Karine Le Marchand furax : cette nouvelle gaffe de Stéphane Plaza qui la fait halluciner

L'animatrice de "L'amour est dans le pré" confesse ses envies de meurtre envers l'agent immobilier le plus célèbre du PAF. Zoom sur une amitié légendaire.

© SIPA

Karine le Marchand et Stéphane Plaza sont de très proches amis. Ce n’est d’ailleurs un secret pour personne, anonymes ou célébrités. Les fans de ces deux animateurs le savent pertinemment et ils s’en amusent autant que cela leur est possible d’ailleurs. Car, s’ils sont très amis, ils sont aussi toujours partants pour se chamailler et se taquiner. Certains pourront croire une seconde qu’ils ne se supportent pas mais en réalité, ils s’aiment comme frère et sœur.

Or, dans les fratries, il n’est pas rare que des bagarres éclatent. Et la force du lien qui unit un frère et une sœur peut permettre à la dispute de prendre des proportions totalement inédites, voire inquiétantes. En effet, qui n’a jamais dit haut et fort vouloir la peau de son frère ou de sa sœur ? Evidemment, ce ne sont pas de réelles pulsions meurtrières dont Objeko veut bous parler ici. Mais plutôt d’une énième mésaventure que partageait Karine Le Marchand et Stéphane Plaza. Une mésaventure qui aura donc permis à l’animatrice de L’amour est dans le pré de dire qu’elle avait envie de « tuer » son confrère… Et qui prouve encore une fois qu’ils sont beaucoup plus proches que l’on pourrait le croire.

Karine Le Marchand et Stéphane Plaza divertissent les internautes malgré eux

C’est lorsque les situations dégénèrent que nos deux animateurs vedettes partagent leurs mésaventures avec les internautes. Ainsi, ils se retrouvent à les faire hurler de rire alors qu’ils souhaitent sans doute se faire plaindre. Décidément, la maladresse iconique de Stéphane Plaza serait-elle contagieuse ? Elle n’est en tout cas pas sans conséquences puisque c’était Karine Le Marchand qui en faisait les frais ce lundi 20 juin.

Nos deux amis avaient vraisemblablement un avion à prendre tous les deux. Mais l’agent immobilier le plus connu du PAF était très en retard. Échangeant par message avec son amie, il se voulait néanmoins rassurant, n’admettant pas une seule seconde qu’il pourrait manquer son avion. Mais Karine Le Marchand connait par cœur le phénomène Stéphane Plaza, et depuis de longues années. Alors, elle insistait pour savoir où est-ce qu’il en était.

« Tu es en route ? », lui demande l’animatrice à 10h17 précisément. « Oui, et toi ? », lui répond Stéphane Plaza, sans se douter que son amie perdait déjà patience. C’est quand elle lui répond « Je suis dans l’avion ! » qu’Objeko suppose qu’il commençait à réaliser être dans la panade. Mais fidèle à lui-même, il n’allait pas montrer son erreur à Karine Le Marchand. Alors, profondément sincère ou profondément de mauvaise foi il lui répondait : « Déjà ?? Tu es dingue !! ». Alors que l’animatrice de L’amour est dans le pré lui rétorquait, éminemment agacée, « Mais ça décolle à 10h30 ».

Vous vous en doutez, si Karine Le Marchand a rendu public cet échange c’est que Stéphane Plaza n’a pas pu arriver dans les temps dans l’avion.

Une mésaventure dont le public se souviendra

« Passerelle enlevée, c’est trop tard. », fini par écrire Karine Le Marchand. Elle sait que Stéphane Plaza vient de rater son avion et elle le savait sans doute déjà en commençant à lui demander s’il était en route. Quelques chose fait dire à la rédaction d’Objeko que ce n’est ni la première, ni la dernière fois que l’agent immobilier le plus célèbre du PAF est en retard à l’aéroport… Et le message suivant de sa consœur confirme nos doutes puisqu’elle indique que c’est ni plus ni moins qu’un véritable calvaire que de voyager en pareille compagnie.

« Je vais le tuer. C’est ça ma vie avec Stéphane Plaza, le monde doit savoir mon calvaire. », disait Karine Le Marchand aux internautes en partageant les captures d’écran de cette conversation lunaire. Non sans une bonne dose d’humour, bien entendu. Pendant que, de son côté, Stéphane Plaza était en revanche tout à fait dans les temps pour le prochaine vol. Un vol prévu une heure après celui qu’il aurait dû prendre.

« Trop de monde à la fouille, problème d’effectif, c’est pas ma faute. », tentait une nouvelle fois Stéphane Plaza pour se justifier sans avoir à s’excuser. Décidément, quel sacré caractère ces deux-là. C’est en effet difficile d’imaginer que leur relation ne fasse pas des étincelles tant ils ont tous les deux un fort caractère. Mais Objeko vous l’accorde, qui se ressemble s’assemble. Leurs caractères c’est alors aussi sans doute ce qui fait qu’ils sont si proches.