Les 12 Coups de Midi : Paul, dépressif et suicidaire, ces terribles attaques sur son autisme aurait pu le détruire

Après 152 victoires et près de 700.000€ de gains, Paul avait continué sa vie d’étudiant avant d’être chroniqueur dans le programme culte « Les Grosses Têtes »

Les 12 Coups de Midi : Paul, dépressif et suicidaire, ces terribles attaques sur son autisme aurait pu le détruire
© TF1

Deux années après sa participation sur le programme « Les 12 Coups de Midi », Paul El Kharrat se livre sans retenue sur cette période de son existence compliquée. Le jeune homme devenu chroniqueur dans « Les Grosses têtes » précise même avoir pensé au suicide. Objeko vous donne tous les détails.

Si Éric est le plus grand maître de midi de l’histoire de l’émission les 12 Coups de Midi, c’est indubitablement Paul El Kharrat qui a vraiment marqué les fans du programme. Ainsi, en 2019, cet étudiant originaire de Grenoble est entré dans l’histoire du divertissement en multipliant les succès et a séduit les Français avec sa personnalité exceptionnelle.

Un candidat hors normes

Après 152 victoires et près de 700.000€ de gains, Paul avait continué sa vie d’étudiant avant d’être chroniqueur dans le programme culte « Les Grosses Têtes » avec Laurent Ruquier. Cette émission existe depuis plusieurs décennies. Plusieurs personnalités répondent aux questions des auditeurs.

Actuellement âgé de 21 ans, Paul est un homme très cultivé est au cœur de l’actualité après les révélations faites à Jordan de Luxe dans son programme « L’Instant de Luxe » sur la chaîne « Non Stop People ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

 

L’occasion pour lui de parler sa pathologie, en effet, il est atteint du syndrome d’Asperger et a expliqué qu’il a été l’objet de nombreuses attaques liées à son autisme au début de sa célébrité avec ses succès sur les 12 Coups de Midi. Parmi les attaques, des mots comme : « encore lui, on voit sa gueule », « il n’a aucun humour », « C’est le roi retour de l’autiste » révèle Paul.

Les souffrances de Paul

Paul a tissé des liens particuliers avec le présentateur de l’émission. Depuis son départ, il est resté très proche de Jean-Luc Reichmann depuis la fin du programme. Il indique avoir « était touché au début car il ne s’y attendait pas ». Paul assure heureusement ne plus faire attention à ces insultes : « Ces gens ne sont rien, c’est la lie de l’humanité, s’ils se permettent de m’insulter sans me connaître et comme si j’avais tué leur mère » précise-t-il.

Le jeune homme s’est aussi livré sur sa période de jeunesse pendant laquelle il n’avait pas beaucoup de copains et précise être « tombé en dépression ». C’est allé très loin car, Paul a même eu « des périodes suicidaires avec l’envie de mettre fin à (ses) jours ». Cette confession est vraiment terrible. Il n’est pas le seul dans cette situation. De nombreux enfants vivent des brimades.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

 

Certains élèves reçoivent tout de même des sessions organisées par des associations dans les écoles. L’idée est de prévenir et d’éduquer mais malheureusement, il reste encore beaucoup à faire. L’éducation nationale commence à prendre conscience du problème.

L’ex-champion de TF1 indique que c’est la lecture qui lui a apporté beaucoup de choses : « J’ai beaucoup lu, j’adorais le CDIlorsqu’il fermait c’était la croix et la bannière. Je me suis beaucoup cultivé. A l’inverse, les fêtes et les copains ce n’était pas tellement mon truc. J’ai bien fait grâce à ma mémoire, tout ce que j’ai engrangé […] fait que je connais beaucoup de choses ». Des connaissances qui lui ont permis de s’illustrer chaque midi sur TF1 pendant près d’une année.

Les 12 coups de midi, l’émission culte

Depuis plus de dix ans, les 12 coups de midi constituent l’un des programmes phare de la télévision française. Le concept est intéressant car il permet aux candidats de montrer leur culture générale. Les téléspectateurs et les téléspectatrices peuvent aussi se tester.

Les audiences sont très satisfaisantes et les dirigeants de TF1 sont très satisfaits du travail fourni par Jean-Luc Reichmann. Depuis de nombreuses années, c’est lui qui est aux commandes de cette émission. Il a même eu droit à un passage en prime time. C’est une belle reconnaissance pour l’animateur qui est aussi très actif sur les réseaux sociaux. Sur sa page Instagram, il est très suivi et très actif. Il poste régulièrement des photos et des vidéos. Il aime montrer les coulisses de l’émission et il adore échanger avec les fans. Il est accessible et plein d’humour.

 


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.