Johnny Hallyday dans un état plus que second, cette vidéo très embarrassante refait surface

Cela fait trois ans que Johnny Hallyday nous a quitté. Il laisse derrière lui des fans inconsolables. Alors, comme pour recoller les morceaux du ces cœurs brisés, ce documentaire devrait leur redonner le sourire. Or, c'est tout l'inverse qui va se produire !

© Bestimage

Johnny Hallyday est-il un ange ou bien un démon ? En tout cas, à cause de cette minute de cette archive, les fans s’écharpent à son sujet !

Johnny Hallyday, cette minute où tout a basculé !

Grâce à la vidéo ci-dessus, Objeko comprend à quel point l’annonce de la mort de Johnny Hallyday a été un tsunami. Pour le monde entier, c’était une immense star qui possédait son propre style. Pendant presque soixante ans, ses chansons ont illuminé notre quotidien. Pour ceux qui ont eu la chance de le voir sur scène, c’est une expérience inoubliable. D’ailleurs, même on le savait malade, on pensait qu’il s’en sortirait toujours. Hélas, comme chantait son fils David, il ne nous a pas laissé le temps de [lui] dire combien on [l’]aime. Malgré tout, son empreinte indélébile continue de hanter ses fans. Pour preuve, il ne se passe pas un jour sans qu’on l’aborde sur les réseaux sociaux. Ces dernières heures, c’est ce documentaire qui fait tout rejaillir.

Une peur enfouie au plus profond de lui

Laurent Delahousse a une grande annonce à faire ! En effet, après Un jour, un destin, il nous propose de visionner les Archives Secrètes de nos célébrités préférées. Attention, il a choisi une décennie spécifique ; celle des yéyés ! Au programme Joe Dassin, Claude François, Dalida. Les surprises ne manquent pas à l’appel. Comme vous pouvez vous en douter, pour ce premier volet, c’est Johnny Hallyday qu’on met dans la lumière.

Pour commenter ses images hors du commun, on peut compter sur Sylvie Vartan. Et pour cause, en plus d’être la mère de son fils David, elle l’a accompagné jusqu’au début des années 80. À l’entendre, Johnny Hallyday était un acharné de travail. Epicurien, il voulait profiter de chaque instant en compagnie de ses amis ou de sa famille. D’ailleurs, sa philosophie laisse un peu dubitatif. « Il me disait toujours : ‘À 30 ans, je serai mort

Pas du tout étonnée, elle tient à se justifier à sa place. Après tout, Johnny Hallyday n’est malheureusement plus là pour voir ces souvenirs communs et encore moins pour les analyser. Donc, Sylvie Vartan conclue en disant « Je pense que c’est la cadence à laquelle on vivait et la difficulté de tout apprécier, de tout digérer, parce que c’était impossible »

Une séquence déjà collector

D’ailleurs, il y a un passage du documentaire qui va tout résumer. On le découvre une cigarette en main et un verre d’alcool dans l’autre. Loin de se soucier des conséquences sur sa santé, il s’en amuse presque et nargue la caméra « Je fume, je me bourre la g**ule, je bais*, je fais tout et je suis en bonne santé« 

Capture d’écran (c) France 3 (c) Archives Secrètes

Pour autant, va-t-il profiter de ce séjour aux États-Unis pour se reposer loin de cette fameuse pression médiatique ? Pas vraiment. En fait, c’est tout l’inverse qui se produit. Des étoiles dans les yeux, Johnny Hallyday demande l’impensable : un moment de bonheur procuré par une galante compagnie. Les mots qu’il emploie vont choquer ! Déchainé, il exige « une fille. Maintenant, ce qu’il me faut vraiment, c’est une fille. Il me faut une fille. Amenez-moi une fille« 

Le pouvoir des images

Hélas, cher lecteur d’Objeko, ce n’est malheureusement le seul extrait qui va vous faire réagir. En effet, même Sylvie Vartan est méconnaissable. Collé à son Johnny Hallyday d’amour, elle ne va pas se gêner pour commencer doucement à envisager un scénario s*x*el ! À une heure de grande écoute, ça fait scandale !

Massage, b*s*u, et plus si affinés. Ces vacances dans le pays de L’oncle Sam n’étaient pas de tous repos. À vrai dire, Sylvie Vartan ne s’en souvenait même pas ! « Mais c’est fou ! » Elle reconnait le caractère un peu osé de la séquence ! D’ailleurs, elle ne comprend pas ce qui leur a pris ce jour-là. « Je n’aurais jamais fait une chose pareille ! Je me demande comment deux êtres qui étaient si timides… »  Dès lors, elle émet une hypothèse qui surprend tout le monde sur le plateau Elle s’interroge sur le fait s’ils « se rendaient compte que quelqu’un [les] filmait« . En quelque sorte, cette archive secrète est-elle l’ancêtre de la téléréalité ? Nous, chez Objeko, on a hâte de voir le prochain épisode !