Les 5 arnaques redoutables à absolument éviter pour ne pas gâcher vos vacances

Tout l'année, on surveille ses arrières. Une fois en vacances, on ne devrait pas se reposer sur ses lauriers car les arnaques sont partout. De surcroit, en un claquement de doigt, ces 5 guets-apens peuvent totalement gâcher votre moment en famille ou entre amis !

Crédit : iStock.-Les 5 arnaques redoutables à absolument éviter pour ne pas gâcher vos vacances

Croyez-nous sur parole, les arnaques ne prennent jamais de vacances. Pour preuve, ces 5 là ont le vent en poupe. On vous dit tout !

Voici les 5 arnaques de l’été les plus courantes

Hymne des années 80, ce tube symbolise les vacances. En effet, après ces deux années de pandémie, on a vraiment besoin de souffler et de se détendre loin de tout. Hélas, les faussaires ne l’entendent pas cette oreille. Déterminés à nous pourrir notre farniente, ils mettent au point ces cinq arnaques hallucinantes. À chaque fois l’équipe d’Objeko découvre le témoignage d’une victime, elle sent que la moutarde lui monte au nez. Aussi, afin de ne plus dénombrer des cas parmi vous, nous vous encourageons vivement à lire ce récapitulatif. Ainsi, vous ne basculerez pas dans le panneau.

Gare aux fausses annonces de location

Malgré les prestations offertes par les chaines hôtelières, les Français préfèrent louer des villas. Loin de tout, ils n’ont pas à subir les nuisances liées au voisinage. Hélas, des gens malveillants s’emparent des photos de la résidence et enfilent le costume des propriétaires. Dans les villes où le climat est clément, les policiers déplorent une recrudescence de ces arnaques. Une fois sur place, c’est la soupe à la grimace. On constate qu’il y a d’autres personnes ou bien que l’adresse n’était qu’un mirage. Ne serait-ce que pour vérifier la taille de la piscine, Objeko vous suggère de contrôler via Google Earth.

Faites attention à vos moyens de paiement (carte bleue, chèque, espèce)

À l’instar de ce qui a pu déjà se passer, votre carte bleue est dans le viseur des malfaiteurs. En effet, depuis l’apparition du paiement sans contact et l’augmentation du quota, les arnaques sont nombreuses. Du retrait en distributeur en passant par l’achat des souvenirs, on vous recommande de rester sur vos gardes. Grâce à la publication ci-dessus, vous avez accès à la procédure détaillée pour faire opposition. De plus, attention à s’adapter au protocole de votre banque. Dans cet article, on vous racontait comme un simple appel déguisé d’un faux conseiller a conduit au dérobade de toutes les économies de cet homme.

Des faussaires cachés parmi les policiers

On n’est jamais à l’abri d’une amende. Certes, d’un pays à l’autre, la loi change. Or, à tous les coins de rue, les policiers sont là pour faire respecter l’ordre. Aussi, si jamais l’un d’entre eux vous interpelle en vous imposant de régler une contravention sur le champ, vous devez vous méfier. En effet, le caractère immédiat de paiement n’est pas autorisé. De plus en plus fréquentes, ces arnaques défraient la chronique. C’est pourquoi, on vous recommande de leur demander leur numéro de matricule et de ne jamais leur fournir vos identifiants bancaires.

Cette visite qui peut tourner au désastre

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nyny_risse (@nyny_risse)

Quand on est en vacances avec les enfants, on cherche des activités pour les occuper. Certes, la visite de musées, ce n’est pas ce qu’ils préfèrent. Pourtant, la rédaction d’Objeko est convaincue qu’ils finiront par vous remercier plus tard. Quoiqu’il en soit, pour réserver avec de l’avance ce genre de loisirs, on utilise la Toile. Faites attention aux promotions trop avantageuses qui ne présagent rien de bon ! Pour esquiver les arnaques, nous vous donnons rendez-vous à l’office de tourisme. Qui sait, peut-être ont-ils accès à un guide qui vous fera découvrir les secrets de la ville ?

En dehors de la zone euro, gare aux arnaques

Depuis 2002, l’Europe a une monnaie unique. Or, en vacances en dehors de ce périmètre, on doit s’organiser financièrement quelques jours avant. Rien ne vaut le bureau de change pour procéder à ce type de transactions. Auquel cas, vous risquer fort de subir des arnaques. Dans un premier temps, contrôlez bien les devises. Nul n’est à l’abri de fausses pièces ou de billets trafiqués !

Merci à nos confrères de L’Union