« La souffrance est insupportable » : Paul (12 Coups de midi) révèle ses blessures dues à son handicap !

Vous avez forcément vu le champion autiste du fameux jeu du midi de Jean-Luc Reichmann. Invité dans l’émission de L’instant de Luxe, il se confie sur les moments douloureux de sa vie, en lien avec sa maladie. Objeko vous dit tout !

Paul (Les 12 coups de midi) : le nouveau rôle que va avoir notre champion préféré dans l'émission de Jean-Luc Reichmann enfin dévoilé
© Capture Non Stop People

Paul: Grâce à l’émission des Douze coups de midi on rencontre des candidats très attachants. Notamment, le talentueux Paul El Kharrat qui a conquis Jean-Luc Reichmann et tout le public. L’ancien champion du midi nous fait quelques révélations sur son autisme et cela nous a beaucoup émus.

Douze Coups de midi : un programme qui révèle des talents !

Un autre candidat nous a touchés cette semaine. Il s’agit de Bruno, le tout dernier maitre du midi en date. Après neuf mois passés sur TF1, il vient de terminer son aventure dans les Douze coups de midi. Et il quitte le jeu avec un million d’euros en poche et des tonnes de cadeaux. De plus, il a failli trouver l’amour sur le plateau de TPMP avec Matthieu Delormeau qui était complètement sous son ch*rme. En effet, Bruno est une personne attachante au même titre que Paul. La première fois qu’il gagne dans le programme des Douze coups de midi.

Sa première victoire remonte au 29 avril 2019 et il était là chaque midi jusqu’au 10 octobre de cette même année. Cinq mois et demi de compétition qui a permis au public de découvrir le jeune Grenoblois. Celui-ci est reparti avec un jackpot de 691 522 euros. Suite à cette belle expérience, il s’est fait connaître des médias et d’autres émissions, notamment celle des Grosses Têtes de Laurent Ruquier. En effet, ils l’ont invité plusieurs fois et il a surpris par sa grande intelligence. De plus, en 2021, Paul des Douze coups de midi a eu la chance de participer à Fort Boyard avec le chanteur Dave. En parallèle, il a publié deux livres. Le premier en 2020, dont le titre est Ma 153e victoire. Il explique son parcours dans le jeu et il en profite pour parler de son autisme. Le second est Crimes et mystères de Paris qu’il vient de sortir cette année. Étant donné qu’il est passionné d’histoire et qu’il a une mémoire hors du commun, c’était l’occasion rêvée pour écrire sur son sujet préféré.

L’autisme : en faire sa force !

On peut dire que Paul des Douze coups de midi est un véritable champion. Il fait partie des plus grands gagnants du jeu. Par ailleurs, ce n’est pas sur le plateau de Jean-Luc Reichmann qu’il s’est retrouvé, mais sur celui de L’instant de Luxe avec l’animateur Jordan. En effet, ce mercredi 6 octobre 2021, il raconte son parcours au présentateur et les émotions sont au rendez-vous. Son syndrome d’Asperger a été diagnostiqué très jeune, alors qu’il n’avait que seize ans. Et il se confie aussi sur tous les moments douloureux de sa vie quand on porte une telle maladie. Et ce n’est pas simple.

Une grande détresse pour le jeune homme…

Bien sûr, tous ses followers sont au courant de son syndrome d’Asperger. Et c’est compliqué d’évoluer dans une société lorsqu’on a un handicap comme celui-là. Bien souvent, les individus tombent en dépression. Quand on n’est pas dans les normes, on a toujours l’impression d’être inférieur ou de devoir se justifier. Ainsi, il a songé au suicide plus d’une fois : “Notre lourdeur même ne nous incite pas à vouloir rester auprès des autres et leurs actions (…) à vouloir vivre une seconde de plus tellement la souffrance est insupportable… ”. Il a ajouté que pour surmonter ces obstacles, il faut “être entouré des bonnes personnes”. La famille et les amis jouent un rôle primordial dans l’acceptation de soi.

 

Surtout que son père n’a pas été d’une grande aide au tout début. En effet, celui-ci avait du mal à accepter que son fils pouvait être diminué. “Pour lui je n’étais pas du tout un handicapé, un malade… (…) Aussi, il a du mal à accepter que je puisse être différent des autres, à part… ”, déclare l’ancien champion des Douze coups de midi. Par la suite, il s’est rattrapé, car Paul affirme qu’il s’agissait juste d’une « phase » à surmonter. Ses parents l’ont soutenu et ont trouvé les « mots adéquats”. On imagine bien que son parcours n’a pas dû être de tout repos, mais Paul assure et brille par son intelligence. Nous sommes persuadés qu’il trouvera une place bien à lui !

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !