Maxime Dereymez (Danse avec les stars) victime d’une terrible arnaque, il dénonce

2021 n’a pas été rose pour Maxime Dereymez ! Dans Danse avec les stars, il pensait aller loin avec Wejdene. Malheureusement, cette dernière n’en a fait qu’à sa tête. C’est pourquoi, l’aventure s’arrête aussi vite qu’elle a commencé. Comme un malheur n’arrive jamais seul, le voici au centre d’une escroquerie retentissante. Aïe…ça pique !

Maxime Dereymez (Danse avec les stars) : furieux, il fait une mise au point sur sa santé oculaire !
© LAURENT BENHAMOU/SIPA

A quelques heures de 2022, Maxime Dereymez est dans la tourmente. En effet, au cœur d’un scandale, il nous en garde contre ses haters !

Maxime Dereymez, totalement en panique !

Personne n’aurait pu croire que Wejdene allait partir si vite de la onzième saison de Danse avec les stars. Objeko se souvient même que pendant le premier prime, elle n’avait pas compris pourquoi le jury n’avait pas apprécié ni validé sa performance. Dès lors, son duo va en subir les conséquences. Peu à peu, elle se braque lors des réplétions et ne semble pas motivée. Tout le long de ce volet, les rumeurs vont nuire à la crédibilité de cette expérience haute en couleur. Éliminée au cours du sixième numéro, elle va prendre soin de remercier tout le monde sauf son partenaire. Heureusement que son BFF Michou réussit l’exploit d’atteindre la finale du programme. Au moins, elle se sent vraiment vengée ! Tayc mérite son titre de champion. Lui qui a tellement imposé des choses étonnantes à sa coach Fauve Hautot… ses efforts ont fini par payer !  Quelques semaines après le dernier épisode, Maxime Dereymez refuse d’en parler. Par contre, entre deux répétions de son spectacle D’pendance, il tire la sonnette d’alarme. Ce qu’il vient de découvrir sur les réseaux sociaux le force à remettre TOUTE sa carrière en question.

Un Noël pas évident à gérer

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MAXIME D. (@maximedereymezofficial)

La période des fêtes de fin d’année semble porter malheur à Maxime Dereymez. En effet, il y a trois ans, sa grand-mère rendait son dernier souffle. « Même sans parler, ton regard en disait long… Un Noël qui ne sera pas comme tous les autres. » Profondément démoli par la situation, il tient à garder la tête haute en l’honneur de celle qu’il a tant aimée, mais qui lui manque déjà. « Je ne te dis pas adieu, car j’arrive à me convaincre qu’une conscience ou que ton âme veillera sur nous pour toujours… #life mamieraymonde. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MAXIME D. (@maximedereymezofficial)

Cette année, Maxime Dereymez espérait pouvoir se rattraper. Hélas, le variant Omicron s’invite à la table des festivités de la planète. A l’heure actuelle, le nombre de cas pulvérise de tristes records et personne ne semble à l’abri. Y compris les personnes vaccinées. C’est pourquoi, le gouvernement nous invite à nous faire tester et à respecter les gestes barrières. De son côté, le chorégraphe essaie d’être optimiste. Donc, il tient à nous redonner le sourire. Grâce à une photo aux côtés du père Noël, il met du baume au cœur à tous ceux que la maladie prive à nouveau des réjouissances. « Si jamais tu es déçu de ton cadeau, n’hésite pas à me le dire j’ai son 06… 😏 PS: J’espère que mes p’tits cousins ne regardent pas Instagram… ^^ Merry Christmas everyone! 😘🌲 »

Maxime Dereymez tire la sonnette d’alarme

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MAXIME D. (@maximedereymezofficial)

Dans son esprit, Maxime Dereymez est déjà en 2022. Comme on peut le voir sur les réseaux sociaux, il semble déterminé à ce que son spectacle se déroule sans le moindre accroc. Il faut dire que le protocole sanitaire n’est pas vraiment simple à respecter. Heureusement, dans les coulisses du Summum à Grenoble, il pourrait compter sur ses amis de Danse avec les Stars. Denitsa Ikonomova, Christian Millette, Katrina Patchett ou encore Yann-Alrick Mortreuil ont répondu présent. Si vous êtes dans les parages le 7 janvier, c’est le moment ou jamais de prendre une place. Rien de tel que la musique pour adoucir nos cœurs tourmentés.

Capture d’écran (c) Instagram (c) maximedereymezofficial

Ces dernières heures, Maxime Dereymez interrompt son entrainement pour mettre en garde. Brisé par cette découverte, il nous montre de quoi sont capables certains fauteurs de trouble pour gagner de l’argent. « Quand on m’apprend que l’on vend des photos faussement dédicacées de moi sur eBay » A la fois dégouté et en colère, il laisse exprimer ses émotions à l’aide de symboles évocateurs. Dire qu’il est déçu est euphémisme. Comme un malheur n’arrive jamais seul, qui pourrait être assez naïf pour croire en l’authenticité de ces clichés ? Sa couleur de cheveux a évolué. Enfin, Objeko estime que ce genre de dédicaces vaut bien plus que sept euros ! D’ailleurs, ceux qui enrichissent n’hésiteront pas à rivaliser d’ingéniosité pour remporter ce (faux) trophée. Faites attention, car cette histoire n’est pas un cas isolé. De plus en plus d’arnaques fleurissent sur le compte de nos artistes préférés. Ouvrez l’œil et suite au prochain numéro !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.