« Un acte de barbarie » : Harry stop ses congés paternités pour dévoiler une tragique nouvelle

C'est une bien triste nouvelle qui vient rompre le congé paternité du prince Harry. À moins d'une semaine de la naissance de sa fille, il intervient pour soutenir HALO Trust face à l'horreur.

© Getty Images

Le prince Harry s’est engagé dans ce combat depuis 2019. Comme sa mère avant lui, Lady Diana, il prend part à la lutte contre les séquelles de la guerre. HALO Trust est un organisme de bienfaisance qui a pour mission d’éliminer les mines antipersonnel dans les zones de guerre. Plus particulièrement, ses équipes interviennent dans le monde entier et la plus grande zone d’opération se trouve en Afghanistan. Or, c’est dans ce pays qu’un terrible drame s’est produit.

Meghan Markle et le prince Harry viennent d’accueillir leur deuxième enfant. Une fille prénommée Lilibet Diana vient d’agrandir la famille. Ainsi, le monde entier s’en réjouit et imaginait volontiers que les parents allaient profiter de leurs congés parentaux loin des médias. Mais voilà, le prince Harry ne pouvait pas rester insensible à une telle nouvelle. De même, il a considéré essentiel de prendre la parole pour soutenir HALO Trust dans ce moment difficile, en tant que donateur investi dans la mission humanitaire de l’organisme. Objeko vous fait part de cette tragédie.

Le prince Harry adresse ses condoléances aux familles des victimes et appelle à la solidarité

Ce sont dix hommes qui ont été assassinés alors que le prince Harry nageait dans le bonheur suite à la naissance de sa fille. Dix hommes qui ont été tués sauvagement, dans leurs lits, et 16 autres qui ont été blessés. L’organisation humanitaire HALO Trust travaille en Afghanistan depuis 1988, année de sa création. Et jamais l’organisme de bienfaisance n’a été confronté à une telle barbarie. Ce sont des locaux qui ont été tués par d’autres locaux. Car HALO Trust fait en sorte de faire travailler aussi les populations locales à effacer les cicatrices de la guerre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The HALO Trust (@thehalotrust)

En 2019, il se rendait en Angola pour afficher son soutien à cette organisation de bienfaisance. Il fut donc dévasté d’apprendre le drame qui s’est joué en Afghanistan. Objeko ne peut que saluer la déférence du prince Harry. Car, prendre la parole était impératif pour lui, malgré la récente naissance de sa fille cadette.

Dans un communiqué, il exprime toutes ses condoléances aux familles des victimes. Mais il souligne aussi l’horreur de cet « acte de barbarie ». Même si il est censé profiter des premiers jours de naissance de sa fille. Être comblé de bonheur de voir sa famille s’agrandir n’était pas possible en apprenant la nouvelle. Son engagement l’honore et son rayonnement permettra de mettre en lumière une organisation humanitaire qui est actuellement en deuil. Malgré la mort de dix hommes et seize autres blessés, HALO Trust continue son engagement et affirme qu’elle ne quittera pas l’Afghanistan.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The HALO Trust (@thehalotrust)

Des mots bouleversants qui mettent en lumière un drame, mais aussi une organisation humanitaire essentielle

Les mots du prince Harry ont engagé la réaction du monde entier. Objeko souligne enfin que HALO Trust remercie les élans de solidarité de tous face à cette horreur que les membres de l’organisme humanitaire affronte fièrement. Ils se battent pour la paix, en toute circonstance.

« Au total, 26 membres de l’équipe afghane du HALO Trust ont été tués ou blessés mardi soir dans ce qui n’était rien de moins qu’un acte de barbarie. J’honore ceux qui ont été perdus et encourage le soutien aux survivants et aux familles des personnes touchées. Ceux qui travaillent pour HALO en Afghanistan courent chaque jour des risques pour effacer les cicatrices durables – et toujours mortelles – de la guerre et des conflits. » commençait par écrire le prince Harry.

« Les hommes qui ont été attaqués viennent des communautés mêmes par lesquelles ils ont été attaqués. Ils ont rejoint HALO pour protéger et restaurer leur pays et leurs maisons. D’après ce que je comprends, les démineurs qui ont perdu la vie protégeaient aussi leurs amis. Ces travailleurs mettent leur vie en danger chaque jour pour rendre le monde plus sûr. » détaillait-il ensuite, toujours sur le site internet d’HALO Trust.

Pour conclure, le prince Harry écrit : « Cet acte brutal nous rappelle que nous devons être solidaires des travailleurs humanitaires et des communautés qu’ils servent. J’exhorte tous les partisans de HALO à travers le monde à se rallier à leur cause et à aider de toutes les manières possibles. »