Jean-Luc Lemoine évoque son confinement « horrible » avec ses enfants, « c’était une horreur »

L’humour semble être une histoire de famille chez Les Lemoine. Celui-ci avait une maman avec une grande franchise. Ainsi, il a développé son second degré. Aujourd’hui, il transmet cette valeur à ses enfants. Objeko vous raconte tout !

Jean-Luc Lemoine parle de ses enfants : "c'était une horreur pendant le confinement"
© France 2

Ce samedi 6 novembre, Jean-Luc Lemoine était invité sur le plateau de Télématin. Le comique revient sur sa période de confinement en famille. Avec ses deux enfants, le quotidien a été mis à rude épreuve ! Comme beaucoup de parents, il a fallu les occuper pour passer ce moment sans encombre. Comment cela s’est passé dans la tribu Lemoine ? On vous raconte !

Jean-Luc Lemoine : avoir un papa humoriste, ce n’est pas drôle ?

Jean-Luc Lemoine est de retour sur scène pour le plus grand bonheur des fans ! Le comique a commencé une grande tournée pour son nouveau one man show intitulé Brut. Celui-ci joue à la Nouvelle Ève à Paris jusqu’au 13 novembre. Ne le loupez pas ! Invité dans l’émission de Télématin, il faisait la promotion de son nouveau spectacle solo. Face à Maya Lauqué et Damien Thévenot, le papa de Gaspard et Violette, a fait quelques révélations sur son quotidien de parents… Le moins que l’on puisse dire, c’est que le confinement n’a pas été un long fleuve tranquille pour lui et sa femme. On vous raconte leur aventure !

Une blague osée à ses enfants !

Jean-Luc Lemoine n’a pas hésité à évoquer son confinement dans son spectacle. En effet, avec des enfants à occuper il y a dû avoir des moments drôles ! Et plus compliqué… « Vous avez vécu le confinement avec des enfants ? C’est comme essayer de faire un mikado avec des cocaïnomanes. », dit-il. Il a ajouté : « c’était une horreur pendant le confinement ». J’essayais de les occuper, ils étaient très, très actifs« . Et, on veut bien le croire, car tous les parents étaient dans le même bateau ! Il a même raconté une anecdote, mais qu’il n’a pas mis dans son spectacle : « Je leur ai fait repeindre tous les murs de la maison, on faisait ça ensemble, c’était un partage« . Une fois la corvée de travaux effectuée, il révélait une chose inattendue…

 

Jean-Luc Lemoine est papa, mais surtout un humoriste. Alors, il a essayé de faire des plaisanteries à ses enfants, mais plutôt osées. Il leur balance : « Il faut que je vous avoue un truc, les enfants : je ne suis pas votre père. Je vous ai ramassés à un feu rouge parce que je savais qu’un jour au l’autre  vous étiez orphelins  j’allais devoir repeindre des murs et je ne voulais pas payer des ouvriers. Donc maintenant qu’on a repeint tous les murs, je vais vous redéposer au feu rouge ».

Gaspard et Violette sont âgés de 12 et 9 ans. Mais, ils sont habitués aux blagues de leur parent, donc ils ne sont pas rentrés dans le panneau. En effet, les chiens ne font pas des chats… « Ils me regardaient un peu consternés, et m’ont dit : T’es pas drôle. » Ça a le mérite d’être clair ! Au moins, Jean-Luc Lemoine peut tester ces idées avant de les insérer dans ses spectacles !

Le second degré qu’il transmet à ses enfants !

Jean-Luc Lemoine est content de savoir que ces enfants ont « du second degré« . Comme tout humoriste, il utilise sa vie et sa routine pour réaliser des spectacles. Et il raconte certaines anecdotes qu’il ne veut surtout pas que ses enfants écoutent. Pour le moment en tout cas ! Gaspard et Violette ont interdiction de voir le nouveau show de leur père. Jean-Luc Lemoine explique dans le podcast Parents d’abord de Télé-Loisirs : « C’est vrai que je vais ici loin sur certains sujets. Il y a des choses que je n’ai pas envie de leur expliquer (…). Je dis aussi des choses très incorrectes sur les enfants dans ce spectacle. »

Étant donné que ses enfants ont en pris pour leur grade dans le nouveau spectacle, Jean-Luc Lemoine se confie aussi sur sa jeunesse à lui ! Il raconte que sa mère avait un humour très spécial. Certainement, ce qu’il l’a poussé à faire ce métier. « Une fois, j’ai eu le malheur d’aller la voir pour me rassurer, je fais : « Maman, est-ce que je suis beau ? ». Elle lui a répondu de but en blanc : « Non, t’es quelconque. Ça calme ! » En effet, pour être direct, on ne peut pas mieux faire ! « Quand je criais dans la maison : Maman, maman ! À l’autre bout du pavillon, elle criait : Elle est morte ! » L’humour semble être une histoire de famille chez Les Lemoine !

 

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !