L’amour est dans le pré : voici qui est Noémie, amoureuse 4 fois, trompée 4 fois…

Dans quelques jours, les téléspectateurs de M6 découvriront la première partie des portraits de L'amour est dans le pré 2022.

©insta

A quelques jours du lancement de la 17ème saison de L’amour est dans le pré, Karine Le Marchand a dévoilé le portrait de Noémie. Dans celui-ci, on peut voir que la jeune femme a eu du mal à contenir son émotion au moment d’évoquer son passé amoureux. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Noémie L’amour est dans le pré, une céréalière et éleveuse de vaches

Depuis plus de quinze ans, L’amour est dans le pré fait partie du quotidien des fans. Et justement, pour la nouvelle saison, le compte à rebours est lancé. Le 14 février prochain, jour de la Saint-Valentin, les adorateurs de l’émission, pourront faire la connaissance des candidats de cette édition. 9 hommes et 4 femmes, âgés de 24 à 72 ans, sont prêts à rencontrer l’élu(e) de leur coeur. Mais pour donner l’eau à la bouche des téléspectateurs, Karine Le Marchand a décidé de dévoiler la description de l’une des agricultrices de la saison. Il s’agit de Noémie.

Dans le communiqué de presse dévoilant tous les agriculteurs, M6 avait précisé que Noémie avait suivi une formation d’aide-soignante. Mais après quelques expériences en EHPAD, la jeune femme a décidé de ne pas poursuivre. En effet, la candidate de L’amour est dans le pré, a fini par rejoindre son papa et l’un de ses deux frères il y a un an pour s’occuper de l’exploitation familiale. Celle-ci est notamment composée de 539 hectares de blé, orge, colza, maïs, tournesols et chanvre. Elle élève également seule un troupeau de charolaises.

Noémie Un passé amoureux très difficile

Il ne manque plus que l’amour à Noémie pour être pleinement heureuse. Malheureusement, depuis quatre ans, c’est le néant total pour elle. En effet, la jeune céréalière et éleveuse de vaches, reste sur de très mauvaises expériences :« J’en ai eu quatre et dans les 4, on m’a trompée. Ca avait commencé en étant de belles histoires. Je m’étais accrochée et quand je m’accroche et que je suis sûre, je donne tout. Du coup forcément on est déçu. Mais j’avais tellement l’habitude que le schéma se répète« .