Nitrites et nitrates : Danger ! Leur consommation liée à des risques de cancer

Les experts de la santé mettent en garde contre les nitrates et les nitrites dans notre alimentation

Nitrites et nitrates : Danger ! Leur consommation liée à des risques de cancer
© Kale Crowell / Unsplash

Les nitrites et les nitrates sont deux composés chimiques peu connus du grand public, et pourtant nous les retrouvons partout. De plus en plus d’études prouvent que ces substances sont intimement liées aux risques de cancer. Les experts et les associations se soulèvent pour faire entendre leur voix, et demander leur interdiction pure et simple dans certains aliments. Mais, de quoi s’agit-il au juste ? L’équipe Objeko fait le point pour vous dans cet article, et vous éclaire sur le potentiel danger de ces substances ingérées en grandes quantités. 

Nitrites et nitrates : de quoi s’agit-il ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de nitrites et de nitrates. Vous avez également déjà vu ces noms inscrits sur des emballages alimentaires. Mais de quoi s’agit-il, au juste ? Il s’agit de deux composés chimiques différents, mais intimement liés, comme leur nom le suggère. Les nitrates (NO3) sont constitués d’un atome d’azote et de trois atomes d’oxygène. Les nitrites, quant à elles, sont composées d’un atome d’azote et de deux atomes d’oxygène.

Comme tout composé chimique, ceux-ci peuvent être bénéfiques, mais aussi mauvais pour la santé. Il semblerait que leur trop grande ingestion dans notre alimentation soit une cause de cancer. Les nitrates n’ont pas d’effets néfastes sur l’organisme. Cependant, lors de leur ingestion, ils peuvent être transformés en nitrites, qui elles sont nocives. Les nitrites peuvent également être transformés en nitrosamines, qui est également nocif pour la santé. Ici, tout est une question de dosage. Comme pour tous, c’est dans l’excès que les nitrates et nitrites causent de réels problèmes. 

Des composés chimiques que l’on retrouve partout dans l’alimentation

Les nitrates et les nitrites se retrouvent de façon totalement naturelle dans notre organisme. Notre corps en fabrique, sécrété dans la salive. Nous en consommons néanmoins majoritairement de sources extérieures. Ce sont les légumes qui nous en fournissent le plus, à hauteur de 80% de nos apports. 

Les industriels ajoutent beaucoup de nitrates et nitrites dans nos aliments, principalement dans les produits à base de viande transformée. On en trouve ainsi beaucoup dans les saucisses, les plats préparés, le jambon… Les plats à base de porc en sont quasiment tout le temps pourvus. En effet, les nitrites et nitrates ont un rôle très important. Ils permettent d’éviter le développement de bactéries nocives. Ils améliorent aussi l’aspect de la viande, lui redonnant sa couleur rosée. Enfin, les nitrates donnent un goût salé que nous apprécions particulièrement. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un agent conservateur très répandu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vie-publique.fr (@viepubliquefr)

Notre corps produit ces nitrates et nitrites pour les mêmes raisons. Notre salive est emmenée directement dans notre estomac avec les aliments que nous consommons. Le temps de la digestion, ils évitent que les potentiels microbes présents sur notre nourriture ne se multiplient et nous rendent malade. Cependant, comme dit plus haut, une trop grande source de nitrite peut avoir des conséquences désastreuses pour la santé.

Comment éviter de manger trop de nitrites et nitrates ?

Les nitrites et nitrates sont intimement liés aux risques de cancer. Ceux-ci ont été trouvés chez les personnes consommant beaucoup de viandes, ce qui a permis de mettre en évidence le composé chimique coupable. Notre corps assimile très bien les nitrates présents dans les légumes. Les nitrates et nitrites ajoutés sur la viande on tendance toutefois à représenter un apport nocif pour notre organisme. Ainsi, si vous voulez éviter d’en consommer, il n’y a pas de secret !

Limiter sa consommation de viande est le meilleur moyen d’éviter ces risques cancérigènes. De plus, la viande, qui est grasse, provoque d’autres problèmes de type cardio-vasculaire. Le mieux sera bien évidemment de devenir végétarien, ne serait-ce que pendant un certain temps. Qui sait, vous pourriez devenir adepte de ce mode de vie !

Si vous êtes un viandard invétéré, tout n’est pas perdu ! Il vous suffit d’éviter les produits transformés. Préférez vous rendre chez votre boucher plutôt qu’au supermarché. Évitez surtout les plats préférés et les viandes transformées. Les steaks et autres découpes fraîches ne devraient pas contenir d’excès de nitrates et nitrites. Nous vous recommandons toutefois d’éviter de surconsommer de la viande, et d’augmenter votre consommation en légume. Vous connaissez le dicton : évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. 

 


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.