Miss France 2023 : Orianne Meloni, découvrez qui est la magnifique Miss Corse

On ne sait pas toujours, mais une élection de Miss France s'organise longtemps à l'avance. Cette semaine, la Corse est si fière de nous présenter sa lauréate nationale. Objeko vous dit tout sur l'heureuse élue !

© par Sébastien Barké-Miss France 2023 : Orianne Meloni, découvrez qui est la magnifique Miss Corse

Chaque petite fille a déjà rêvé de devenir Miss France. Et si ce conte de fées se concrétisait pour une Corse ? On fait le point !

Enfin… Depuis le temps qu’on attendait d’avoir un accès VIP aux coulisses d’une élection régionale de Miss France. C’est désormais chose faite ! De surcroit, si l’on parcourt l’historique de l’aventure, la Corse n’a pas eu beaucoup de chance. Sans mauvais jeux de mots, la dernière fois que l’ile a pu décrocher le trophée, c’était il y a plus d’un siècle ! C’est pourquoi, le comité met les bouchées doubles pour repérer les plus belles femmes. Or, on le sait, si elles veulent accéder au concours, il y a une foule de critères à respecter. Néanmoins, les associations féministes ont récemment obtenu gain de cause. Peu importe le classement de ce sacre local, à l’instar des candidats d’émissions de télé-réalité, les prétendantes au titre vont percevoir une rémunération. N’est-ce que la pointe visible de l’iceberg ? Promis qu’on a d’autres informations en ce sens, on vous tient au courant !

La Corse va-t-elle avoir sa Miss France ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Comité Miss Corse (@misscorseoff)

Née à Ajaccio, Orianne Meloni est sur son petit nuage. Rêvant de s’investir auprès des anonymes, elle a d’ores et déjà trouvé sa voie. Alors que la pandémie a laissé des traces, elle n’en tient pas compte et souhaite devenir infirmière. Avec un peu d’avance, on tente de prédire ses réponses au fameux questionnaire de Jean-Pierre Foucault. L’année dernière, miss Île-de-France avait réussi à se distinguer à ce moment-là. En implorant les téléspectateurs et le jury de Miss France de l’adopter pendant un an, elle marque des points. Qu’on se le dise, il reste encore quelques mois avant d’en arriver là ! Ce défile sur le plateau en maillot ou en tenue locale fait couler beaucoup d’encre. Aussi, elle va s’envoler avec ses rivales en Guadeloupe où elle va tenter d’apprivoiser la caméra…et la réciproque est vraie !

Quel suspense insoutenable


De son côté, le Comité Miss France de Corse ne compte pas lâcher sa pépite d’une semelle. D’ici décembre, l’objectif est faire en sorte qu’elle se démarque le jour J. Aussi, elle va multiplier les rendez-vous avec des professionnels de la « prise de parole » en public. Quand on n’a pas l’habitude, ça peut devenir un jeu d’équilibriste. Or, une fois qu’on a confiance, on arrive à convaincre son auditoire de tout et de son contraire. Quant aux experts capillaires ou de la remise en beauté, Objeko estime qu’elle n’en a pas trop besoin. Hélas, une fois encore, la liste des exigences de Sylvie Tellier ou Alexia Laroche-Joubert est longue comme un bras. Vous l’avez compris sans qu’on vous fasse de dessin, mieux vaut s’organiser plutôt que de se laisser dépasser par l’euphorie du moment. Suite dans notre prochain numéro…Nous vous disons à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de Corse Matin