Lidl : des salariés font des révélations CHOCS sur leurs conditions de travail effroyables

Lidl est une chaine de magasins discount très prisée des consommateurs, mais les conditions de travail des salariés laissent à désirer. Explications.

© UNSA Lidl-Lidl : des salariés font des révélations CHOCS sur leurs conditions de travail effroyables

Cela fait déjà longtemps que le Lidl, roi du discount, s’est implanté en France. Très prisée des Français, la chaine de magasins a su se faire très vite une place une place de choix dans le monde de la distribution.

La recette est simple : proposer des produits variés à des prix cassés. Surtout que depuis des mois elle se développe dans d’autres domaines que l’alimentaire. Mais les conditions de travail peuvent être parfois problématiques.

Une forte pression

C’est la face sombre de Lidl. Par quelles méthodes, le roi du discount a pu réussir. Certains faits laissent songeurs. Comme cette affaire qui s’est déroulée il y a 7 ans. Dans un entrepôt Lidl, à Rousset, dans les Bouches-du-Rhône à Rousset, un salarié a été retrouvé pendu.

Comme le souligne Le Parisien, le supérieur hiérarchique exerçait une certaine pression sur la personne morte. Ainsi, une enquête judiciaire s’ouvre après. C’est après un épisode de Cash Investigation, deux ans après, que l’enquête a été lancée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CGT LIDL DR 10 (@cgtlidldr10)

 

Après le suicide de l’employé Lidl, le procès civil s’est déroulé il y a deux ans. Lidl était coupable d’exercer une « pression managériale très forte depuis l’arrivée d’un nouveau directeur régional ». 20 Minutes indique aussi que des « ajouts de missions de façon imprévisible, sans leur donner les moyens adaptés » avait souvent lieu.

Le mal être au travail

Après des mois, une perquisition a eu lieu au siège des Côtes-d’Armor. Ensuite, 9 personnes se sont retrouvées en garde à vue, après plus d’une quarantaine de plaintes à leur encontre pour harcèlement moral ainsi que discrimination syndicale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CGT LIDL DR 10 (@cgtlidldr10)

 

C’est en septembre 2021, qu’une salariée du groupe Ploumagoar s’est suicidé comme l’employé Lidl. Elle a laissé une lettre pour expliquer son geste. Dans celle-ci elle dénonce ses conditions de travail comme élément déclencheur de son suicide. Mais, des mois avant son geste, elle avait déjà essayé de se faire entendre.

Ainsi, elle avait alerté l’inspection du travail. À ce moment, elle dénonçait toutes les humiliations qu’elle a pu avoir comme le dit Nice Matin. Mais la situation devenait trop compliquée à traverser pour cette salariée qui a préféré ne plus jamais avoir à vivre cela. Une vie ôtée à cause d’un travail comme pour l’employé de Lidl.

Ces conditions de travail sont dures. Il y a déjà bien trop de mort et de burn out dans le monde du travail. Les syndicats dénoncent régulièrement ce fait. Beaucoup de responsables mettent la pression pour générer encore plus de chiffre d’affaire et de bénéfices.

C’est un peu toujours la même logique. Le suicide n’est lui, en rien pardonnable dans le monde du travail surtout chez Lidl qui se veut une enseigne avec des valeurs positives. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de Lidl.