Nathalie Marquay : filmée par sa petite-fille, Geneviève de Fontenay l’insulte violemment

La guerre est déclarée depuis des mois entre l'ancienne Miss et l'ancienne présidente du comité Miss France. Elles se sont répondues par médias interposés, mais Geneviève de Fontenay en remet une couche aujourd'hui. Alors qu'elle regardait la cérémonie avec sa petite-fille, elle s'est sentie obligée de lancer une pique à son ancienne protégée qui devrait réagir prochainement.

© Pierre Hounsfield/ABACA

Nathalie Marquay: Geneviève de Fontenay attaque Nathalie Marquay

Il y a quelques semaines, celle qui était présidente du comité Miss France a indiqué que Nathalie Marquay n’aurait jamais dû être Miss. Elle doit sa couronne, selon elle, à une erreur :

« Son élection a été discutée, car l’opinion publique voulait la Réunionnaise, mais celui qui triait les votes à l’époque, à Europe 1, ne s’en sortait pas avec les bulletins. Alors, ça a fini par être Nathalie Marquay, mais cela devait être Miss Réunion ! Nous ne comprenions pas, on trouvait ça bizarre. On attendait le résultat et elle a eu de la chance. Je ne sais pas comment est venu ce trucage, mais, comme c’était la première émission télévisée de Miss, ils n’ont pas voulu faire d’histoires. C’est comme ça que c’est arrivé. »

Pour elle, aucune réconciliation n’est possible. « Elle n’a pas de cerveau valable, elle n’a rien dans la tête. Jamais une Miss France ne m’a parlé comme ça, jamais ! ». Leur mésentente remonte à 2005, alors que Nathalie Marquay participe à La Ferme Célébrité, la télé-réalité avec des stars de TF1. L’ancienne Miss en veut à celle qui devait la protéger d’avoir parlé sur elle dans la presse : ​​« La grande rancœur, ça a été surtout en 2005, quand elle a dit dans France Dimanche : « Elle a un pois chiche dans la tête et elle s’est fait culbuter dans les bottes de foin pendant La Ferme célébrités » ». Depuis ce jour, Nathalie Marquay « n’existe plus » pour Geneviève de Fontenay : « Elle est sortie de ma mémoire. Pour moi elle est destituée”.

Nathalie Marquay répond à Geneviève de Fontenay

L’ancienne Miss a prouvé qu’elle n’a pas la langue dans sa poche et dit tout haut ce qu’elle pense. Sur le plateau de Touche pas à mon poste ou dans la presse, elle répond régulièrement à Geneviève de Fontenay. Pour Femme Actuelle, elle décide de répondre avec véhémence : “Franchement, elle me fait pitié. Tout ça pour faire du buzz. Je pense qu’elle devrait mieux se concentrer sur sa santé, de s’occuper de ses petits-enfants qu’elle a très peu vus quand elle était plus jeune… Il faut qu’elle arrête de parler sur moi, je n’ai aucun intérêt

Geneviève a visiblement écouté l’ancienne Miss puisqu’elle passe du temps avec sa petit-fils Agathe. Avec elle, elle a regardé la cérémonie de Miss France 2022 à la fin de laquelle la belle Diane Leyre a été couronnée. L’occasion était trop forte pour Geneviève. Lorsqu’elle a vu le président du jury, Jean-Pierre Pernaut, elle a sauté sur l’occasion pour parler de Nathalie, sa femme : “C’est moi qui l’ai fait rencontrer la Marquay… T’as vu comment elle s’est comportée cette s***** ? Surtout que moi, je n’ai jamais eu aucun problème avec elle. J’avais fait le livre (Sans compromis, ndrl) et j’avais dit qu’elle était mon rayon de soleil. Je ne sais pas ce qui lui a pris”.

Geneviève en veut à Sylvie Tellier

Deux versions bien différentes donc. Aujourd’hui, Nathalie Marquay soutient son époux qui se bat actuellement contre un cancer des poumons. On imagine donc qu’elle a mieux à faire que de répondre à son ancienne amie à qui elle ne parle plus depuis des années. 

Geneviève de Fontenay tire un trait sur Miss France sans vraiment le tirer. La cérémonie a fait partie de sa vie pendant plusieurs décennies, il lui est donc sûrement encore difficile aujourd’hui de ne pas l’évoquer, même si ce sont généralement des critiques qui s’échappent de sa bouche. En tout cas, si c’est fini entre elle et Nathalie Marquay, ça l’est également entre elle et Sylvie Tellier. Elle reproche en particulier à l’ancienne Miss de s’être approprié le mot centenaire :

« Elle m’a volé 40 ans de ma vie. Il lui manque de la cervelle. J’ai toujours été gentille avec elle mais je n’ai pas digéré son histoire de centenaire. Non, pour moi c’est terminé. Elle ne me reverra plus jamais. Elle est rayée de ma mémoire”. Une sortie qui avait agacé à l’époque l’animateur Jean-Pierre Foucault : “Je ne cherche pas le conflit. Je ne suis absolument pas un homme de conflits. Geneviève, j’ai l’impression qu’elle saisit cette opportunité, vers le 15 novembre – 15 décembre, pour exister pour qu’on puisse parler d’elle. C’est comme ça”.