Loana brise ENFIN le silence pour sa 1ère fois après son hospitalisation, « J’ai joué avec la mort »

Loana a eu chaud ! En effet, en ce début d'année 2021, elle a cru que sa dernière heure était arrivée. Et ses fans aussi. Que s'est-il passé avant, pendant et après les drames de sa vie ? On vous dit tout !

© Capture d’écran C8

Cette fois, Loana avoue tout. En effet, nos confrères de RMC Story ont pu l’interroger en exclusivité. Elle va se confier comme jamais !

On a des nouvelles de Loana !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LE DEZOOM.FR (@ledezoom_fr)

Un impact hallucinant

Pour comprendre l’histoire de Loana, il faut remonter au début des années 2000. Comme elle le confie aux colonnes du Parisien, c’est une audition sur une vidéocassette qui va tout faire basculer. À l’époque des faits, personne ne sait ce que veut dire le moment télé-réalité. D’ailleurs, quand on découvre les images d’archives, on réalise que la maison a été fait à la va-vite, avec les moyens du bord. Voici comme la jeune femme la résume à notre confrère venu l’interroger « On était coincés à onze avec des meubles Ikea, un décor vraiment basique, de toutes petites pièces et sans machine à laver, sans rien (…) Notre maison était minuscule »

Pourtant, ce qui va se passer dedans va marquer le public à tout jamais. D’ailleurs, Loana estime que personne y compris la production n’avait réellement prévu l’engouement des téléspectateurs pour ce nouveau genre de programmes. Elle fera même une allusion à la série des années soixante-dix La quatrième dimension. Certes, depuis elle en a croisés des psychologues. Sur le moment, cela lui faisait du bien. Hélas, aucun n’a vraiment réussi à anticiper les nombreux épisodes de son moral en dents de scie.

Si Loana pouvait parler à son double dans le passé, elle lui dirait que l’amour ne se trouve pas de cette manière. Parce qu’avant tout, la jeune femme n’en démord pas. Si elle a accepté ce projet original, c’est pour trouver le prince charmant. La notoriété ne l’intéressé pas. En fait, elle jalouse presque l’autre finaliste Christophe « Lui, il a gagné avec moi, mais il a rencontré l’amour de sa vie, ils sont encore ensemble, et ils ont eu deux garçons. » Sans plus attendre, Objeko vous propose de revoir les images où elle apprend sa victoire.

Des confidences boulversantes

« Quand je suis seule, je suis un danger pour moi-même, je suis nocive » C’est en ces termes que Loana résumera ce qui s’est passé ces deux dernières décennies. Et pour cause, la liste de ses hospitalisations tient sur plusieurs pages. Tentatives de suicide et coma résultent d’une énorme consommation de médications et de produits interdits. Jamais elle n’a voulu démentir les rumeurs qui pèsent sur elle. « Je n’ai jamais rien caché. Que je sois grosse, dr*gu*e, alcoolique, je me suis toujours montré telle que j’étais »

Le chemin vers la guérison sera long et tortueux. D’ailleurs, Loana reconnait qu’une partie de son entourage est responsable de sa lente descente aux enfers. Quand on devient célèbre du jour au lendemain, une foule de faux amis reviennent sur le devant de la scène. Euphorique, elle n’a pas su discerner les toxiques des sincères. « J‘ai été fracassé à différents moments de ma vie par des personnes qui m’ont entourée. » En disant cela, nul doute qu’elle fait référence à ses démêlés avec sa maman, mais aussi avec son ex. Mais elle ne prononcera plus jamais leur nom. Cela lui permet de les laisser définitivement dans l’ombre et qu’il ne gâche pas la lumière en elle.

Pas encore le clap de fin !

Début 2021, juste après nous avoir promis qu’elle ne recommencera plus, les journaux tirent la sonnette d’alarme. Loana aurait replongé et serait dans un état grave. Sur tous les plateaux, et notamment celui de TPMP, on cherche à savoir la vérité et à démêler ce puzzle grandeur nature. Après un court séjour en hôpital psychiatrique, elle annonce « C’était une intoxication. Il n’y avait pas de drogue comme ça a été dit. Juste quelqu’un que je pensais être une amie m’a donné trop de médicaments. J’ai fait plusieurs heures de coma, j’aurais pu y rester. Ma vie a failli basculer »

Cette amie, c’est Sylvie Ortega. Personnage à mauvaise réputation, elle va essayer de se défendre face à ses détracteurs. Elle n’en revient pas que son amie Loana l’accuse de tous ses maux. Pour la principale concernée, cette histoire lui a fait ouvrir les yeux « Ce qui m’est arrivé récemment m’a appris que la vie était encore plus belle. C’est juste une erreur de parcours. »

Résolument convaincue de ne plus jamais attenter à ses jours, Loana a des projets plein la tête. Elle se concentre donc sur l’avenir. D’ailleurs, c’est la première à ne pas trop blâmer les dommages collatéraux du Loft. Pour elle, cela a été « une baguette magique ». Après tous ses moments passés à douter, elle va s’accrocher pour ne jamais plus sombrer « J’ai peur maintenant de la mort parce que je sais que la vie est précieuse ». Du reste, elle nous raconte que ses camarades de chambrée à l’hôpital l’ont surnommé Louna « comme une louve, celle qui protège les autres. »