Laurence Boccolini: Ce changement important qu’elle va apporter à Tout le monde veut prendre sa place

Bientôt le grand jour pour Laurence Boccolini ! En succèdant à Nagui aux manettes de Tout le monde veut prendre sa place, elle sait qu’elle a tout à y gagner…ou bien à perdre !

Laurence Boccolini : ce changement important qu'elle va apporter a Tout le monde veut prendre sa place
© Abaca

Laurence Boccolini n’est pas du genre à se laisser dompter ! Quand elle arrive sur un projet de France 2, elle remet tout à sa sauce !

Laurence Boccolini, plus aventurière que jamais !


Depuis son arrivée sur France 2, Laurence Boccolini fait des étincelles. En effet, elle semble plus lumineuse que jamais. Lassée et enfermée contre son gré dans une certaine routine de la part de TF1, elle a fait ses bagages et ne le regrette pas. Pour la motiver, on lui confie des projets intéressants comme Money Drop. Mais le dernier en date a fait beaucoup de bruit sur la Toile. Lorsque son confrère Nagui annonce qu’il renonce à Tout le monde veut prendre sa place, on pense immédiatement à elle. Après quelques semaines de rumeurs qui évoquaient Cyril Féraud ou encore une ancienne de Plus belle la vie, elle accepte le défi. Est-ce que les téléspectateurs vont s’y faire sans que cela ait un impact sur l’audimat ? Objeko vous dit tout !

Laurence Boccolini prête à tout ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco)

Il y a deux décennies, nous avons découvert Laurence Boccolini dans Le Maillon faible. Non pas qu’elle en soit un, mais elle le désignait dans son jeu télévisé. En s’inspirant de la version originale, elle était percutante et dézinguait sans le moindre scrupule. Longtemps, cette image de méchante lui a collé à la peau. En réalité, elle a plein d’autres facettes, comme celle de chanteuse. Du reste, grimée en licorne dans la première saison de Mask Singers, elle remporte le trophée haut la main ! Émue aux larmes, elle le dédie forcément à sa princesse de fille Willow et son cher époux. Tout en préservant au maximum son visage et leur vie de famille, elle fait souvent ses louanges sur les réseaux sociaux. Obkjeko se souvient que pendant le début de la pandémie, elle avait apaisé nos âmes en chantant avec les plus grands par visioconférence.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

En coulisses, Laurence Boccolini s’est entrainée comme jamais à remplacer notre cher Nagui. En quinze ans, il y a en forcément eu des fous rires ou des moments d’intense émotion. Or, qui dit changement de ton, dit forcément petite révolution en interne. Face à nos confrères, la productrice nous explique n’avoir “n’avions rien changé au décor ou à l’habillage de Tout le monde veut prendre sa place depuis huit ans.” Par conséquent, elle et ses équipes estiment qu’ “il était temps de donner un nouvel élan au jeu

Une différence de taille !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NONO.medias (@nono.medias)

Sur Instagram, Laurence Boccolini n’a pas pu s’empêcher de partager un peu des répétitions avec ses fans. Après tout, elle est éternellement reconnaissante de leur bienveillance à son égard.  Écrin, pupitre, chaise, elle va s’organiser différemment pour mieux asseoir son autorité ! Cependant, le public a bien remarqué que son prédécesseur Nagui aimait se fondre dans l’espace. Tantôt face au candidat, souvent à côté du champion… toutes les combinaisons étaient possibles ! Pourquoi un tel changement ? Elle a accepté de nous dire plus à ce sujet !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco)

Nostalgique, elle évoque ce qu’on disait d’elle dans la presse. Loin d’être amère, elle préfère s’en amuser et le retourner en sa faveur. “Jean-Pierre Foucault et moi on a toujours dit qu’on était des animateurs assis (rire). C’est une manière de présenter complètement différente. Debout, vous n’avez pas la même dynamique. Ce n’est pas le même confort.” En ce qui concerne Tout le monde veut prendre sa place, voici comment Laurence Boccolini résume les faits. “Pour moi, être assise, ça me permet d’installer un rapport différent avec les candidats (qui sont désormais assis également, NDLR). J’ai besoin de m’installer, de leur parler comme si je déjeunais avec eux, ça provoque des relations totalement différentes” Et vous cher lecteur d’Objeko, qu’en pensez-vous ?

N’oublions pas qu’en face il y a Jean-Luc Reichmann. Qui va gagner l’adhésion du public ? À l’instar de la reprise d’un restaurant, il faudra sans aucun doute un temps d’adaptation à ces nouvelles règles ou ce changement de direction. Ainsi, pour visualiser ce que ça donne à l’écran, sortez vos agendas et soyez au rendez-vous. il vous faudra patienter jusqu’au 9 août prochain. Le suspense demeure à son comble, et nous avons hâte de commenter le résultat avec vous !

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs !

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.