L’arnaqueur de Tinder : Simon Leviev vient de se faire escroquer à son tour !

Encore traumatisé par le visionnage du documentaire sur l'arnaqueur de Tinder, les abonnés de Netflix ont halluciné face à cette affaire ! Or, tout ne semble pas être fini pour Simon Liviev. Quelqu'un semble déterminé à lui faire payer ses excès ! Objeko fait le point !

©PurePeople

Personne ne peut ressortir indemne après avoir vu les horreurs de l’arnaqueur de Tinder. Pour la première fois  , le bourreau devient victime !

Rebondissement dans l’affaire de l’arnaqueur de Tinder !

Comme vous prouvez le découvrir sur la vidéo ci-dessus, ce documentaire de Netflix a créé une énorme polémique. En effet, mis à part les concernées, personne ne pouvait soupçonner l’existence de l’arnaqueur de Tinder. De faire, cette affaire a tellement suscité l’indignation que cela a terni la réputation élogieuse de cette application. Pour rappel, cette dernière a pour objectif de nous aider à faire des rencontres sentimentales pour une nuit ou pour la vie. Pour les budgets les plus serrés, c’est une aubaine, car nous ne sommes pas obligés de payer un abonnement pour rentrer en contact avec nos flashs. Hélas, des fois, il faudra afin de ne pas tomber sur des personnalités bordeline de ce genre. Et oui, ce clone du Lucifer l’utilisait pour duper la vigilance de ses victimes et leur dérober de colossales sommes d’argent.

Après enquête, mandat d’arrêt international d’Interpol, celui que l’on baptise l’arnaqueur de Tinder est enfin interpellé. Hélas, tout ne va pas du tout se dérouler comme prévu. Comble de l’horreur, s’il semble coupable de tout ce dont on l’accuse, la justice a tranché en sa faveur. Et oui, cher lecteur, à la base, les femmes amoureuses ont donné cet argent de leur plein gré. Au même degré qu’ un renard, il est rusé voir fourbe. Donc, il fait attention à ne pas les menacer de quoi que ce soit qui pourrait lui être reproché par la suit. Après quelques mois de détention, il ressort libre et lavé de tous les soupçons qui pesaient sur lui. Qui pourra et saura comment lui rendre la monnaie de sa pièce ? Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

Le public sous le choc !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simon @simonleviev_____)

Tel qu’on peut le deviner sur son compte Instagram, l’arnaqueur de Tinder ne semble pas avoir compris ce qu’on lui reproche. Pire encore, il provoque toutes ses victimes en s’affichant dans des voitures hors de prix ou des moyens de locomotion originaux. Dire que les femmes qui l’ont aimé sont ruinées et doivent payer leurs propres dettes (crédit, hypothèque, etc.) Visiblement, c’est le cadet de ses soucis. Cet hélicoptère en est la preuve. Pas question d’arrêter d’avoir un train de vie luxueux. N’est pas Simon Leviev qui veut !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simon Leviev (@simon. officialll1)

Chez Objeko, une question tourne en boucle dans notre esprit. A-t-il recommencé son plan machiavélique ? Autrement dit, a-t-il rencontré d’autres femmes qui n’étaient pas conscientes du danger et qui lui ont fait don de leurs économies ? Pour l’heure, le mystère reste entier. Une rumeur nous met cependant la puce à l’oreille. Il semblerait que l’arnaqueur de Tinder soit sur le point de fournir sa version des faits dans un documentaire qui lui ait consacré. C’est dire s’il a un égo démesuré au point de vouloir se transformer en victime !

Retour de manivelle pour l’arnaqueur de Tinder

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simon Leviev (@simon. officialll1)

Au début de l’année 2022, quelqu’un prend les choses en main. En ce moment, les rencontres ne sont plus sur application, mais directement sur les réseaux sociaux. Aussi, après avoir reçu un message d’une utilisatrice au compte certifié, l’arnaqueur de Tinder n’a rien vu venir. D’ailleurs, pour mémoire, si vous voulez obtenir ce petit écusson en forme de rond bleu, vous devez montrer patte blanche auprès de Twitter ou Instagram. L’objectif vendu par son contact était que lui et sa chérie puissent décrocher cette fameuse pastille sans avoir à faire d’efforts. Quand on s’appelle Simon Leviev, c’est une opportunité qui ne se refuse pas !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Shifa Sabiha Islam (@tori_lust)

Par contre, la démarche demande un savoir-faire que l’arnaqueur de Tinder n’a pas. Donc, il n’hésite pas à verser 6.000 euros sur PayPal pour que l’opération se fasse en toute discrétion. Et là, c’est le drame ! Tout tombe à l’eau ! Au lieu de monter au créneau et d’avouer qu’il a eu un moment de faiblesse, il préfère étouffer l’affaire. Heureusement que nos amis de TMZ ont relayé l’information. Cela permettra un peu à ses anciennes victimes d’en rire un minimum. Comme quoi, soucieux de redorer son blason après la diffusion du documentaire de Netflix, le jeune trentenaire n’est plus à quelques sacrifices près.

Merci à nos confrères de TMZ