La prime MACRON devrait bientôt être triplée : découvrez qui pourra la percevoir !

Pour relancer le pouvoir d'achat des français, le gouvernement Macron envisage de tripler le montant de la prime Macron.

© Istock – La prime MACRON devrait bientôt être triplée : découvrez qui pourra la percevoir !

La prime Macron a vu le jour en 2018, après la crise des « gilets jaunes ». Avec le projet de loi sur le pouvoir d’achat, son montant pourrait être triplé. Présenté en conseil des ministres le jeudi 7 juillet, cet ensemble de lois doit être validé le 18 juillet par le parlement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TF1 INFO (@tf1info)

La prime Macron triplée pour rebooster le pouvoir d’achat des français

Le conseil des ministres en a pris acte le jeudi 7 juillet, le projet de loi pour le pouvoir d’achat prévoit de tripler le montant de la prime Macron. Celle-ci a été mise en place après la crise des « gilets jaunes », à la fin de l’année 2018. Actuellement, cette aide financière plafonne entre 1 000 et 2 000 euros dans le cas d’un accord intéressement. Si le parlement valide le projet de loi pour le pouvoir d’achat, les montants de cette prime Macron pourraient grimper jusqu’à 3 000 voire 6 000 euros.

Le gouvernement souhaite redonner un coup de fouet au pouvoir d’achat des français. En effet, celui-ci baisse considérablement ces derniers mois. La hausse des prix des carburants, des produits de première nécessité, des énergies utilisées à la maison, de certains impôts… Les portefeuilles s’allègent de manière considérable. Et pas seulement pour les chômeurs ! Même les gens qui travaillent ont parfois du mal à boucler les fins de mois. C’est pourquoi le gouvernement tient à ce que la prime Macron profite à l’ensemble des salariés. Néanmoins, il a prévu un plafond à 3 000 euros pour toutes les entreprises et 6 000 euros pour les sociétés ayant pris soin de mettre en place un dispositif d’intéressement. Ces sommes non négligeables vont offrir une véritable bouffée d’air frais à de nombreux salariés !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Capstan Avocats (@capstanavocats)

Des conditions d’éligibilité inchangées

Concernant la prime Macron, les conditions d’éligibilité n’ont pas changé depuis la fin de la crise des « gilets jaunes ». Concrètement, tous les salariés, intérimaires, apprentis et agents publics percevant un revenu mensuel inférieur à trois fois le montant du SMIC peuvent en bénéficier. Cette condition d’éligibilité est applicable sur les douze mois précédents le versement de la prime. Attention, il n’existe aucune obligation pour les employeurs de verser cette prime, même si les employés remplissent les conditions d’éligibilité.

À savoir, la prime Macron triplée sera exonérée des prélèvements sociaux et fiscaux. Pas de CSG donc, ni de CRDS. Sauf pour les cadres dont le salaire dépasse trois fois le montant du SMIC. En effet, les employeurs peuvent, s’ils le souhaitent, leur offrir une prime. Mais elle ne bénéficiera pas des avantages dont profite la prime Macron.

Attention, cette belle revalorisation n’est pas encore officielle. Le projet de loi pour le pouvoir d’achat sera, normalement, validé le 18 juillet par le parlement. Et le fait qu’Emmanuel Macron ne dispose plus de la majorité absolue pourrait empêcher son gouvernement de mener son projet à bien. Quoi qu’il en soit, cette prime représente une vraie bouffée d’air pour tous les salariés qui auront la chance d’en bénéficier. Patience, nous connaitrons bientôt son montant et sa date de versement.