Netflix : alerte danger, cette nouvelle arnaque risque de vider votre compte bancaire !

Pendant le confinement, Netflix nous a permis de nous évader. Cependant, des personnes malveillantes ont en profité pour mettre au point des arnaques hors du commun. Ils n’ont qu’un objectif : piller vos économies ! Objeko vous raconte tous les détails !

Netflix : alerte danger, cette nouvelle arnaque risque de vider votre compte bancaire !
© Freestocks / Unsplash

Ce n’est pas forcément évident de débusquer une arnaque, surtout quand les hater se font passer pour Netflix. On vous dit tout !

Netflix tire la sonnette d’alarme !

Depuis son arrivée, la plateforme de streaming Netflix pulvérise des records. En effet, pendant les différents confinements, on a pu s’évader un peu l’esprit en regardant les nouveautés du moment. Même les férus de séries ou de documentaires dénichent des pépites. Il faut dire qu’en coulisses, la production met les bouchées pour convaincre les réalisateurs ainsi que les acteurs de se prêter l’exercice. On pense notamment à Omar Sy et aux deux volets de Lupin ! Résultat des courses, ça devient presque une carte de visite de préciser qu’on a travaillé main dans la main avec eux. Du reste, les abonnés peuvent toujours échanger entre eux sur les réseaux sociaux. Le ton employé par l’équipe de community manager est volontairement décalé afin de titiller la curiosité des fans. Ah si ces derniers avaient pris soin de les avertir de cette arnaque. Les victimes de cette fraude n’auraient pas que leurs yeux pour pleurer aujourd’hui !

Un piège pas comme les autres

Comme le prouve ce tweet, le mode opératoire des malfaiteurs semble être identique à chaque fois. Leur objectif est de vous induire en erreur en prétextant la fermeture de votre compte Netflix. Vu la petite somme demandée, on souhaite régler cette dette au plus vite afin que les choses redeviennent comme avant. Hélas, tout va basculer en moins d’une seconde !

Avant de procéder à cette arnaque, ces personnes malveillantes ont pensé à tout. Le fameux logo de Netflix, ils l’ont reproduit à la perfection. D’ailleurs, le lien sur lequel vous devez effectuer votre virement se sert qu’à dérober vos identifiants ainsi que vos coordonnées bancaires. Une fois qu’ils disposent de telles informations, ils peuvent s’en donner à cœur joie à l’insu de votre plein gré ! Grâce au talent des équipes d’Objeko, vous allez maintenant connaitre ces minuscules erreurs commisses par ceux qui ne jurent que par l’hameçonnage. Plus jamais ça !

Ces indices qui devraient vous mettre la puce à l’oreille

Quand vous recevez un courriel d’un organisme aussi précieux que Netflix, il faut d’abord vérifier quel est le destinataire. Pour une majorité d’abonnés, cela peut paraitre évident. Pour autant, comme il n’en existe pas deux pareils, un arobase suivi d’un nom d’hébergeur farfelu suffit parfois à nous faire comprendre que nous sommes face à une escroquerie en bonne et due forme !

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mathis (@mathis.puppo)

Ensuite, il y a de nombreuses fautes de syntaxe dans le mail en question. L’auxiliaire être ou avoir est toujours accompagné d’un participe passé et non pas d’un infinitif. Donc, en lisant l’expression « sera débiter« , vous devez impérativement mettre le courrier en question dans la corbeille. Ce n’est pas la peine d’y prêter attention. Au lieu de débloquer la situation, vous risquez fort d’offrir un beau cadeau de Noël aux arnaqueurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Revenu passif (@dividendeclub)

Quant au lien proposé pour régler ses dettes, il est vraiment suspect. Fabriqué de toute pièce, il semble désuet et surtout indigne d’une maison comme Netflix. Maintenant que vous avez ces petits critères en tête cher lecteur d’Objeko, il ne vous reste plus qu’à faire passer le message autour de vous !

Netflix vous met en garde !

Alertée par l’augmentation en masse des tentatives d’usurpation, la plateforme video Netflix a tenu à faire passer un message fracassant auprès de ses abonnés. Souhaitant retrouver la confiance des premiers jours, elle précise que ce genre de procédés ne fait pas partie des habitudes de la maison. Sur le site officiel, dans la Foire aux Questions, on peut lire.  “Nous ne vous demanderons jamais de saisir des informations personnelles dans un e-mail ou un SMS ni de réaliser un paiement par l’intermédiaire d’un fournisseur ou site tiers ». Désormais que vous avez le mode opératoire des malfrats en mémoire, nous vous souhaitons un bon visionnage. Si vous voulez connaitre la date de diffusion de vos séries préférées, c’est par ici que ça se passe !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.