Lucie Lucas se confie sur l’éducation sans tabou de ses enfants, ses proches choqués

Pour Lucie Lucas, le dialogue en famille, c'est important. Donc, pas possible d'éluder les questions qui fâchent ou qui dérangent, bien au contraire. Objeko fait le point sur cette drôle de méthode !

© SIPA

Pas simple de gérer sa carrière et sa vie de famille. Après une dépression, Lucie Lucas prend les choses en main avec ses enfants.

Quel genre de maman est Lucie Lucas ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne)

Quand on en a la découvre dans Clem, Lucie Lucas a tous les ingrédients du succès. Souriante à l’écran, elle nous prouve régulièrement qu’il y a une ambiance sur le plateau. Cette saison, la présence de la sœur de Lilou a semé la panique. Pour savoir ce que les scénaristes ont imaginé pour elle, on vous suggère de lire cet article. Heureusement qu’elle a de l’expérience ! Par le passé, elle avait eu la chance de tourner avec l’héroïne du feuilleton de TF1. Malgré la différence d’âge, elle demeure impressionnée par sa maturité. Eh oui, cher fidèle d’Objeko. La maman de Lilou, Moïra et Milo a le vent en poupe auprès de sa consœur. Pour attendre un tel niveau de perfection, elle place la barre très haute. Sans plus tarder, nous faisons le point sur les valeurs qu’elle veut transmettre aux siens. Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Toujours là pour eux !

Capture d’écran (c) Danse avec les stars (c) TF1

Tel qu’on peut le découvrir sur ses photos, il y a un air de famille entre elle et ses deux princesses. Le regard braqué sur elle, on perçoit de l’admiration et de la complicité. Elles font plus que leur âge. Depuis leur naissance, la comédienne est claire sur un point. “J’ai toujours vu mes enfants comme des petites personnes hyperconscientes et hypersensibles. » Vous l’aurez compris, il est hors de question de leur dissimuler quoique ce soit sur ses projets professionnels. Cette aventure avec Anthony Colette, elles l’ont vécu à ses côtés, pour le meilleur et pour le pire !

Juste avant la naissance de son chevalier Milo, elle sombre dans une profonde dépression. Interrogée à ce sujet, elle aurait tendance à vous dire qu’elle a eu un déclic sur la fragilité de l’existence lors de la mort de son partenaire de Porto. Marquées au fer rouge par son comportement déroutant, les deux ainées ont mûri d’un coup. Soucieuse de rattraper les secondes perdues, elle organise des petits moments de bonheur simple en famille. À l’aide d’Adrien, l’amour de sa vie rencontré au collègue, elle profite de chaque seconde en compagnie de ses trésors. Dans la légende, elle prend soin de détailler l’emploi du temps de sa tribu. Le moins qu’Objeko puisse dire, c’est que ça a de quoi faire pâlir les fans. Qu’ils auraient apprécié être une petite souris pour y assister !

Lucie Lucas trouve toujours les bons mots

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne)

Rien que le “tabou” a depuis longtemps disparu du quotidien de l’artiste. D’ailleurs, vu qu’elle croit profondément que les femmes peuvent diriger le monde, elle leur a fait prendre conscience rapidement de ce type de désagréments. Qui aurait pu imaginer qu’entre deux biberons, elle leur donnerait des détails sur “fonctionnement des règles et du cycle”. Se souciant peu des critiques de ses “proches choqués par ses méthodes”, elle continue sa route !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne)

Lorsqu’on lui demande quel a été le contenu précis de son discours, elle fait mine de plus s’en souvenir. Pour autant, quand on analyse en profondeur son compte Instagram, l’équipe d’Objeko remarque un point commun entre toutes les publications de Lucie Lucas. Elle veille à “choisir les bons mots”. Son objectif est de transmettre tout en s’amusant. Empathique envers la nature et ses voisins, ces quatre termes résument son état d’esprit. “Respect, gentillesse, bienveillance et courtoisie” sont plus que jamais d’actualité.

Comme dirait ce slogan pour une marque de chocolat, ces « quelques grammes de finesse » parmi les personnalités toxiques ne peuvent pas faire de mal. À l’heure où un énième variant menace notre quotidien et que l’Ukraine subit une v**lence sans précédent, on doit se soutenir les uns les autres. Objeko valide et applaudit son attitude responsable. Ils sont tellement rares ceux qui s’engagent sincèrement envers les futures générations et mère Nature. À quelques heures de l’élection présidentielle, les candidats devraient plus l’écouter ! Du reste, ce n’est pas pour rien si elle avait accepté de se lancer dans l’arène politique de sa région. Elle ira loin… suite au prochain numéro !

Merci à nos confrères de Femme actuelle