Leïla Kaddour : Elle recadre un internaute et défend avec force son journal télévisé de France 2

La présentatrice du 20h de France 2 a tenu à répondre à un internaute qui lui faisait une remarque sur son JT.

Leila kaddour
Source : Jerome Domine / Abaca

Ce dimanche 25 juillet 2021, Leïla Kaddour a été interpellé par un internaute. Ce dernier se plaignait du traitement d’une information importante dans le JT de 20 heurs. En colère, la journaliste s’est défendue. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va vous en dire plus sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Quand un internaute s’en prend à l’information de France 2

Tout au long de l’été, Leïla Kaddour remplace Laurent Delahousse à la présentation du JT de 20 heures, sur France 2. Ce dimanche 25 juillet, l’actualité avait été marquée par un terrible accident. En effet, à Massy, dans l’Essonne, un ingénieur de SNCF Réseau est mort après avoir été enseveli par un éboulement à proximité des voies sur le chantier d’un pont. Malheureusement, pris de cours par l’incident survenu quelques minutes avant le journal, l’équipe du 20 heures n’a pas eu le temps de préparer un reportage. La journaliste a cependant annoncé l’information aux téléspectateurs.

Mais comme vous pouvez l’imaginer, ce n’était pas suffisant pour certains internautes. Ainsi, sur Twitter, un téléspectateur du JT de France 2, a reproché à Leïla Kaddour la façon dont elle a traité l’information : “J’aurais aimé que la vie d’un homme eût valu de deux secondes et les perturbations ferroviaires moins de 30 secondes dans le journal de France 2“, lui a-t-il écrit. Suite à cette remarque, la journaliste n’a pas mis longtemps avant de réagir. Elle n’a pas hésité à monter au créneau et a défendu le traitement de l’information de son journal.

Leïla Kaddour prend la défense de son JT

Leïla Kaddour, qui n’a pas apprécié se faire reprendre sur son JT, a pris son clavier et a pris le temps de répondre à l’internaute. En colère, elle a expliqué :”Et moi j’aurais aimé que vous eussiez pris le temps de réfléchir avant d’écrire un tel message … comme si la vie d’un homme ne comptait pas à mes yeux et à ceux de la rédaction. Bel été monsieur“. L’échange s’est poursuivi ensuite et l’internaute a ensuite expliqué ce qu’il reprochait à la journaliste. Il souhaitait que la brune donne le nom de la personne décédée à l’antenne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Leila Kaddour (@leila_kaddour)

Leïla Kadour a ensuite à nouveau rétorqué. Elle a expliqué à son interlocuteur, qu’il n’était pas possible de balancer un nom comme cela : “Pour donner un nom, il faut l’avoir .. Et vous ignorez sans doute qu’on ne précise pas l’identité d’un homme comme ça à l’antenne sans s’assurer que sa famille et ses proches sont au courant…“.Finalement, l’internaute lui a répondu : “Je vous apprécie dans vos activités journalistiques ou d’animatrice et ne vous méprenez pas sur le sens de mon interpellation qui concerne l’ensemble des médias sur le traitement des accidents du travail. Je vous souhaite sincèrement d’agréables vacances !”. Tout est bien qui finit bien donc.

Leïla Kaddour défend la liberté d’informer

Ce n’est pas la première fois que la jeune femme pousse un coup de gueule. Il y a quelques jours, en plein JT, elle en avait fait de même. En effet, le 24 juillet dernier, la journaliste n’avait pas hésité à passer un message suite à l’agression à Marseille d’une équipe de France Télévisions lors des manifestations anti-pass sanitaire. Elle avait tout simplement dit : “Liberté. Liberté d’informer aussi, de faire notre métier de journalistes sans être violentés. Cet après-midi au cours du rassemblement anti pass sanitaire à Marseille, notre équipe qui tournait des images a été prise à partie et physiquement agressée par une dizaine d’individus qui défilaient parmi les manifestants. La direction de France Télévisions porte plainte“.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !