Michel Sardou, anéanti par cette angoisse, se confie sur l’enfer de son quotidien qui le poursuit depuis 50 ans !

Michel Sardou n’est pas du genre à briser le silence sur ses épreuves personnelles et professionnelles. Pourtant, estimant qu’il est au seul de sa vie, il va révéler une partie de sa zone d’ombre. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

Michel Sardou, anéanti par cette angoisse, se confie sur l’enfer de son quotidien qui le poursuit depuis 50 ans !
© Savoir Aimer

Michel Sardou nous semble froid et détaché de tout. Pourtant, en coulisses, c’est un homme tourmenté qui se remet sans cesse en question !

Michel Sardou tombe le masque

Depuis le temps qu’on attendait de démêler le cas Michel Sardou. Cela fait plus d’un demi-siècle que les salles se remplissent en un clin d’œil pour aller l’applaudir. Du reste, depuis ses premières chansons, on se demande bien qui se cache derrière ses textes tourmentés. D’ailleurs, il ne se prive jamais pour donner son opinion sur l’actualité. Avec lui, ça passe ou bien ça casse. On oublie le juste milieu car c’est simple, il ne fait jamais de compromis. Dès lors, entre les détracteurs et les fans de la première heure, c’est sans cesse le débat. Dans un entretien, il commence par nous faire un aveu. “Si j’étais le monstre qu’on montrait du doigt, je ne pense pas que j’aurais duré 50 ans” 

Une personnalité ambivalente

Les fans guettent la publication de son autobiographie avec impatience. Cerise sur le gâteau, elle porte un titre plus qu’évocateur. Il s’agit de “je ne suis pas mort… je dors !“. Chez Objeko, on trouve que ça le résume bien ! Une chose est sûre. On l’attend au tournant sur des épisodes marquants de son existence. Justement, la présentatrice de Sept à Huit va sauter sur l’occasion pour nous dévoiler quelques extraits exclusifs. En plus, Michel Sardou lui fait l’honneur de venir commenter certains passages. Pour les curieux, cette émission est déjà mythique. Devenu rare, il va enfin accepter de se délivrer d’une infime partie de ses démons.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sept à Huit (@septahuit_off)

On tombe de haut quand apprend que cette immense vedette a d’énormes complexes. Face à la présentatrice de TF1 médusée, il déclare “Je suis timide, je suis réservé et là je suis obligé de me montrer. Je suis d’un coup en gros plan ou lorsque je suis sur scène, il y a des milliers d’éclairages sur moi. Je suis tout seul devant 25.000 fans.” Dès lors, il va trouver un stratagème pour duper tout le monde et essayer de se faire sa place au soleil. “Il fallait que je joue un personnage” Depuis ce jour, il existe deux versions de lui qui cohabitent tant bien que mal. Pour autant, est-ce cela explique pour autant certains coups d’éclat médiatiques ? Pas évident de faire le tri !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mickaël Viaud (@mickael.viaud)

Au début de sa carrière, Michel Sardou ne sait pas du tout gérer son image. Sa chevelure bouclée des années soixante-dix est encore dans toutes les mémoires. Si elle était dans l’air du temps, il n’empêche qu’elle lui a servi de carapace pour dissimuler d’autres angoisses beaucoup plus handicapantes. Ce qu’il s’apprête à révéler à  Audrey Crespo-Mara risque fortement de vous faire tomber de votre siège. Accrochez-vous cher lecteur. On rentre dans une période de turbulences !

Une peur bleue de …

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LaNiçoise.info (@lanicoise.info)

Derrière son sourire carnassier se dissimule un homme brisé. Du reste, depuis qu’il est tout petit, il a une peur panique de prendre des kilos. Comment faire quand on est en permanence sollicité par les copains ou qu’on est en tournée ? C’est un vrai casse-tête. Sans cesse préoccupé par son apparence, c’est un véritable engrenage alimentaire qui s’installe en coulisses. Michel Sardou est “perpétuellement au régime.” Loin d’être évidente, il compare cette situation à un “enfer” descendu sur Terre. Sévère envers lui-même, il s’impose des règles draconiennes, quitte à cela lui fasse perdre de vue les bonheurs simples de la vie !

Ce qui est paradoxal, c’est que Michel Sardou aime l’art de vivre à la Française. Sans cesse sur un fil, il peine à se maintenir en équilibre pour ne pas sombrer totalement dans la dépression. Dès lors, grâce au soutien de son épouse et de ses amis, il  trouve un compromis. Vu qu’il sait mitonner de bons petits plats, il continue sur sa lancée. Mais pas pour lui, uniquement pour son entourage. On est loin de cette image de macho qui lui colle à la peau. Objeko a découvert un homme sensible qui a les préoccupations semblables à toutes les femmes. Après tout, ce n’est pas lui qui a toujours voulu en devenir dans l’une de ses célèbres chansons ? On vous propose de découvrir les nouvelles paroles de ce tube des années 80 remastérisé spécialement pour ce second millénaire !


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.