Nagui : cette blague très osée et raciste dévoilée en direct sur France 2 par l’animateur

Le célèbre animateur de « N’oubliez pas les paroles » s’est autorisé une blague qui pourrait choquer. Ce n’est pas la première fois que Nagui joue avec les limites, retour sur ce 17 janvier et cette vanne osée.

Nagui : cette blague très osée et raciste dévoilée en direct sur France 2 par l’animateur
© France 2

Nagui et ses « dérapages » ne sont pas des légendes. Mais ils sont souvent montés en épingle, il faut bien l’avouer. En effet, l’animateur reste l’une des personnalités favorites des Français. Et son humour est même largement apprécié par ses innombrables fans. Néanmoins, quelques fois, il est forcé de s’expliquer sur ses vannes au caractère douteux. Car Nagui est sans doute un amateur des blagues qui fâchent. Son naturel et son franc-parler le rattrapent alors de temps à autre. Comme ce 17 janvier, sur France 2, sur le plateau de N’oubliez pas les paroles. Mais Objeko rassure tout de suite ses lecteurs, vous allez voir qu’il a davantage fait rire son audience qu’il aurait pu la vexer. Car, c’est en ajoutant une pointe d’autodérision que la pirouette de Nagui fonctionne. En effet, dans un autre contexte, il n’aurait pas été de trop que de parler de racisme.

Nagui s’amuse en travaillant, s’exposant ainsi aux dérapages

L’humour « vache » de Nagui est une partie intégrante de N’oubliez pas les paroles. Notamment entre les musiciens et l’animateur. Mais nous ne sommes pas à l’abris de voir le compagnon de Mélanie Page improviser en discutant avec les candidats. Et Objeko ose espérer que ces derniers sont suffisamment avertis concernant le tempérament de Nagui pour ne pas tomber de haut une fois arrivés sur le plateau de l’émission. Car, l’animateur phare de France 2 est terriblement à l’aise quand il s’agit de participer à des joutes verbales. Il rebondit sans cesse et ne manque pas une occasion de mettre en boite ses interlocuteurs. Cependant, au fil de ses années de présence à la télévision, Nagui a pu apprendre, parfois à ses dépens, qu’il avait tendance à aller trop loin.

En effet, nos lecteurs se rappellent peut-être des polémiques qui ont suivi certaines blagues de l’animateur. Lorsqu’il présentait Tout le monde veut prendre sa place par exemple, il avait tendance à donner des leçons aux candidats qui n’étaient pas végétariens ou à ceux qui ne prenaient pas à cœur la cause environnementale. Se permettant alors de les charrier, quitte à passer pour un animateur qui ne met pas à l’aise ses candidats. Malgré tout, il faut reconnaître que Nagui ne saurait faire une croix sur son humour décapant. Et il s’est donc encore une fois illustré, à la limite du raisonnable, ce 17 janvier sur le plateau de N’oubliez pas les paroles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Une blague qui ne peut pas être assumée par n’importe qui

Nagui était alors auprès d’une candidate prénommée Elnath. Elle pouvait être fière de sa huitième victoire consécutive dans l’émission de France 2. Ce 17 janvier 2022, elle affrontait donc un nouvel adversaire qui n’était autre que Maryline. Or, Maryline est une assistante de direction dans un syndicat d’enseignants. Nagui demande en effet toujours à ses candidats de se présenter et fait un brin de causette avec eux. L’occasion pour le public de créer des liens avec les participants mais aussi pour Nagui de placer quelques blagues divertissantes. Sauf que lorsque cette information sur Maryline intervient, c’est Elnath qui tente un trait d’humour. « J’ai l’impression de n’être tombée que contre des professeurs et des enseignants. », disait-elle, souriante.

Nagui a donc rebondi sur ces propos et il aurait peut-être dû s’arrêter avant la fin de son laïus, Objeko vous l’accorde. Cependant, si il s’était montré raisonnable, le public n’aurait pas tant ri. Et surtout, nous vous aurions raconté une autre anecdote au sujet de l’animateur de N’oubliez pas les paroles. Il expliquait alors à Elnath que son constat était tout à fait naturel. « Quand on est concerné par quelque chose on le repère, on le remarque ou on l’attire. », disait-il. Puis, celles et ceux qui ont l’habitude de ses pirouettes se sont sans doutes doutés que Nagui n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. « C’est comme dans la vie. C’est-à-dire que quand on attend un bébé, on voit des bébés et des poussettes partout. Ou quand on est enseignante, on voit des profs partout. », enchainait-il.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Avant de rajouter : « On est arabe, j’en vois partout. Il y a un truc ! » Amusée mais un peu mal à l’aise, Elnath recentre la discussion sur les enseignants. Précisant que son beau-frère et sa sœur sont eux aussi des professeurs. Mais Nagui est sur sa lancée et il va aller aussi loin que son autodérision lui permet. En effet, oser faire cette même blague, sans parler de lui, les téléspectateurs auraient décrié de tels propos. « Vous voyez, ils se reproduisent entre eux en plus.« , a-t-il ainsi ajouté. Concluant en disant : « Mon papa et ma maman, pareil ! Ils sont partout ! » Une prise de risque finalement, par divertir son public.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.