Lucile (L’amour est dans le pré) fait des révélations fracassantes sur son accouchement difficile

Le couple Jérome et Lucile a fait couler beaucoup d’encre. En effet, un peu plus d’un après leur rencontre sur le plateau de L’amour est dans le pré, le couple vient d’accueillir leur premier enfant. L’accouchement n’a pas été de tout repos ! Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

Lucile (L’amour est dans le pré) fait des révélations fracassantes sur son accouchement difficile
© M6

Pour Jérôme et Lucile une nouvelle vie commence. En effet, avec la venue au monde de leur princesse Capucine n’a pas été de tout repos !

Lucile, une maman courageuse !

Il y a un an presque jour pour jour, Jérôme et Lucile illuminaient les réseaux sociaux. En effet, lors du bilan de la quinzième saison de L’amour est dans le pré, ils tirent leur épingle du jeu. Contrairement à d’autres couples, le programme a réussi à recoller les morceaux de leurs âmes brisées. Certes, vu les commentaires désagréables de certains haters, on sent bien que la jalousie est toujours malheureusement présente. Pour autant, quand on revisionne les images, on constate que leur complicité était évidente, même dès le speed-dating. Du reste, la semaine à la ferme n’a fait que confirmer leurs sentiments. Très vite, la jeune fille décide de tout quitter et de s’installer auprès de son homme. Sur place, elle travaille à ses côtés tous les jours. Rien ne semble pouvoir les séparer !

Quarante-huit heures d’angoisse !

Dès les premières heures de l’été, on sent bien que quelque chose se trame chez Jérôme et Lucile. Témoins émus du mariage de leurs amis Mathieu et Alexandre, on comprend alors que cette dernière partie de 2021 va être magique pour ce quatuor. Enceinte d’une petite fille, la jeune participante est folle de bonheur. Le papa, n’en parlons pas. Il est déjà à décrocher la lune aux deux femmes de sa vie. Chez Objeko, les voir aussi épanouis nous met la larme à l’œil. D’ailleurs, pas question de se cacher cette fois ! Peu importe ce que disent les envieux, le plus beau reste à venir ! Du reste, le couple va même choisir les nouveaux mariés pour devenir les parrains de cette princesse à venir. Tout ce petit monde, y compris Karine Le Marchand, attend l’arrivée de ce bébé-bonheur. Mais l’accouchement ne va pas être aussi joyeux que prévu. Pire, tout sera gravé dans la mémoire des futurs parents et de l’équipe médicale.

Une fois revenue de la maternité, Lucile décide de répondre aux questions de ses fans. Elle ne veut pas avoir à subir les rumeurs et les préjugés. Donc, elle met les choses au clair. Comment a-t-elle compris que le grand jour était arrivé ? « J’ai eu des contractions qui ont commencé dès le vendredi et j’ai perdu les eaux le lundi matin » Pendant ces quelques jours fatidiques, l’angoisse est à son paroxysme. Tout se passe par « voie basse » ! Quant au travail, il a pris « un peu près vingt-quatre heures » ! Du « dimanche soir à la nuit de lundi à mardi » c’est compliqué de gérer avant de distinguer la frimousse de Capucine ! Plus que jamais, elle estime que « c’était très long » car « pas mal de douleurs. » En début de semaine, la pose de « la péridurale » va tout changer ! 

Et soudain, tout s’efface !

Comme toutes les mamans, Lucile ne regrette rien. D’ailleurs, elle fait ce bilan incroyable de son accouchement. « Je ne vais pas vous dire que la douleur était facile à supporter, mais on oublie une fois qu’on a eu son bébé. » D’autres, face à ses abonnées qui critiquent son choix de péridurale, elle rétorque que « c’est un choix personnel, je n’avais pas *nvie de tester sans surtout quand j’ai goûté à la douleur » Arrivera-t-elle à les convaincre ? Nul le sait et sincèrement elle a l’air de ne pas s’attarder sur le côté négatif de l’expérience. Surtout, elle a mieux à faire. Entre les couches et les biberons, elle a vite fait d’ignorer les remarques désobligeantes !

Plus que jamais, Lucile nous met du baume au cœur. Quand elle regarde sa puce, elle nous avoue être au paradis. Maintenant que cette étape est franchie, elle se sent « hyper bien, complète et épanouie. » Elle parle au nom de son chéri et dévoile qu’ils n’attendaient « que ça dans notre vie, on est hyper heureux. Que du bonheur ! » Évidemment, la rédaction d’Objeko leur souhaite à 100% le meilleur à trois pour cette vie et celle d’après ! Grâce à ses mots qui apaisent nos maux, elle nous prouve que l’âme sœur existe et qu’elle est forcément quelque part. Pourvu que ça dure et suite au prochain numéro ! Et vous, qu’en pensez-vous ?


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.