Jean Reno révèle son projet déchirant avec ses 2 filles cet été, ses confidences bouleversantes

Résumer la carrière de Jean Reno, c'est impossible. Pourtant soucieux de sans cesse se renouveller, un tournage va tout remettre en question. Peu à peu, la frontière entre la fiction et la réalité s'atténue. Et si il avait fait fausse route toutes ses années ?

source : areajugones

Jean Reno ne parle que très rarement de sa vie privée. Quand il se décide à le faire, c’est qu’il a de bonnes raisons. Accrochez-vous !

Jean Reno, plus cash que jamais !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par taras bulba (@mithridatis_eupator)

La voix de Jean Reno, c’est sa marque de fabrique. C’est simple, il semblerait qu’on ait cassé le moule après lui. Et ce n’est pas son ami le réalisateur Luc Besson qui pourra dire le contraire. Après avoir enfilé plusieurs costumes, il fait confiance aux plateformes de streaming pour lui proposer de magnifiques projets. Entre Netflix et Amazon Prime Video, les fans hallucinent. Incapable de se passer de la lumière des projecteurs, le comédien est toujours à l’affût de scénarii différents. Et avec C8, il va être servi !

Une seconde chance

Adapté du roman de Marc Levy, les admirateurs de Jean Reno devront encore patienter quelques mois avant de découvrir Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites. Cher lecteur d ‘Objeko, croyez-vous en la vie après la mort ? Que feriez-vous si vous aviez la chance d’échanger avec une personne disparue, celle qui manque à votre équilibre ? Revenu sur Terre déguisé en androïde, ce père de famille saisit cette opportunité afin de mettre les points sur les I avec son enfant. Qu’on se le dise, ce n’est pas un drame, mais « comédie douce et piquante ». Le groupe Canal+ nous promet des émotions et un voyage en direction « de Paris à Berlin, en passant par Bruges et Madrid. »

Et là, pour Jean Reno, tout s’éclaire

Afin de s’impliquer à fond dans le tournage, Jean Reno n’a pas lu la première version. Il se focalise sur ce personnage taillé sur mesure. Et ce n’est pas une mince affaire tant il y a « plein de questions  » qui refont surface. En tant qu’heureux parrain de Jade Hallyday et papa de Sandra et Serena, il en est convaincu. Après deux ans de pandémie, durant sa pause estivale, c’est le moment ou jamais de faire le point avec ses cadeaux du ciel ! S’il a toujours mis une barrière aux journalistes, il se lâche beaucoup plus en privé. Pour preuve, il nous raconte qu’il adore les retrouver et de procéder à cet étrange rituel. « Je me lève et je dis : ‘Je vous aime tous’ « .

Traumatisé par certains épisodes de son enfance, ce monstre sacré du cinéma a longtemps souffert du silence de son géniteur. « [C’] était un taiseux, il n’avait pas de gestes envers moi, il pensait que tout passait par le regard. » Des fois, des mots suffisent pour apaiser les maux de l’âme. Pourvu que ça dure !