Jean-Pierre Pernaut malade : au plus mal, est victime de 4 mini AVC !

Décidément, l’ancien présentateur du JT n’a pas la grande forme et n’a pas de chance. En plus de se battre contre son cancer du poumon, il vient de subir 4 mini-AVC ce mois de janvier. Sa femme se pose la question s’il existe un lien avec la vaccination. Le professeur Raoult était invité aussi dans l’émission et nous a éclairé de sa connaissance sur le sujet.

Jean-Pierre Pernaut : très mal au point, il s'exprime enfin et donne des informations sur son cancer
© Starface

Ce lundi 24 janvier, dans TPMP, Nathalie Marquay s’est rendue sur le plateau pour avoir quelques explications avec la rédactrice en chef de France Dimanche. En effet, l’ancienne Miss France n’a pas du tout apprécié la couverture réalisée avec son mari Jean-Pierre Pernaut dont l’accroche est « Nathalie est partie » et porte vraiment à confusion. L’ambiance était électrique entre les deux femmes. En plus, le professeur Raoult était également sur le plateau pour parler de son dernier livre. Pendant l’émission, on a appris que Jean-Pierre Pernaut était réellement très mal en point…

Jean-Pierre Pernaut : les nouvelles ne sont pas bonnes…

Nathalie Marquay a expliqué que l’état de santé de Jean-Pierre Pernaut n’était pas au beau fixe. Comme vous le savez, celui-ci est atteint d’un cancer du poumon. « Malheureusement, depuis janvier, Jean-Pierre a fait quatre mini AVC », évoque-t-elle. Comme Didier Raoult était présent sur le plateau de TPMP, les chroniqueurs en ont profité pour lui poser des questions. Par exemple, Myriam Palomba a des doutes sur la vaccination de ses enfants. Le professeur se déplace rarement sur les plateaux de télévision. En effet, il ne cherche ni la gloire ni l’argent, mais il souhaite surtout informer les populations. TPMP est une des seules émissions à laquelle il participe. L’épidémiologiste expliquait quelques passages de son livre Chronique pour une humanité en quête de repères qui porte sur le sujet de la crise sanitaire.

Le nombre de morts du virus est-il gonflé ?

Voici ses propos au sujet du vaccin et de ses potentiels effets secondaires : « L’interprétation des effets aussi bien du vaccin que de la maladie dépend de l’opinion que vous en avez », explique le professeur avant d’ajouter : « Par exemple, actuellement, quand on vous dit : ”Il y a tant de personnes qui sont mortes avec Omicron”, en réalité, le virus circule tellement qu’il y a une quantité de gens qui sont morts de tout autre chose ou qui sont en réanimation pour toute autre raison, mais comme on fait des prélèvements pour tout le monde, on trouve des Omicron, ce qui veut dire que la relation de cause à effet […] ne va pas être la même selon que vous pensez qu’on est face à une pandémie qui tue tout le monde ou que vous pensez que c’est comme d’habitude un virus qui circule. Pour les vaccins, c’est la même chose. » 

Ainsi, on comprend que le lien entre la vaccination et les effets secondaires reste encore à prouver, mais notre cerveau et nos croyances pourraient avoir un impact sur son efficacité. C’est ce qu’on appelle l’effet nocebo. Nathalie Marquay a profité de la présence du spécialiste pour lui parler de la situation compliquée de Jean-Pierre Pernaut. Et c’est là qu’on a appris qu’il était vraiment très mal…

Jean-Pierre Pernaut : des mini-AVC à cause du vaccin ?

Pour rappel, Jean-Pierre Pernaut n’est pas à son premier cancer. Tout d’abord, il a attrapé un cancer de la prostate, ensuite un cancer sur un seul poumon. En septembre dernier, il apprend qu’il a un cancer sur le second poumon pour lequel il suit actuellement un traitement. « J’ai une question, parce que j’ai mon père et mon mari qui se sont fait vacciner en même temps. Et mon père, huit jours après, a eu un zona. Et, malheureusement, depuis janvier, […] Jean-Pierre a fait quatre mini AVC depuis qu’il a fait le vaccin« , a expliqué Nathalie Marquay. Elle a des doutes et pense que ces complications cardiaques sont dues à la vaccination de Jean-Pierre Pernaut. « Quand je suis à l’hôpital et que je dis aux médecins : ”C’est quand même bizarre parce qu’on fait tous les examens possibles sur Jean-Pierre pour trouver d’où viennent ces mini AVC et on ne trouve pas”. Je leur demande s’il y a un rapport avec le vaccin qu’il a fait huit jours avant. Et tout de suite, ils me disent : ” Surtout pas”. » L’omerta persiste…

Le vaccin a entraîné des choses étranges dans la famille Pernaut

Cette réponse ne la convainc pas du tout. D’autant plus qu’elle a aussi vécu une expérience étrange avec le vaccin. « Le jour où je me suis fait vacciner le lendemain, j’ai eu le Covid« , raconte-t-elle. La fille de Jean-Pierre Pernaut aussi. « On fait les vaccins pour continuer à vivre », a souligné Nathalie Marquay. La jolie brune déclare qu’elle n’est pas contre la vaccination. D’ailleurs, dans la famille tout le monde y passe, même le fils de Jean-Pierre Pernaut : « Mon fils Tom a fait sa troisième dose aujourd’hui et ça m’inquiète un peu… » Hélas, le professeur Raoult n’a pas donné une réponse ferme. Il n’y a que le temps qui nous apportera la vérité comme il le dit lui-même : « Il y a des choses pour lesquelles il faut du temps. »

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !