Jean Imbert : 1 an après la polémique sur son arrivée au Plaza, il fait tomber un record historique !

Comment résumer l'ascension de Jean Imbert sans avoir le vertige ? Plus que jamais, Objeko doit vous raconter cette anedocte. Croyez-nous sur parole, elle ne devrait pas vous laisser indifférent. C'est parti, on fait le point et on vous dit tout !

© VEEREN / BESTIMAGE

Le soleil revient et le sourire de Jean Imbert aussi ! Après un an d’efforts, il annonce une nouvelle fracassante à ses admirateurs !

Jean Imbert, comblé de bonheur !

Dans quelques jours, Jean Imbert va fêter comme il se doit son 41ème anniversaire. Depuis qu’il est adolescent, il se sent attiré par fourneaux. C’est l’évidence, il va rivaliser d’ingéniosité pour rejoindre les brigades des plus grands restaurants de l’hexagone. Trois ans après son diplôme et à l’aide de nombreux stages prestigieux, il ouvre son premier établissement. Les célébrités s’y bousculent tant les recettes sont délicieuses. On pense notamment au génialissime la comédienne Robert de Niro qui n’hésite pas à le congratuler dès qu’il en a l’occasion.

Il y a une décennie, il s’inscrit à Top Chef et décroche la première place. Cette fabuleuse pizza aux fruits, elle est gravée à jamais dans la mémoire du jury et des téléspectateurs. On l’aura pigé, c’est le début d’une carrière télévisuelle. Sa rencontre avec Norbert, il qualifiera plus tard de coup de foudre amical. De fait, elle lui permet d’atteindre son second objectif. Désormais sympathique aux yeux des VIP comme des anonymes, il ne s’arrête pas. En se lançant à la conquête du pays de l’Oncle Sam, Jean Imbert chamboule tout sur son passage. Or, lorsque Alain Ducasse lui propose la direction du Plaza Athénée, il ne peut pas refuser cette opportunité en or massif. Alors que la pandémie aurait pu tout démolir dans son sillage, il rebondit ! La preuve, Objeko vous la donne tout de suite !

Cette journée hautement symbolique qu’il n’oubliera jamais !

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)

Quelques semaines avant sa quarantième bougie, Jean Imbert n’est pas du tout anxieux. Au contraire, ce changement de dizaine lui donne la maturité suffisante pour affronter un tel défi. Qui aurait pu croire que ce fils d’employés modestes allait devenir l’un des plus grands chefs de sa génération ? S’il devait faire le bilan de tout ce qu’il a vu et vécu, il en aurait le vertige. Donc, qu’on ne compte pas sur lui pour « repartir sur la genèse et le bruit que cela a fait. » 

Le constat de Jean Imbert est sans appel !

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)

En se remémorant les étapes, Jean Imbert a les larmes aux yeux. Tout d’abord, le carnet de réservations ne désemplit pas. Parmi ceux qui ont accepté d’être à sa place, il y a le fameux du jury du Guide Michelin. Peu importe les difficultés liées au contexte sanitaire, il s’est accroché au point d’obtenir sa première étoile ! En coulisses, le service comptable n’en revient pas. Soucieux de partager la nouvelle avec ses followers, le cuisine déclare avec perte et fracas. Cette fois, il a de quoi se vanter ! « Nous avons fait le plus beau mois de juin de l’histoire des restaurants du Plaza ! »

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)

Au lieu de s’autocongratuler d’un tel succès, Jean Imbert s’incline. Alors qu’on le disait prétentieux, il a une pensée émue pour ses collaborateurs. « Sincèrement merci à vous tous, et merci à toutes mes équipes. Nous sommes 600 ici et malgré toutes les complications actuelles de nos métiers, nous sommes toujours ensemble, quasiment personne n’a quitté le navire. » A ses yeux de passionné, cette « confiance « c’est  « la plus belle récompense que vous me faites. » Oui, il l’avoue sans ciller, il est et restera tellement « fier de travailler à [leurs] côtés » Pourvu que ça dure le plus longtemps possible. Pas de panique, on vous tient au courant de tout…La suite, elle se trouvera forcément dans le prochain numéro d’Objeko !