Jean Imbert : après avoir été atomisé par des professionnels, le chef tient sa revanche…

Les critiques qui ont été sévères en apprenant que Jean Imbert prenait la relève d'Alain Ducasse au Plaza Athénée. Aujourd'hui, ils s'en mordent sans doute les doigts...

© VEEREN / BESTIMAGE

Jean Imbert est un chef cuisinier, qui aura 41 ans en juillet 2022, au parcours exceptionnel. En effet, son histoire est digne d’une fiction télévisée tant elle fait rêver. Passionné depuis toujours par les arts culinaires, il a déjà enfant l’ambition de faire de la cuisine son métier. Sa grand-mère a été sa première source d’inspiration. Le grand public a appris à connaître Jean Imbert à la télévision, sur M6. En 2012 il participait à l’émission Top Chef et ses talents ne sont pas passés inaperçus. De même que sa complicité avec le chef Norbert Tarayre. Tandis que son acolyte continuait de partager sa passion dans diverses émissions de télévision, Jean Imbert s’est davantage fait discret dans les médias. Mais n’allez pas croire qu’il s’est reposé sur ses lauriers.

Au contraire, le chef a mené sa barque jusqu’à prendre la relève du célèbre chef Alain Ducasse à la tête des cuisine du Plaza Athénée à Paris, en 2021. Et Objeko peut vous dire que sa succès story ne fait pourtant que de commencer…

Jean Imbert encaisse les coups et continue son ascension

Nous étions en juin 2021 lorsque la candidature de ce célèbre chef cuisinier a été validée par Alain Ducasse. En effet, celui qui fait partie des chefs les plus célèbres du monde avait donc mot à dire concernant celui ou celle qui prendrait sa succession au Plaza Athénée. Et cela fait donc moins d’un an que Jean Imbert a été ému aux larmes de cette fabuleuse annonce. Cependant, cet événement n’était pas que réjouissances. Dans la presse, tous les experts de la cuisine ont donné leurs avis sur la nomination de l’ancien candidat de Top Chef. Nos confères du magazine Purepeople rappellent ainsi les critiques acerbes de deux critiques culinaires sur le sujet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)

La première de François-Régis Gaudry, un célèbre critique que le public peut également retrouver sur M6. Et la seconde d’Emmanuel Rubin qui fait partie des experts du magazine Le Figaro. François-Régis Gaudry aurait alors dit de Jean Imbert, en apprenant qu’il succédait à Alain Ducasse, que c’était tout simplement inimaginable« Il n’a ni le CV ni l’expérience nécessaire pour une telle place (…) Il aime le bling-bling, l’argent, (…) il a le talent du culot, des réseaux sociaux, des selfies. », disait-il. Quant à Emmanuel Rubin, une analyse similaire a été faite. Encore une fois très dure vis-à-vis de Jean Imbert donc. « Le mec qu’on ne voit jamais en cuisine et qui pose déguisé en tablier pour l’occasion, mais quelle rigolade (…) son meilleur plat, c’est son compte Instagram. », disait-il.

Il est vrai que le compte Instagram de Jean Imbert regorge de photos de célébrités. Mais ses amitiés ont-elles des raisons de déterminer ses compétences pour le poste ? Objeko vous le demande. D’autant que c’est officiel, le Guide Michelin a attribué une étoile au Plaza Athénée ! Nous vous le disions plus haut, voilà une revanche savoureuse pour Jean Imbert suite aux critiques dont il a fait l’objet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)

Une étoile au Guide Michelin pour le Plaza Athénée

Jean Imbert s’est bien entendu emparé de son compte Instagram pour interpeller le public sur cette distinction. « Jamais je n’aurais imaginé que cette photo soit possible il y a à peine quelques semaines quand j’ai ouvert le restaurant. Je suis d’autant plus heureux que c’est tellement rare en 126 ans que le guide Michelin accorde une récompense a un restaurant à peine ouvert 9 semaines avant leur verdict. Je les remercie de leur confiance. », écrivait Jean Imbert sur son compte Instagram, évidemment ému de partager une si belle nouvelle. Mais il avait aussi un mot pour chacun des membres de son équipe en cuisine. Conscient que cette distinction est la leur avant d’être la sienne.

« Cette étoile c’est pas la mienne c’est celle de Armando, Ameera, Antoine, Angelo, Antoine, Anna, Ahibra, Adam, Angie, Angelo, Chloé, Denis, David, Danilo, Domino, Elisabeth, Émilie, Éden, Elisa, Enzo, Florine, François, Guillaume, Hugo, Honey, Jocelyn, Jérémie, Karla, Kay, Loïc, Laurent, Laurence, Mathieu, Mathis, Margaux, Mégane, Maeva, Maxime, Nevine, Nico, Paul, Simon, Sacha, Sonia, Sarah, Léna, Tala, Vanessa, Yves. Vous êtes une équipe exceptionnelle et on va continuer tranquillement pour être toujours meilleurs, meilleurs ensemble. », ajoutait ainsi Jean Imbert. Et Objeko ne vous cache pas que cette humilité est tout à son honneur. Surtout qu’il est certainement au fait des critiques qui fusaient à son sujet depuis qu’il prenait la relève d’Alain Ducasse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean (@jeanimbert)