Olivier Véran dévoile en direct son salaire en tant que ministre de la Santé et fait le buzz !

Le 17 mai dernier, Olivier Véran était reçu sur la chaîne Twitch de BFM TV. Questionné en direct par les internautes, il a indiqué combien il touchait chaque mois comme ministre de la Santé.

Vidéo : Olivier Véran révèle en direct son salaire en tant que ministre de la Santé et fait le buzz !
© Bestimage

C’est un Olivier Véran vraiment relax qui est arrivé face aux caméras. Le 17 mai dernier, le ministre de la Santé était reçu sur la chaîne Twitch de BFM TV.

Olivier Véran se lâche sur Twitch

Pour permettre à cette interview d’être plus interactive, les internautes pouvaient envoyer leurs questions au ministre phare du gouvernement. Rapidement, l’un d’entre eux a parlé d’un sujet qui suscite la curiosité de nombreux Français : quelle somme gagne un ministre ? Tandis que certains ne veulent pas donner de détail, le mari de Coralie Dubost, est très franc et a dévoilé en toute transparence son salaire.

« Alors tout déduit, je pense que je suis à 6.500 euros nets par mois. Pour ne pas dire de bêtise, oui je dois être entre 6.500 et 7.000 euros. Après, il faut que je retire mon appartement de fonction, parce que j’ai un appartement de fonction dont je paye le loyer et la taxe d’habitation », a-t-il précisé de façon franche. De quoi étonner la journaliste Margaux de Frouville, qui n’imaginait pas une telle transparence. « On en apprend des choses sur Twitch ! », a-t-elle même ironisé.

Olivier Veran dévoile des détails de sa vie privée

Bien que surpris par les questions qui affluaient, Olivier Véran a joué le jeu. « Je fais moi-même mes lessives, si ça vous intéresse ! Et je repasse mes chemises ! », a-t-il dit en rigolant de cette situation. Mais si le ministre de la Santé pensait n’intéresser aucun internaute avec cette histoire très banale, d’autres lui ont demandé quelles étaient ses habitudes le matin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par YANN.A🔹️ (@yann_arhan)

 

« Mes habitudes du matin c’est de préparer deux cafés, d’allumer mon smartphone, de me poser dans le canapé, de mettre de la musique, j’ai une belle enceinte donc j’écoute de la musique dès que j’en ai l’occasion, et après je me dis : ‘M*rde, je n’ai plus que 10 minutes avant de me doucher », a-t-il dit avec beaucoup d’autodérision. Pourtant en ce moment la situation sanitaire est encore très compliquée. Les contaminations et les hospitalisations sont nombreuses.

Olivier Veran ne chôme pas. Il est sur le terrain et se rend souvent sur le terrain dans les hopitaux. Il visite aussi les centres de vaccination. Jusqu’à présent plus de 20 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin. Les autorités espèrent continuer à vacciner la population française à un rythme soutenu pour sortir de cette terrible crise sanitaire mais aussi économique.

Olivier, un parcours brillant

Fils d’un ingénieur et d’une professeure d’anglais, Olivier Véran est né à en 1980. Il réussit ses études de médecine et réussi les épreuves nationales, en 2004. Il faut préciser que les études de médecine font partie de celles qui sont les plus exigeantes. Il n’est pas facile de s’extriper de tous les candidats en lice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jacques Witt (@jwittparis)

 

Il a ensuite débuté une carrière professionnelle comme médecin neurologue au CHU de Grenoble-Alpes, il intègre après l’Institut d’Études Politiques de Paris où il décroche en 2008 le diplôme de Master en gestion et politique de santé.

Olivier Véran est un homme engagé dans le monde associatif mais aussi syndical. Il occupe différentes fonctions comme celle de conseiller titulaire à l’Ordre départemental des médecins du département de l’Isère, de représentant de l’Intersyndical des internes des hôpitaux et de responsable de l’Association des assistants des hôpitaux de la ville de Grenoble.

Au plan politique aussi, Olivier Véran a exercé différents mandats. Député de l’Isère de 2012 à 2015, il est une nouvelle fois élu député en juin 2017, il a aussi été conseiller régional d’Auvergne-Rhône-Alpes en 2015. Il a fait partie de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. En février 2020, il est nommé ministre des Solidarités et de la Santé, suite à la démission d’Agnès Buzyn.

Côté sentimental, Olivier Véran est marié avec une première femme qui est aussi médecin. Le couple a deux enfants. Séparé, il partage depuis la vie de Coralie Dubost, une juriste et députée LREM de l’Hérault. Olivier est sous le feu des projecteur ces derniers mois. Le jour où il s’est fait vacciné, en enlevant sa chemise, on a vu ses muscles et cela a fait le buzz.

 

 

 


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.