Lola (Koh-Lanta) en galère au Mexique : l’aventurière évacuée de sa chambre d’hôtel…

Pour une fois, Lola avait décidé de s’enfuir loin de la morosité. Hélas, de l’aéroport à sa chambre, rien ne se déroule comme prévu. C’est pire qu’un tsunami ! Sans plus attendre, Objeko vous raconte les coulisses fracassantes de son périple !

Lola (Koh-Lanta, les 4 terres), sexy : elle pose en bikini de dingue et et embrase totalement la toile
© TF1

Si Lola s’attendait à ça, elle serait restée chez elle. C’est simple, on dirait que le destin lui joue un mauvais tour. Aïe, ça pique !

SOS Lola en détresse !

Tel qu’on peut le découvrir dans la vidéo ci-dessus, Lola n’est pas du genre à perdre son beau sourire. Même en cas de défaite dans les épreuves, les téléspectateurs apprécient cette  personnalité lumineuse. Sur le camp, on l’adore. On ne serait pas surpris de la voir revenir dans un autre numéro de Koh-Lanta. On a tant besoin de gens comme ça pour redorer le blason de l’émission de Denis Brogniart.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LOLA LABESSE (@lola_kohlanta)

Certes, la tragédie liée à la mort de Bertrand-Kamal ou la récente affaire de tricherie a laissé des stigmates dans le programme de TF1. Même si elle ne dit rien, elle n’en pense pas moins. C’est pourquoi, sur son compte Instagram, elle tente envers contre et tout de faire bonne figure. Après ce genre de parcours, on n’a pas le droit à l’erreur. En tout cas, la pression est telle que Lola doit toujours montrer l’exemple à sa communauté. Hélas, malgré ses sages résolutions, le diable va venir jouer un mauvais tour à l’aventurière.

La double peine de Lola

Capture d’écran (c) Instagram (c) lola_kohlanta

Elle qui a l’habitude de tout voir en rose, elle constate la noirceur de la situation. Prise au piège, comment va-t-elle s’en sortir sans y laisser des plumes ? Dire que tout commençait bien ! Sans perdre une minute, Objeko vous donne tous les détails de ce moment qu’elle n’oubliera JAMAIS ! Actuellement, la propagation du variant Omicron force le gouvernement à utiliser des mesures draconiennes pour freiner l’épidémie. Souhaitant s’éliminer de ce stress, Lola prend les devants et réserve quelques jours de vacances, loin de la routine !

Capture d’écran (c) Instagram (c) lola_kohlanta

Mais avant de grimper dans l’avion, elle doit se rendre à l’évidence. Ce n’est pas si simple de prendre le large. Pire, elle culpabilise de ne pas avoir été aux faits du protocole à l’étranger.  « Le Mexique ne demande ni de test PCR ni de pass vaccinal. Mais la compagnie peut réclamer des choses. La mienne demande soit un test antigénique de moins de 24 heures, soit un test PCR avec une durée un peu floue soit le pass vaccinal. » Dans l’hexagone, Lola sait qu’elle dispose des preuves suffisantes pour s’envoler. Immunisée contre la maladie, avec en bonus une piqûre dans le sang, elle croyait s’en sortir sans faire de vague. Or, une fois à l’aéroport, un tsunami s’abat sur ses frêles épaules. «  On devait faire une escale aux Etats-Unis. Et là-bas, ils demandent un schéma vaccinal complet, entre deux et trois doses. »

Pour Lola, quand est-ce que la série noire va s’arrêter ?

Capture d’écran (c) Instagram (c) lola_kohlanta

Dans sa story Instagram, Lola continue de raconter ses mésaventures à ses abonnés. En nous rappelant à quel point les voyages sont sa passion, elle retourne le problème dans tous les sens. Soudain, tout s’éclaire. Elle fait des pieds et des mains pour attraper le premier vol pour Genève. Ensuite, cet avion en direction du Mexique devrait considérablement lui faciliter la tâche. Oui, aujourd’hui visiter, se détendre, ou même aller voir des proches est un véritable moment de stress. Une fois sur place, elle comptait bien relâcher la pression. Hélas, il semblerait que l’adage un malheur n’arrive jamais seul se concrétise. Envahie par l’humidité, sa chambre d’hôtel est tout simplement inhabitable. Excédée de s’être fait avoir, épuisée par son long périple, elle demeure incapable de rebrousser chemin. Alors, comment réagir quand on se retrouve confronté à une série noire qui s’enchaine avec perte et fracas ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LOLA LABESSE (@lola_kohlanta)

Dans la dernière publication de Lola, le soleil revient à l’horizon. Enfin, les nuages disparaissent au profit du beau temps. Après avoir insisté pendant de longues minutes, elle finit par obtenir gain de cause. L’hôtel lui fournit une nouvelle chambre. Cette fois, les vacances commencent pour de bon. C’est l’évidence. Lola va pouvoir mettre les pieds en éventail et rattraper toutes ces minutes perdues. Adieu les désagréments. Les soucis s’en vont. Elle a assez donné pour ce mois et les onze autres de 2022. D’ailleurs, tous les membres de la rédaction d’Objeko lui envoient de la bienveillance et lui souhaitent le meilleur. Dès qu’on a des belles photos ou compte rendu de sa virée mexicain, on vous avertit. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.