Les Z’amours: Dingue! ce candidat dézingue sa femme qui accouche!

Les Z’amours est une émission incroyable où on entend toutes sortes de témoignages et de confidences. La dernière anecdote en date a de quoi faire sourire les internautes !

Les Z’amours : Dingue ! ce candidat dézingue sa femme qui accouche !
© France 2

 Les Z’amours nous donne toujours matière à rire ! Preuve étant, cette histoire incroyable qui mélange émotion et consternation.

Les Z’amours, cette anecdote très sport !

Cette parodie de Les Z’amours force un peu le trait. Et pourtant, parfois l’humour est l’ingrédient principal de certaines séquences. Certes, on ne peut pas convaincre tout le monde. Mais au moins, le participant aura eu le mérite d’essayer de répondre convenablement à la question qui lui était posée. Encore, ce jour-là tout va prendre une tournure incroyable. Entre monsieur qui veut pas reconnaitre ses torts et madame qui n’arrive pas à pardonner, dur de faire l’arbitre.

Jamais sans mon ballon rond !

Aujourd’hui, Bruno Guillon a voulu susciter la curiosité des téléspectateurs de Les Z’amours. La question du jour était “De tous les hommes que votre chérie connaît, vous êtes le seul à faire ça ou à avoir fait ça. De quoi s’agit-il ?” Il n’en faut pas plus à Elvis pour comprendre de quoi il s’agit et ce qu’il va raconter. En tant que féru de football, il partage au moins un point commun avec l’animateur. Mais pas forcément avec sa chère et tendre Céline. Comment oublier quand on va devenir papa pour la première fois ? Entre l’angoisse et l’impatience, les sentiments se mélangentJe revenais du boulot, je courais dans tous les sens. Et elle, elle était là, en train de préparer l’accouchement. Elle me dit : Tu viens vite, c’est le moment, c’est le jour

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Z’Amours (@leszamours)

Elvis rajoute qu’au début, tout se passe comme prévu. Direction la maternité puis la salle de travail pour le couple !  Soudain, Elvis change de tête puisqu’il se souvient d’un détail. Non, ce n’est pas quelque chose pour le confort de la future maman ou du nourrisson qui arrive. La seule question que le candidat de Les Z’amours va prendre tout le monde de court. Il demande à sa femme si elle a pensé à préparer le match de foot ? Parce qu’il fallait l’enregistrer, quand même !”  Offusquée, l’infirmière va alors remettre en place notre fan !

QUID de la solidarité masculine…ou pas !


Loin de sentir qu’il avait poussé le bouchon un peu loin, Elvis complète ses propos “Les Bleus jouent, il faut quelque chose ! Il faut qu’elle me l’enregistre, il faut qu’elle y pense !” Objeko hallucine puisque Bruno Guillon rentre dans son jeu. Il s’interroge s’il s’agissait d’une rencontre au sommet. Or, il n’en est rien. Cette séquence de Les Z’amours est collector !  Dès lors, on comprend que l’animateur a voulu faire un trait d’ironie “Vraiment un truc très important par rapport à un accouchement…” Elvis ne se démonte pas. Pire, il ne va pas prononcer pas un mot d’excuse envers sa douce “Ah ben tout est important. Il fallait voir Thierry Henry, il fallait enregistrer le match… Et elle n’y a pas pensé.” Quel Drame !

Quand on a l’habitude de regarder Les Z’amours, on sait que l’on n’est pas à l’abri d’un retournement de situation. Donc, Bruno Guillon rajoute “On vous imagine en train de souffrir le martyre avec les contractions, et vous avez un gars qui vous dit : “T’as bien pensé à enregistrer le match de foot ?” Match amical, qui plus est !” D’un sourire, la candidate rétorque “En plus ! Je me fais engueuler alors que je suis déjà un peu occupée…”  Têtu, Elvis récidive et essaie de botter en touche “Il faut y penser, quand même… C’est les Bleus !” Tout de même, cette histoire est dingue. On est à des années lumières de ce jeune papa qui avait fait sa demande en mariage sur le body de son jeune enfant. Vu que le personnel soignant était dans la confidence, l’émotion avait alors envahi les couloirs de la maternité.

Comme toujours…les bonnes choses ont un fin !

À Objeko, on est sûr que cette anecdote va rester dans la mémoire des téléspectateurs de Les Z’amours. Quant au bébé venu au monde ce soir, il pourra se vanter d’être né le même jour d’un match des Bleus. Peut-être est-ce le signe d’une future carrière sportive ? On ne le saura jamais ! Quant à l’émission, nous venons d’apprendre avec regret qu’elle tirait bientôt sa révérence. Quelle tristesse absolue ! Rien que pour ce genre de moment de fou rire, elle va vraiment manquer au paysage audiovisuel français.


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.