Michel Sardou hallucine devant le déroutant résultat de son test ADN! Il montre tout!

A l’occasion de la sortie de son autobiographie, Michel Sardou fait le bilan de sa vie d’artiste. Certes, on aime tous au moins un de ses nombreux tubes. Pourtant, la mauvaise réputation de l’homme le poursuit. Alors, lorsqu’il découvre enfin ses origines, il tombe à la renverse. Objeko fait le point !

Michel Sardou hallucine devant le déroutant résultat de son test ADN ! Il montre tout !
© LIONEL URMAN / BESTIMAGE

Ces temps-ci, Michel Sardou n’est pas avare en confidences. Quand il raconte le résultat de son test ADN, le public est sous le choc !

Michel Sardou a eu l’émotion de sa vie

Faites un sondage autour de vous. Demandez à vos amis ou à votre famille s’ils connaissent une chanson de Michel Sardou. Vous vous rendrez rapidement compte que la réponse est oui. En effet, le texte ou la signature vocale de ce chanteur laissent des traces dans notre mémoire. Donc, il fait assurément partie de ces artistes qui comptent dans notre patrimoine culturel. En ce moment, il ne fait pas la promotion d’un album, mais de son autobiographie. D’ailleurs, chez Objeko, on trouve que le titre reflète bien sa manière de s’exprimer. Rendez-vous est pris chez votre libraire pour commander « Je ne suis pas mort… Je dors« . Quand on découvre le contenu, on demeure stupéfiait du nombre de choses vécues pour en arriver là !

Une dispute qui lui colle au coeur

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Match (@parismatch_magazine)

Dans les colonnes de Paris-Match, il essaie de contredire cette réputation de mauvais garçon qui lui colle à la peau. Tout le long de sa longue carrière, elle lui a collé à la peau comme un chewing-gum. Lassé d’entendre les pires calomnies sur lui, il réagit avec virulence. Marre de « pour un réac parce que j’ouvre ma g**ule, je dis ce que je pense. Mais quand on dit ‘Sardou est de droite’, on sous-entend souvent ‘d’extrême droite’. Or ça, je ne l’ai jamais été. L’idée que ces gens-là puissent prendre le pouvoir me rend très… perplexe« . Voilà qui a le mérite d’être clair !

La rédaction d’Objeko vous a même trouvé ces quelques minutes d’entretien inédites. Elles prouvent que Michel Sardou n’est pas du genre à trop fréquenter le milieu politique. Il nous précise que l’écriture d’une chanson, c’est complexe. Une majorité  « ne pense pas à l’avenir du monde ni aux élections qui viennent. Enfin… certains, oui. » C’est pourquoi, il tient à se démarquer « Il y a des chanteurs engagés ; moi, je n’ai jamais voulu en être un« .

Souvent interrogé sur son ami Johnny, Michel Sardou a mis longtemps avant de digérer cette sombre affaire. Dans cet article, Objeko vous racontait à quel point ce conflit l’avait profondément blessé dans son estime. Tout commence par une mauvaise blague sur l’origine des filles adoptives de l’Idole des Jeunes. Puis tout s’enchaine à vive allure. Pire qu’une dispute, c’est un tsunami qui brise leur amitié légendaire. Brouillés, les deux artistes mettront du temps à faire la part des choses. Comme il le confiait à la présentatrice de Sept à Huit, Michel Sardou est plus que jamais convaincu que le Taulier l’accueillera les bras ouverts au paradis.

Une surprise de taille

Capture écran (C) CNEWS (C) L’heure des pros
Capture écran (C) CNEWS (C) L’heure des pros

Cette semaine, Michel Sardou se rend sur la chaine d’information en continu CNEWS. Dans l’émission de Pascal Praud, il va alors nous faire une confidence hallucinante. Elle concerne ses origines. Forcément, comme tout le monde, le chanteur demeure intrigué par ce mystère. Aujourd’hui, on a les outils pour déterminer d’où l’on vient, avec des pourcentages précis. Donc, lorsqu’on lui propose d’en faire un, il trouve cela amusant et se jette à l’eau. En attendant de recevoir les conclusions des experts, il fait quelques hypothèses à son entourage. Après avoir analysé l’arbre généalogique de ses parents, il pense avoir du sang « italien ou, au mieux, grec, peut-être. » Or, le résultat va alors dépasser tous les pronostics. Jamais il n’aurait pu imaginer un tel scénario !

Michel Sardou ne s’est pas trompé sur un point. A hauteur de 10%, il a effectivement du sang italien. Or, pour le reste, c’est un mélange « Écossais, Gallois, Irlandais ! » C’est une surprise qui le scotche à sa chaise. D’ailleurs, il nous avoue être « resté sur le c*l » pas mal de temps avant de comprendre que tout étant sans doute lié. Non sans humour, il précise aux journalistes du groupe Canal+, « oui, je suis citoyen d’honneur… Peut-être que Les Lacs du Connemara, c’est un vieil aïeul qui est revenu ! » Et vous, qu’en pensez-vous ? Savoir ou ne pas savoir de quel coin on vient, telle est la question !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.