Koh-Lanta : voici ce que fait Denis Brogniart durant l’épreuve des poteaux, on vous dit tout !

L'ultime épreuve avant le dépouillement, est probablement la plus iconique de l'émission...

© BelgaImage

Lorsque l’aventure Koh-Lanta débute, les aventuriers ne pensent qu’à une chose : être sur les poteaux. Parfois très longue, cette épreuve met les nerfs des finalistes à rude épreuve. Mais ce qu’on se demande tous, c’est ce que fait Denis Brogniart pendant les heures d’attente. Eh bien, dans cet article, nous allons tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts à tout savoir ? Alors, allons-y.

Les poteaux, une épreuve pas comme les autres

Comme à chaque saison, Koh-Lanta se termine par l’épreuve des poteaux. Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est une épreuve pas comme les autres. D’ailleurs, la production du jeu à un cahier des charges très important, pour rendre l’épreuve équitable pour chaque finaliste. Ainsi, le producteur du jeu nous explique : »Il faut un endroit esthétiquement très beau car c’est une épreuve statique et on filme pendant longtemps. Il faut aussi un endroit spectaculaire, pour que l’on puisse faire des plans avec notre drône. L’endroit doit être équitable pour chaque finaliste, il ne faut pas qu’il y ait un courant particulier sous un poteau plutôt qu’un autre ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

La sécurité des candidats est également très importante. Ainsi, la production chercher un endroit protégé, pour que la houle ne vienne pas perturber l’épreuve. Mais surtout, ils tentent de tout faire pour éviter les blessures lors des chutes :« Au niveau du sol, on cherche une zone pas trop caillouteuse ou rocheuse, pour qu’il n’y ait pas un risque de blessures au moment de la chute des finalistes. Tout cela nécessite plusieurs repérages en amont » a notamment déclaré le producteur de Koh-Lanta.

Que fait Denis Brogniart pendant l’épreuve ?

On le sait, l’épreuve des poteaux est statique et peut durer très longtemps. D’ailleurs, le record est de 5 heures et 16 minutes, détenu par Amel (et Nicolas qui a chuté le second), dans la saison 2. Le deuxième record est détenus par Jade (gagnante de l’épreuve) et Maryline (seconde de l’épreuve) dans la saison 7. Mais alors, que fait Denis Brogniart durant tout ce temps ? Eh bien, selon les dires du producteur de Koh-Lanta, il s’adapte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Denis BROGNIART (@denisbrogniart_off)

Julien Magne nous explique donc : « Il observe l’épreuve et se met parfois un peu à l’ombre, car le temps est long et il fait chaud. Il prépare avec nous le conseil final de l’émission, qui a lieu le soir même. Et à intervalles réguliers, il retourne sur le ponton pour faire l’état des lieux avec les finalistes, échanger avec eux et, éventuellement, leur indiquer les évolutions de l’épreuve ». C’est pour cette raison, que vous voyez parfois Denis Brogniart revenir.

Pas de gagnant pour cette saison

Ce mardi 14 décembre, TF1 diffusait la finale de « Koh-Lanta, les légendes« . Si habituellement, il y a un dépouillement en direct à Paris, ce n’était pas le cas. En effet, suite à des « manquements au code d’honneur » de l’émission, Denis Brogniart a annoncé qu’aucun vainqueur ne serait désigné cette année. Pour rappel, depuis plusieurs semaines, des fuites ont eu lieu sur une possible triche de la part de plusieurs candidats. Ainsi, il était impossible de désigner le moindre vainqueur. Les 100 000 euros, promis au vainqueur, seront reversés au Fonds Bertrand-Kamal pour la recherche contre le cancer.