Leclerc, Carrefour, Cora : Alerte danger, ces nouveaux produits alimentaires font l’objet de rappels en urgence

Ce sont encore de nouvelles références de produits alimentaires qui sont concernées. Elles sont retirées de la vente car elles représentent un potentiel grand danger pour la santé des consommateurs.

Rappel produit
Source : ALLILI MOURADSIPA

Leclerc, Carrefour, Cora, Super U, Monoprix, Netto, Intermarché, Migros et encore beaucoup d’autres distributeurs sont en alerte pour de l’alimentaire. Les procédures sont donc mises en place et il convient de faire circuler ces informations le plus vite possible. En effet, les rappels de produits sont des procédures misent en place pour protéger la santé des consommateurs. Mais si il est question de rappel, c’est que les produits ont déjà été vendus. Alors, afin d’éviter aux clients de ces grandes enseignes de consommer des produits potentiellement très dangereux pour leurs santés, il faut agir vite. Objeko vous fournit, dans cet article, toutes les références des produits faisant l’objet d’une procédure de rappel urgente. Car il s’agit de viande mais aussi de glaces en bac, en bûche et en bâtonnets.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)

Leclerc, Carrefour, Cora et bien d’autres magasins publient une liste infernale de rappels de produits

Nous vous présentons donc d’abord les références des viandes car elles sont les plus dangereuses dans l’immédiat. En effet, elles sont susceptibles de contenir des traces de bactérie E. coli et également de salmonelle. Le tout pouvant alors entrainer des problèmes gastriques sévères qui deviennent très dangereux pour les personnes vulnérables. Femmes enceintes, personnes âgées, jeunes enfants ou personnes immuno-déprimées s’exposent donc à de graves dangers.

Alimentaire :Les viandes contaminées

Les lots de viandes présentant des risques de trace de salmonelle et de bactérie E. coli sont des merguez et des steaks hachés.

  • Merguez (x6, x12, 2kg) peuvent être à la vente en barquettes, en poche sous vide et comporter l’indication “Panache trio”. Elles sont consommables jusqu’au 10/07/2021 ou jusqu’ai 11/07/2021. Absentes des rayons dès le 5 juillet dernier, elles étaient en vente depuis le 28 juin.

– Les codes-barres des lots concernées sont les 3431521576489 / 3431520149578 / 3431521359730 / 3431521050101 / 3431521576458 et enfin le 3431521576472.

– Les numéros de lots sont les 179210600 / 179210605 / 179210604 / 179210607 / 179210608 et 179210606.

– Ce sont les magasins Intermarché, Leclerc, Système U, Carrefour et Netto qui distribuaient ce produit alimentaire.

  • Steak haché (Charolais, façon bouchère 5% de matière grasse, pur boeuf 2x125g) de marque Cora Dégustation. À la vente en barquette noire et en plastique, ce produit se trouvait dans les rayons du 21 au 27 juin (sa date limite de consommation). Le code-barres du produit est le 3257981177826. Le numéro de lot est le 5117001367901/10. Enfin, ce produit se trouvait dans les rayons des enseignes Cora et Migro.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)

Les glaces contiennent une présence trop forte d’oxyde d’éthylène

L’oxyde d’éthylène, ce n’est malheureusement pas la première fois que votre magazine Objeko vous en parle au sujet des rappels de produits. Ce produit chimique et cancérogène peut avoir de lourdes conséquences sur la santé des consommateurs.

  •  Sorbet Fruits Rouges (8 cônes de marque EXTREME). Le code-barres est le 7613033147128. Et les numéros de lots sont les PL0021 / PL0022. Ce produit était à consommer jusqu’au 31 juillet. Il a donc été à al vente chez Leclerc, Carrefour, Cora et des dizaines d’autres grands magasins, du 1er avril au 2 juillet.
  • Sorbet Citron Vert (bac de la marque ESKISS). Le code-barres est le 3564706566781. Et les numéros de lots sont les L PL0035 / L PL0036. Ce produit était consommable jusqu’en février 2022. Il a été commercialisé chez Leclerc.
  • Sorbet Citron (bac de la marque ESKISS). Le code-barres est le 3564700014271. Et le numéro de lot est le L PL0048. Ce produit était alors à consommer jusqu’en février 2022. Il a lui aussi été vendu par Leclerc.
  • Sorbet Citron (bac de la marque Monoprix). Le code-barres est le 3350033596825. Et le numéro de lot est le PL0048. Ce produit était consommable jusqu’au 28 février 2022. Il a été vendu, jusqu’au 2 juillet 2021 chez Monoprix. Objeko vous le disait, toutes les grandes enseignes sont en alerte.

