Kad Merad atomisé pour avoir proposé de baisser le prix des places de cinéma, aïe ça pique

Invité sur le plateau de "Quotidien", sur TMC, Kad Merad a réagi sur la baisse de fréquentation des salles de cinéma. Selon lui, faire baisser le prix du billet des salles obscures serait une solution louable. Mais sa proposition est loin d'avoir fait l'unanimité...!

©Par Samya Yakoubaly-Kad Merad atomisé pour avoir proposé de baisser le prix des places de cinéma, aïe ça pique
Publicités

Kad Merad se retrouve, bien malgré lui, au cœur d’une très vive polémique. Aurait-il dû éviter de donner son avis ? Aurait-il mieux valu pour lui qu’il tempère ses propos ? Une chose est sûre, les internautes ne l’ont pas manqué.

Publicités

 

Son idée de faire baisser les prix des billets des salles de cinéma a provoqué un tollé sur la Toile. S’il pensait aller dans le sens de la protection du pouvoir d’achat des Français, ces derniers lui ont rappelé qu’il pouvait garder ses conseils pour lui. Et ils ont remis le débat sur le terrain de la pandémie, de la vaccination et des pass sanitaires notamment…

 

Publicités

 

Kad Merad propose une solution louable, très mal reçue

 

C’était pour faire la promotion du nouveau film dans lequel il joue que Kad Merad se rendait sur le plateau de Quotidien. Car ce 14 septembre, Citoyen d’honneur sort en salle et il ne peut qu’encourager le public à se rendre au cinéma pour le découvrir.

Publicités

 

Au détour de son interview promotionnelle, Yann Barthès et son équipe ont interrogé Kad Merad sur la baisse de la fréquentation des salles de cinéma. En tant qu’acteur et en tant que passionné, il ne peut que trouver fort dommage que le public ne se presse plus devant les grands écrans des salles obscures.

 

Effectivement, Kad Merad déplore la baisse de fréquentation des cinémas. Mais il reconnaît tout de même que c’est un sacré budget que de s’offrir une séance en famille de façon régulière.

Publicités

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kad Merad (@merad.kad)

 

« Une place de cinéma, ce n’est pas donné (…) Quand on part en famille, qu’on prend deux glaces, trois bonbons, ça fait des soirées chères… », avait ainsi déclaré Kad Merad. « Il va falloir repenser le prix de la place du cinéma. Ça passera forcément par un effort économique. Baisser les prix ? Peut-être ! Un prix fixe comme les livres ? Peut-être ! Il faut s’adapter à la crise que l’on vit. Il ne faut pas attendre. », ajoutait-il.

Publicités

 

Et si son analyse n’est pas fausse, c’est apparement pour de toutes autres raisons que le public délaisse les salles obscures. Un public qui a ensuite voulu faire savoir à Kad Merad qu’il pouvait garder ses conseils pour lui. Pire encore, il a été incendié par une poignée d’internautes en colère.

 

Des réactions particulièrement virulentes

 

« Kad Merad propose de baisser le prix du billet de cinéma pour faire face à la baisse de fréquentation des salles. Propose-t-il aussi de baisser drastiquement son salaire ?« , rétorquait un anonyme. « Kad Merad s’inquiète de la baisse de fréquentation des cinémas. Il propose de baisser le prix des places. C’est pas une question de prix me concernant Kad. Je ne vous ai pas entendu vous indigner quand les non vaccinés étaient interdits de ciné. », surenchérissait un autre.

 

« Kad Merad propose qu’on lui donne de l’argent pour pouvoir continuer sa petite vie d’hyper privilégié de donneur de leçons. », pouvait-on lire. « Et moi je propose à Kad Merad et à tous ses copains qui vivent de leurs subventions avant de retourner vivre en Suisse de diviser leur salaire par dix. Pour que ce ne soient pas nos impôts qui compensent la baisse du prix du billet. », réagissait un énième internaute.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kad Merad (@merad.kad)

 

Coup dur pour Kad Merad en effet. Lui qui tentait simplement de proposer une solution qui soulagerait le porte-monnaie des amateurs de cinéma.

Publicités