Jérôme Bertin (Plus belle la vie): Ses confessions terribles sur les scènes de son personnage dans la série

Jérôme Bertin, qui interprète un commandant dans Plus belle la vie, en a dévoilé un peu plus sur les scènes difficiles à tourner.

© Bestimage / Denis Guignebourg

En ce moment dans Plus belle la vie, le commandant Patrick Nebout vit des moments très difficiles. Dans un récent entretien, son interprète, Jérôme Bertin  s’est confié sur ces scènes compliquées à tourner. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Une arrivée en grande pompe en 2013

Avant de vous retranscrire les dires de Jérôme Bertin, la rédaction d’Objeko a décidé de vous donner des détails sur le personnage de Patrick Nebout. Ainsi, ce dernier est récurrent dans Plus belle la vie, la série culte de France 3. En mars 2012, Patrick arrive au Mistral avec toute sa famille dans la saison 8 de la série. Il est policier et très vite affecté au commissariat de la ville. Le personnage est le père de Valentin et considère Léa et Emilie (les filles de Babeth) comme ses propres filles. Au Mistral, Patrick Nebout est sur la plupart des affaires policières, dont celui de l’Enchanteur, un tueur en série. C’est un commandant de police qui sera commissaire pendant quelques années.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jérôme Bertin (@jeromebertin)

Le rôle de Patrick Nebout a été joué par Franck Sémonin de 2012 jusqu’en septembre 2013, où il est remplacé par Jerome Bertin, un journaliste et comédien français. Si le début était difficile puisque les fans de l’émission s’identifiaient au premier interprète, très vite il est devenu le chouchou du public. Il n’y a pas de doute que par son histoire et ses différentes actions dans Plus belle la vie, Patrick Nebout a su gagner le cœur de nombreux fans de la série à travers son interprétation par Jérôme Bertin. D’ailleurs, dans l’intrigue actuelle, une scène avait choqué les fans de la série de France 3. Et c’est ce que nous allons voir maintenant.

Plus belle la vie: Une préparation près de deux ans à l’avance

Si vous suivez Plus belle la vie, vous vous souvenez sûrement de cette fameuse scène du mercredi 28 avril. En effet, Patrick Nebout était agressé sexu***ement par un cambrioleur sur lequel il enquêtait. Une scène particulièrement difficile à regarder par les téléspectateurs, mais également difficile à jouer par Jérôme Bertin. Dans les colonnes de Télé Poche, l’acteur est notamment revenu sur la préparation de cette intrigue dont la production de Plus belle la vie lui a parlé il y a deux ans. Et pour pouvoir coller parfaitement avec la réalité, l’interprète de Patrick a beaucoup travaillé. Il a notamment fait la connaissance d’un homme qui a vécu la même chose que son personnage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jérôme Bertin (@jeromebertin)

Ainsi, Jérôme Bertin explique : « J’ai eu un entretien avec un homme qui a été violé. On l’a contraint à faire une fellation, comme ce qui est arrivé au personnage de Patrick. Je l’ai beaucoup écouté. Il m’a fait confiance. Je lui ai demandé s’il se souvenait comment ça s’était passé parce que je voulais être au plus juste lors de la scène. Il m’a raconté que c’était de nuit et qu’il s’était beaucoup concentré sur la Lune. Aujourd’hui encore, il se souvient parfaitement de la surface de la Lune, cette nuit-là ».

D’autres scènes difficiles à venir

Même si la scène du vi*l a été difficile à jouer, Jérôme Bertin explique tout de même que c’est une intrigue intéressante pour un acteur comme lui. Mais attention, les téléspectateurs ne sont pas au bout de leurs surprises. En effet, l’interprète de Patrick Nebout nous explique que prochainement, il y aura des scènes encore plus dures : « La scène du viol a été très violente mais il y en a d’autres qui sont plus dures et qui vont arriver dans les prochains épisodes… Je me suis fait du mal psychologiquement », explique-t-il notamment.

Une agression dont le commandant ne parle pas à sa famille, et notamment à sa femme Babeth. Ce qui pourrait mettre en péril le couple qu’ils forment : « Patrick s’enferme dans son mutisme. Il ne trouve pas la force d’en parler. Cela l’atteint dans sa virilité. En parler avec la femme que vous aimez, cela risque de dégrader l’image qu’elle a de vous ». Jérôme Bertin explique également que Patrick Nebout sera aidé par un certain Olivier. Mais ce dernier ne lui voudra pas que du bien. C’est sûrement à cause de lui qu’on assistera à d’autres scènes délicates.