Après les bacs de sorbet de glace, ce sont des bûches glacées mais également des bâtonnets de glaces qui sont concernées. Tous ces rappels de produits doivent alors faire l’objet de la plus grande attention.

  • Bûches  (mini x6 de la marque ESKISS, 310g). Le code-barres est le 3564700605882. Et les numéros de lots sont les L PL9316 / L PL9317. Ce produit était à consommer jusqu’en novembre 2021. Il a été en vente chez Leclerc.

Alimentaire : Des bâtonnets dangereux pour les consolateurs

Enfin, ce sont donc pas moins de huit références de bâtonnets qui mettent la santé des consommateurs en danger. Si vous avez des maux de tête, des douleurs abdominales, de la fièvre ou d’autres symptômes, rapprochez-vous alors au plus vite de votre médecin. Et si vous constatez ses symptômes depuis plusieurs jours, n’hésitez alors pas à vous rendre à l’hôpital. Leclerc, Monoprix, Carrefour et les autres sont de très grandes enseignes. Nous sommes en effet tous susceptibles d’avoir consommés ces produits.

  • Bâtonnets Vanille et fruits rouges (de la marque TRIUM). Le code-barres est le 3564700034767. Et le numéro de lot est le L PL0050. Ce produit était alors consommable jusqu’en février 2022. Il a été vendu dans la grande enseigne de Leclerc.
  • Bâtonnets Vanille et fruits exotiques (de la marque TRIUM). Le code-barres est le 3564700021224. Et les numéros de lots sont les L PL0041 / L PL0042. Ce produit était alors à consommer jusqu’en février 2022. Il a été lui aussi été vendu dans la grande enseigne de Leclerc.
  • Bâtonnets Vanille et fruits (x8, mini, de la marque Monoprix). Le code-barres est le 3248653542301. Et le numéros de lot est le PL0038. Ce produit était alors consommable jusqu’au 28 février 2022. Ce produit a ainsi été à al vente pendant un an, du 2 juillet 2020 eu 2 juillet 2021, chez Monoprix.
  • Bâtonnets Vanille et fruits rouges (x4, de la marque Carrefour). Le code-barres est le 3560070821143. Et les numéros de lots sont les LPL0045 / LPL0046. Ce produit était alors à consommer jusqu’au 28 février 2022. Un produit sous le coup d’une procédure de rappel et vendu chez Carrefour du 3 mars 2020 au 2 juillet 2021.
  • Bâtonnets Vanille et fruits (x8, mini, de la marque Carrefour). Le code-barres est le 3560070828241. Et les numéros de lots sont les LPL0034 / LPL0035 et LPL0037. Ce produit était lui aussi consommable jusqu’au 28 février 2022. Un produit dangereux et vendu chez Carrefour du 10 mars 2020 au 2 juillet 2021.
  • Bâtonnets Vanille Exotique (x4, de la marque Carrefour). Le code-barres est le 3560070820948. Et le numéros de lot est le LPL0042. Ce produit était alors consommable jusqu’au 28 février 2022. Mis en vente du 16 avril 2020 au 2 juillet de cette année, par l’enseigne Carrefour.
  • Bâtonnets Banane et Caramel Lait (x4, de la marque Carrefour). Le code-barres est le 3560071170257. Et les numéros de lots sont les LPL0050 / LPL0051. Ce produit était lui aussi, encore une fois consommable jusqu’au 28 février 2022. Des glaces encore sous le coup d’une procédure de rappel et vendues chez Carrefour, du 3 mars 2020 au 2 juillet 2021.
  • Bâtonnets Coco Chocolat Lait (x4, de la marque Carrefour). Le code-barres est le 3560071170196. Et le numéros de lot est le LPL0050. Ce produit était donc, sans surprise, indiqué consommable jusqu’au 28 février 2022. Mis en vente du 3 mars 2020 au 2 juillet de cette année, par l’enseigne Carrefour.

Si vous avez chez vous l’un ou plusieurs de ses produits alimentaire, rapportez-les donc en magasin pour qu’ils soient détruits. Vous serez remboursés même sans présentation du ticket de caisse. Enfin, si vous avez malheureusement consommé l’un ou plusieurs de ses produits, soyez attentifs aux moindre symptômes. Objeko vous rappelle en effet qu’ils ne sont pas dans la liste des rappels de produits sans raison.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.