LIDL : 5 choses très étonnantes à impérativement savoir sur le Roi du discount, vous allez être surpris

Tout le monde connaît l'enseigne, c'est évident. On a suivi sa transformation depuis 2012. En effet, on pu voir sa montée en qualité, l'élargissement de sa gamme de produits sur le non alimentaire. Mais nous sommes sûrs que vous ignorez encore beaucoup de choses ! Objeko vous révèle quelques anecdotes surprenantes. Lisez plus bas, ça vaut le détour !

© SOPA IMAGES / LIGHTROCKET / GETTY IMAGES

La notoriété de Lidl n’est plus à prouver. Depuis neuf ans, le géant allemand continue sa métamorphose dans le but de répondre aux besoins de sa clientèle. Et à présent, c’est le temps du succès ! En effet, il est réputé être le roi des bonnes affaires et considéré comme l’une des enseignes préférées des Français. Laissez-nous vous faire découvrir ses petites particularités. Allez, on vous dévoile tout !

Lidl, le leader des bons plans

Comme à son habitude, Lidl est à l’écoute du marché. Il lance un bon produit, au bon moment et à un prix défiant toute concurrence. En ces temps de crise économique, les consommateurs apprécient particulièrement ses promotions très avantageuses. En effet, les clients n’ont plus à se soucier de leurs frais quotidiens. Ils peuvent faire l’acquisition d’écouteurs à moins de 20 euros, de baskets tendance ou encore de parfum à moindres coûts. Vous l’aurez compris, faire ses courses chez Lidl vous permettra de faire des économies non négligeables. C’est parti pour les cinq secrets !

1. Est-ce qu’on prononce correctement son nom ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Déjà, on va commencer par la base. La plupart des gens formulent Lidl comme ceci « Lid-eul ». Pourtant, c’est une erreur ! En effet, étant donné que la société est d’origine allemande, il faut la prononcer à la façon germanique. Ce qui donnerait plutôt « Lee-dul ». 

2. À ses débuts, l’alimentaire était son unique ambition

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

En effet, Lidl accroit de plus en plus toute sa gamme de produits non alimentaire. Or, ce n’était pas du tout son optique à son lancement. Dans les années trente, la marque se consacrait uniquement à la nourriture à prix très accessible. C’est seulement à partir de 1973 que sa gamme de produits va s’élargir. Ceci grâce au génie du PDG Dieter Schwarz. À présent, l’entreprise regroupe 10 500 points de vente sur presque trente pays. Un véritable succès !

3. Un parcours client optimisé

Si vous avez l’habitude de faire vos courses chez Lidl, vous admettrez que les lieux sont plutôt petits. Le géant souhaite optimiser le temps passé en magasin afin que les clients ne restent pas plus de vingt minutes. L’idée est : plus on fait le tour rapidement, moins on achète et donc la somme à régler sera moindre. Ce qui nous poussera à revenir aussi plus vite. Plutôt judicieux, non ?

4. Le boss de Lidl possède une fortune colossale

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Dieter Schwarz, le patron de Lidl, est richissime. Pour preuve, en 2014 l’homme d’affaires arrive quand même en vingt-troisième position des fortunes mondiales. Et en troisième position dans son pays d’origine. En effet, l’ensemble de tout son trésor représenterait pas moins de vingt-et-un millions d’euros. Lecteurs d’Objeko, ça donne le tournis ! En tout cas, à maintenant 80 ans, il peut prendre sa retraite sans se faire de soucis !

5. Mais alors, pourquoi le ticket de caisse est si peu onéreux ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Il y a principalement trois raisons qui font baisser la facture dans les enseignes Lidl :

  • Tout d’abord, Lidl sélectionne radicalement ses gammes de produits. Il y a peu de grandes marques. Les MDD sont privilégiées ce qui fait réduire les frais de fabrication.
  • Ensuite, Lidl limite aussi le nombre de références en magasin. En effet, seulement 2 000 articles au lieu de 60 000 dans les autres hypermarchés. De ce fait, les coûts concernant la mise en rayon, le rangement ou encore le merchandising sont maitrisés.
  • Enfin, Lidl pense également à ses collaborateurs. Leurs missions sont planifiées et organisées de manière très précise. Tout doit être simple et optimisé. Ainsi, les produits restent dans leurs cartons de transports. Ils sont placés directement au sol, pas de présentoirs ni forcément d’étagères partout. Donc, Lidl réalise des profits sur les employés et sur le temps de travail.

Vous l’aurez compris, Lidl n’est pas devenu un géant sans une excellente stratégie commerciale. Comme vous pouvez le voir, la marque a pensé à tout et n’a rien laissé au hasard. En tout cas, entant que consommateur, nous sommes plutôt contents de pouvoir profiter de toutes ces bonnes affaires. Même si ce n’est pas pour tout de suite, n’hésitez pas à anticiper la rentrée scolaire. Vous éviterez la cohue de septembre !