Maddy Burciaga enceinte : la grossesse se complique pour la chérie de Benjamin Samat…

Maddy Garcia et Benjamin Samat attendent leur premier enfant. Oui mais voilà, les choses ne se déroulent pas comme prévu...

© Giancarlo Gorassini/BestImage

Au mois d’octobre, Maddy Burciaga mettra au monde son premier enfant. La future maman sait déjà qu’il s’agit d’un petit garçon. En effet, le 10 avril dernier, elle l’a annoncé à sa communauté sur Instagram. Mais la chérie de Benjamin Samat ne vit pas bien sa grossesse. Elle sort enfin du silence…

Si Maddy Burciaga traverse une période difficile, elle peut au moins se dire qu’elle n’est pas la seule candidate de télé-réalité à galérer pendant sa grossesse. Nabilla vient d’accoucher de son deuxième fils, un petit Leyann. Mais avant l’accouchement, ça n’allait pas du tout pour la femme de Thomas Vergara.

Cette dernière n’a pas hésité à partager ses mésaventures sur Snapchat, à commencer par sa mauvaise chute au mois d’avril. « Ce matin je me suis levée du lit, je suis tombée par terre. J’ai fait une chute de tension donc je suis partie à l’hôpital ce matin pour faire des petits tests et des perfusions de plusieurs choses, dont du fer. », a-t-elle ainsi balancé sur le réseau social.

« Il y a plein de choses que je ne peux plus faire »

Et d’ajouter : « J’en ai un peu ras le bol. Je dois me reposer mais j’ai l’impression que je ne fais que ça. Il y a plein de choses que je ne peux plus faire, donc je suis un peu frustrée. Et je n’ai plus d’énergie« , s’est-elle en effet confiée auprès de ses abonnés.

« Plus que sept semaines, on s’accroche. », tente-elle pourtant de se rassurer. Mais rien n’y fait. « Je regarde tous les jours combien de jours il me reste. Je n’en peux plus. Il me faut beaucoup de repos et quand j’aurais mon bébé dans les bras, je pourrai reprendre ma vie de manière un peu ‘normale’. Mais pour l’instant, j’attends.« , explique-t-elle en effet à ses fans. 

Et ce n’est pas tout puisque la jeune femme s’est faite beaucoup de souci vis-à-vis de sa future famille. Une nouvelle vie de famille à quatre l’effraie beaucoup. « Je fais des crises d’angoisse, je me demande comment je vais m’en sortir, comment je vais gérer. Il y a trop de choses que j’appréhende. La rencontre entre Milann et sa soeur ou son frère, comment va se passer ma vie de couple…« , se demande-t-elle en effet encore aujourd’hui.

Maddy Burciaga : la difficile épreuve de la trisomie 21…

Aux côtés de Nabilla, on compte également Shanna Kress. Elle attendait des jumeaux mais l’un d’eux était atteint de trisomie 21. « Nous avons donc demandé au docteur de faire l’interruption de la grossesse du bébé atteint de Trisomie 21. C’est difficile mais c’est notre choix. Il a donc fallu signer un document et il faudra garder les deux enfants jusqu’à l’accouchement », avait-elle expliqué en toute transparence sur leur chaîne YouTube.

 « On est heureux d’être face à cette vérité. Même si c’est pas facile, parce qu’il y en a un qui va avoir son cœur qui va s’arrêter. C’est toi qui signe l’arrêt de son cœur, ce n’est pas facile. Mais on le fait pour nos raisons à nous (…) Ça nous appartient », avait renchéri ainsi  le futur papa, Jonathan Matijas. Shanna Kress a tenu quand même à se justifier : « des gens pourront juger, dire ce qu’ils veulent, mais des enfants trisomiques, c’est compliqué. Ils vont se faire critiquer toute leur vie. Le quotidien, c’est compliqué. En tant que parents, c’est compliqué »

Finalement, Maddy Burciaga peut se réconforter. Elle ne connait pas le même drame pour son bébé ! En effet, c’est surtout la chaleur qui l’insupporte. A 25 semaines de grossesse, elle se plaint également « des pics d’hormones » et les problèmes de rétention d’eau. Mais elle sait que cela finira par passer…