce parue trop tôt…

Matignon affiche une fausse information, celle de la démission du gouvernement

Ce samedi 14 mai, comme tous les jours depuis la réélection d’Emmanuel Macron, les médias sont à l’affût pour pouvoir annoncer la démission et le remplacement de Jean Castex. Pour pouvoir ensuite aussi annoncer la composition d’un nouveau gouvernement. Mais leur attention a joué en leur défaveur puisqu’ils ont eu le temps de relayer une fausse information… Objeko vous le disait plus haut, Jean Castex n’a pas encore quitté son poste. Rien n’est encore officiel. Pourtant, ce samedi 14 mai, il était possible de lire le contraire sur le site officiel de Matignon. Pendant de longues minutes l’erreur est restée en page.

« Le premier ministre Jean Castex a présenté la démission du gouvernement au président de la République Emmanuel Macron. », pouvait-on lire sur le site et partout dans la presse. Mais comme le précisent ensuite nos confrères du magazine Public et tant d’autres, il s’agissait d’une erreur technique. Jean Castex n’a pas encore quitté ses fonctions et seul Emmanuel Macron semble pouvoir décider du bon moment pour voir son gouvernement en place démissionner. De plus il peut aussi se passer de la démission du Premier ministre. Un « mode de remaniement, qui peut être activé à n’importe quel moment. », peut être invoqué par le Président de la République en pareille circonstance a-t-on pu lire chez nos confrères. Cela dit, il ne s’agirait plus que d’une question d’heures à présent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Castex (@jcastexpm)