Michèle Laroque a frôlé la mort : ce terrible accident qui l’a plongée dans le coma

Chez Objeko, on trouve que Michèle Laroque est solaire. Or, quand on fouille dans son passé, on réalise qu'avant d'éclore, elle est passée par des années de galère sanitaire. On vous raconte tous les détails !

© TF1

Pour Michèle Laroque, il y a eu un avant et un après. Lorsqu’elle en parle, elle a encore les larmes et des frissons. Aïe ça pique !

Michèle Laroque, plus cash que jamais !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ludovic Bordas (@ludovic. bordas)


Depuis qu’il est le chef d’orchestre de 50 minutes inside, Nikos Aliagas recueille les confidences des stars. Tous les samedis, il utilise son empathie naturelle pour charmer les célébrités. Mais ce n’est le seul élément qui nous bouleverse. Au cours de l’émission, il s’empare de son appareil photo et tire le portrait de ses invités.

Le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire, c’est que le résultat mérite le coup d’œil. Exposés à La Scène musicale, ses clichés magiques ont la capacité de nous faire passer par une ribambelle d’émotions. Et on ne peut que le remercier pour ça ! Cerise sur le gâteau, cet arrêt sur image suffit à nous rappeler des anecdotes. Et dans le cas de Michèle Laroque, on verse un torrent de larmes. Sans plus attendre, Objeko vous explique les tenants et les aboutissants de cette catastrophe.

Ce drame qui aurait pu nous priver d’elle !

Entre Michèle Laroque et sa mère, c’est une belle complicité qui a pu traverser le temps, mais aussi les épreuves. D’ailleurs, elle ne peut pas s’empêcher de nous préciser que sa génitrice aspirait à devenir actrice. Ce secret de famille, elle ne se souvient plus comment il est venu à ses oreilles. Toujours est-il qu’après avoir plongé dans le coma quelques jours, elle aurait tenu des propos hallucinants. « Tu te rends compte, j’ai failli mourir sans savoir si j’étais bonne ou mauvaise comédienne. » 

Coma. Le mot est lâché. A peine l’a-t-elle évoqué que Michèle Laroque ressent un profond désarroi. À l’époque tout juste majeure, un accident coupe tous ses espoirs d’être heureuse. Ce fémur brisé en dix-huit morceaux affole les médecins. À deux doigts de l’amputation, elle sait que si elle ne redouble pas d’efforts, sa jambe risque de disparaître. En tout, il lui a fallu au moins « quatre ans » dont un entièrement immobilisé. Ces multiples séances de rééducation et ses nombreuses opérations, elle ne leur oubliera jamais !

Michèle Laroque croque la vie à pleines dents !

Pratiquant la politique du verre à moitié plein, Michèle Laroque est une éternelle optimiste. Cette capacité à rebondir et à ne pas sombrer dans « peur » ou de la « colère » est admirable. D’ailleurs, elle refuse qu’on lui attribue le statut de « victime ». Avec le recul, elle considère que c’est le moteur de sa carrière. De surcroit, après un travail acharné pour se sortir de ce cauchemar sanitaire, elle se consacre à son métier. L’équipe d’Objeko sait qu’elle a transmis ce « virus » à sa fille Orianne. Si vous voulez en avoir le cœur net, on vous invite à regarder Comme t’y es belle et Brillantissime. Solaires, les deux femmes se donnent la réplique. Cet éclat dans leurs yeux scintille toujours dans l’obscurité des salles de cinéma, on l’adore !

Depuis quinze ans, Michèle Laroque vit une magnifique histoire d’amour avec un homme politique. À fois complice de Nicolas Sarkozy et maire de Troyes, il fait chavirer son âme. Avec elle, elle se sent pousser des ailes. Certes, elle n’apprécie pas aborder son int*mité sur les plateaux de télévision. Comme l’atteste la vidéo ci-dessus, elle n’hésite pas à remettre en place la (trop) curieuse Anne-Sophie Lapix. Ouf, c’est toujours fait avec bienveillance.

Et maintenant ?

Néanmoins, on ne peut que saluer le caractère pétillant de la comédienne. Celle qui est la confidente de Cyril Hanouna est un ange gardien. Pour ses fans, c’est une révélation. Sans elle, il est évident que l’on n’aurait pas autant ri, dansé ou bien chanté ! Capable de s’investir à 1 000% dans un rôle, on ne peut que respecter son courage ainsi que sa force. Chapeau l’artiste et pourvu que ça dure le plus longtemps possible !

Merci à nos confrères de Télé 7 jours, France 2 et Femme Actuelle