Michel Drucker : France 2 terminé ! Il dévoile ENFIN ses nouveaux projets

Qui pourrait arrêter Michel Drucker ? Un an après son retour, il s'embarque dans une nouvelle aventure. De quoi s'agit-il ? Vu sa santé fragile, va-t-il tenir le coup ? Objeko fait le point !

© Photo AFP/Patrick KOVARIK-Michel Drucker : France 2 terminé ! Il dévoile ENFIN ses nouveaux projets

Michel Drucker a 1000 idées à la seconde. En choisissant de revisiter le fauteuil rouge, il préfère entamer un tour de France !

Michel Drucker, plus fier que jamais

Grâce à l’INA, nous pouvons découvrir les premiers pas de Michel Drucker à la télévision. À l’époque, il n’est qu’un banal journaliste sportif. Pourtant, sa manière de se comporter ainsi que sa bienveillance font mouche. Repéré par les ténors, il va peu à peu mener sa barque. Incollable sur les secrets des célébrités, il essaie de mettre dans la lumière les petits nouveaux. Objeko vise Céline Dion. Quand elle avait 14 ans, elle débarque sur le plateau du chéri de Dany Saval. La suite, on la connait sur le bout des doigts. Entre eux, c’est une relation plus qu’amicale pour ne pas dire fusionnelle. Quand on pense que des histoires de genre il en a à la pelle, on frissonne ! Pour autant, auprès des journalistes de La voix — Le bocage, il accepte d’en dire plus sur ce qui l’attend. Fuyant la routine comme la peste, il s’apprête à traverser une zone de turbulences. Pourquoi prendre le risque de tout gâcher maintenant ? Le public va-t-il le suivre ? On fait le point !

2023, l’année de la renaissance ?

Dans un sourire, Michel Drucker fait un joli pied de nez à ses détracteurs. En une phrase, il résume ce qui l’attend au tournant. C’est l’évidence, 2023 sera « chargée mais passionnante. » Ses trois arguments ne laisseront personne indifférent. « Mon passage sur France 3, la reprise de mon spectacle à Paris et mes 80 ans qui approchent. » D’ailleurs, à ses yeux, ce n’est pas un virage ni une épreuve mais bien une « formidable » chance d’avoir la confiance indéfectible du groupe France Télévisions ! Pourtant, à cause de son lourd séjour à l’hôpital et ses longs mois de convalescence, ce n’était pas gagné d’avance. Quant à la tranche horaire donnée, elle semble lui aller comme un gant. A partir de 13 heures, ses fans sont en plein « déjeuner dominical et familial. » Par conséquent, il espère convaincre « toutes les générations autour de la table ».

Michel Drucker, toujours là pour nous !

Alors que Frédéric Lopez s’installe dans le fauteuil rouge en fin d’après-midi, Michel Drucker donne le ton. « Je vais présenter un Vivement dimanche revisité, tourné vers la province, plus France des régions. » D’ailleurs, en bon mentor qu’il est, était et restera, il compte « mettre entre autres en avant les seconds rôles des séries à succès de la chaîne. » Quand il a signé son contrat, il a exigé d’avoir des émissions spéciales. Aussi, à hauteur d’une « fois par mois, [il va] rendre hommage aux disparus, à des gens dont on parle plus, que le public appréciait et j’ai bien connu ». Mais il ne sera pas seul puisqu’il a l’accord de la chaine pour inviter « quelqu’un de légitime, de leur famille » pour évoquer quelques souvenirs et rares anecdotes dont les fidèles ne soupçonnent même pas l’existence. Objeko a hâte de voir le résultat !

Merci à nos confrères de La Voix —Le Bocage