Mickaël Vendetta: contre le vaccin, il le compare au viol. Sa déclaration choc la toile !

L’ancien candidat de La ferme Célébrité et des Anges de la télé-réalité est farouchement opposé aux vaccins contre le covid-19. Et suite à la prise de parole d’Emmanuel Macron, durant laquelle il a parlé de l’extension du Pass Sanitaire, Mickaël Vendetta a fait savoir ce qu’il en pensait.

Mickaël Vendetta, l'ex vedette de la Ferme Célébrités menace et insulte Magali Berdah et Cyril Hanouna !
© Bestimage

Depuis le début de l’épidémie du Covid-19, deux clans bien distincts s’affrontent. D’un côté, les personnes qui prennent conscience de la gravité de la maladie, elle qui a fait des millions de morts. De l’autre, ceux qui pensent que les médias et les gouvernements manipulent, pour quelque raison que ce soit. Et avec l’arrivée de différents vaccins pour lutter contre le Covid, ces deux clans ne sont pas prêts de se retrouver. 

Mickaël Vendetta: Les antivax se réunissent dans les rues 

Le 12 juillet dernier, Emmanuel Macron s’est adressé aux français. Il fallait s’y attendre. En effet, après la suppression du couvre-feu et du port du masque à l’intérieur, et la réouverture progressive des bars, théâtres, cinémas, salle de sport, vient le temps de la mise au point. 

Et malheureusement, un nouveau variant est venu jouer les trouble-fêtes : le variant Delta. Très contagieux, il a relancé une épidémie en perte de vitesse. Plusieurs départements sont déjà bien touchés, et l’arrivée d’une quatrième vague est alors devenue une possibilité plus que probable. Si certains scientifiques la voyaient arriver dès la rentrée, d’autres, moins optimistes, parlaient même du mois d’août. 

Et on le sait, il n’y a qu’une seule manière de lutter contre le Covid-19 : se faire vacciner. Il n’y a que comme cela que l’épidémie pourra définitivement reculer. Emmanuel Macron a donc appelé les français à se faire vacciner, en expliquant que ceux qui refusent ne pourront plus se rendre aux restaurants, dans les bars, au cinéma. Et le message est passé : dès l’annonce du Président, le site Doctolib a déclaré recevoir 17 000 réservations pour des vaccinations toutes les minutes. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Les personnalités publiques donnent leur avis sur le vaccin

Les célébrités françaises sont connues pour ne pas avoir la langue dans leur poche et dire haut et fort ce qu’elles pensent, en matière de politique, société ou même d’économie. Et évidemment, avec le covid-19, elles sont nombreuses à avoir donné leur point de vue, notamment sur la gestion de la crise par le gouvernement d’Emmanuel Macron. 

Francis Lalanne participe à de nombreux rassemblements et n’hésite pas à faire la bise et à ne pas porter le masque au cœur de la crise. Cela n’a pas plu à de nombreuses personnes qui ont pointé du doigt son comportement. 

La candidate de télé-réalité Kim Glow s’est également faite remarquer dès l’annonce d’Emmanuel Macron en expliquant qu’elle ne comptait pas se faire vacciner. Sur Instagram, elle a écrit les mots suivants : “J’irai pas au resto, je commanderai sur Uber. J’irai pas en discothèque, je ferai la fête chez moi. J’irai pas au musée, je regarderai la chaîne Histoire. J’irai pas en concert, je préfère écouter de la musique chez moi. La liberté ou rien“.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KIM GLOW (@kim.glow.off)

Mickaël Vendetta et sa comparaison honteuse et douteuse 

Sur Twitter, les comparaisons faites avec le vaccin par les antivax sont souvent honteuses. La Shoah est généralement citée, et les antivax se comparent aux Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Mickaël Vendetta de son côté a tout simplement comparé la vaccination…à un viol. 

Le vaccin obligatoire c’est comme un viol. Une pénétration sans consentement” partage-t-il en publication. Et ce n’est pas tout puisqu’il met en légende “Non, je ne me ferai pas violer par Big Pharma“.   

De nombreuses personnes qui partagent ses convictions ont déclaré être tout à fait d’accord avec lui. “Mon corps, mon choix” peut-on lire en commentaires. Mais la majorité reste quand même très choquée par des propos qu’elle considère comme honteux, notamment vis-à-vis du nombre de personnes décédées à cause du covid. 

On ne pourra en effet sortir de cette crise que si tout le monde se fait vacciner. Et pour rappel, les libertés individuelles ne sont promises et possibles que si elles n’entravent pas la communauté. Nous n’avons pas la liberté de tuer, nous n’avons pas la liberté de ne pas payer nos impôts, de ne pas payer nos courses. Le bien-être collectif prend le pas sur les libertés individuelles dans une société, afin d’en assurer son harmonie et son bien-être. Le message semble en tout cas être passé, malgré les manifestations des antivax, puisque plus de la moitié de la population française a déjà reçu une première dose.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mickael Vendetta (@djmickaelvendetta)


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.