Pâques: Faites-vous plaisir avec ces 15 idées de recettes desserts familiales, simples et faciles!

Cette année encore, Pâques doit être un moment de partage. Malgré le contexte sanitaire compliqué, on vous explique comment préparer le repas en toute simplicité.

Pâques : Faites-vous plaisir avec ces 15 idées de recettes desserts familiales, simples et faciles !
© Shutterstock / istetiana

Gourmand, ces quinze recettes spécial Pâques sont pour vous ! D’ailleurs, des ingrédients à la cuisson et au glaçage, on vous dit tout !

Pâques : 15 manières de se régaler

Ah Pâques ! Dès qu’on évoque cette fête, la rédaction d’Objeko pense au chocolat ! Pour varier les sensations gustatives, Objeko vous propose 15 recettes vraiment originales. Vous allez impressionner vos proches.

Nids au chocolat

©Shutterstock/AngelikaGr

Préparée en vingt minutes, recette est valable pour 8 convives. Vous n’avez pas besoin de grand chose à acheter donc il suffit de suivre les instructions. 150 grammes de chocolat pâtissier, 100 grammes de beurre, 100 grammes de corn-flakes (comme les célébres pétales de maïs avec le coq sur l’emballage), 1 sachet de petits œufs de Pâques en sucre.

Pâques: Vive le bain-marie

Débutez en cassant le chocolat en morceaux et le beurre en dés avant de procéder à un bain-marie. Si vous ne savez pas faire cette technique culinaire, voici un petit tutoriel vidéo.

Ensuite, placez la bonne dose de pétales de maïs dans un contenant adapté. A l’intérieur de ce dernier, rajouter le mélange fondu réalisé précedement. Cette fois, l’étape la plus dure commence puisqu’il faut que chaque céréale soit recouverte de chocolat. Pour se faire, vous pouvez utiliser une spatule tout en veillant à que rien ne se casse. Ensuite, dans un moule à muffin préalabelement beurré, placer des petits tas. N’oubliez pas de faire un trou au milieu. Après trois heures au frigidaire, garnissez-les de sucre. Voilà nos nids spécial Pâques sont prêts. Vous n’avez plus qu’à les cacher dans le jardin !

Gâteau chocolat noisettes

©Shutterstock/AngelikaGr

Cette fois, six gourmands pourront tester le résultat. Cette recette demande un peu près une demie-heure de préparation et presque autant de cuisson
70 grammes de poudre de noisette, 70 grammes de cassonade, 1 pincée de sel, 3 jaunes d’œufs, 35 grammes de farine, 1 pincée de levure, 55 grammes de chocolat pâtissier, 50 grammes de beurre.
En ce qui concerne les blancs en neige, 2 blancs d’œufs, 10 grammes de sucre, un peu de chantilly et d’oeufs en chocolat.
Après avoir prechauffé le four à 160°, le chocolat doit fondre avec le beurre. Si vous avez une maryse, il faut combiner la poudre de noisette, la cassonade sans oublier le sel. Maintenant, cassez les oeufs et séparez les jaunes dans le contenant précédent et les blancs à part. Quand c’est fait, on peut inclure le chocolat et le beurre fondus. On attend un peu avant d’ajouter la farine puis la levure.

Dans un autre bol, on monte les blancs en neige et on rajoute un peu de sucre. Quand le bec d’oiseau se forme, on peut tout mélanger, tout en y allant doucement. Vous n’avez pas un train à prendre.

Vive la chantilly libre

Maintenant, on met tout dans un moule et on fait cuire le tout pendant une demie-heure. Comme d’habitude, pour vérifier si c’est correctement cuit, la pointe du couteau doit ressortir sèche. Cependant, on doit encore patienter quelques minutes nécessaire au refroidissement du gâteau afin de le garnir de chantilly de des petits oeufs de Pâques en chocolat.

Pâques: Cupcakes en forme de lapin

©Shutterstock/Africa Studio

Cette fois, il faut juste un quart d’heure pour le préparer et dix minutes de plus pour la cuisson. Objeko adore ce genre de recette gourmande et rapide.

Pour les cupcakes, 75 grammes de beurre doux mou, 130 grammes de sucre de canne, 2 œufs, 250 grammes de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, 12 cl de lait, 1/2 gousse de vanille.

Pour la chantilly il faut, 25 cl de crème fraiche liquide à 30% de matière grasse, 125 grammes de mascarpone, 35 grammes  de sucre glace, 1/2 gousse de vanille, 1 pointe à couteau de colorant naturel rose.
Et pour décorer votre gâteau, il faut dénicher de la pâte d’amande blanche ET rose.

On commence par le plus rigolo. Même les enfants peuvent participer. Il s’agit de concevoir la silhouette du lapin, à savoir les oreilles et des petites boules pour sa tête et sa qu*u*. Bien entendu, il faut alterner entre les deux couleurs. Objeko adore l’idée de ce moment de complicité en famille;

Les détails

Cette fois, on préchauffer le four à 170 °C. Puis, on garnit le moule à cupakes avec des caissettes en papier. Elles se trouvent même dans les supermarché maintenant. Sortez votre batteur et utilisez-le sur le beurre. Ensuite, on joint le sucre, les oeufs, 125 grammes farine et 6 cl de lait et enfin les grains de la gousse de vanille. On fait un mélange homogène puis on rajoute la même dose de farine et de lait. Attention, si le résultat a une texture trop épaisse et pas assez fluide, n’hésitez pas à rajoouter un peu de lait.

On remplit ensuite nos caissettes et on fait cuire 20 minutes voir plus s’il faut. Une fois prêt, on attend encore deux fois cinq minutes avant de procéder au démoulage. Pendant ce temps, vous pouvez fabriquer votre chantilly maison. Là encore, Objeko pense à vous et vous fournit une vidéo pour apprendre à la faire soi-même. Certes, ça demande plus de temps, mais c’est plus bon le fait-maison.

Vous l’avez sans doute deviné, mais la dernière étape de ces cupcake spécial Pâques consiste à recouvrir le tout !

Sablés décorés à la glace royale

©Shutterstock/Africa Studio

Pour obtenir 20 sablés colorés, vous allez plus de temps à les cuire (une demie-heure) qu’à les préparer. Alors … on se lance ?

150 grammes de beurre, 1 gousse de vanille, 110 grammes de sucre, 1 œuf, 285 grammes de farine,  1 pincée de fleur de sel

Et pour le glaçage, vous avez juste besoin de 150 grammes de sucre glace et d’un 1 blanc d’œuf.

Une fois le four parametré à 180°, on combine le beurre mou, les grains de vanille et le sucre. L’objectif à atteindre est de fabriquer quelque chose qui ressemble à une crème. Puis, on rajoute l’œuf, la farine et le sel.  On la forme une boule qu’on emballe et qu’on met au frigidaire pendant 120 minutes. Une fois les deux heures passés, on étale le tout sur le plan de travail avec un peu de farine. C’est le moment de faire intervenir les enfants avec les emporte-pièces. Chaque sablé doit aller sur une plaque recouverte de papier sulférisé. Direction le four pendant un quart d’heure.

Pendant ce temps, préparez le glaçage en montant un blanc d’oeuf en neige (cf la vidéo du dessus) avec le sucre glace. Enfin, procédez à la décoration tout en n’oubliant pas de laisser sécher le tout !

Carrot cake

©Shutterstock/Irina Naykina

La préparation prend 25 minutes et la cuisson plus au moins une heure.

Pour le gâteau, on a besoin de 225 grammes de sucre de coco, 75 grammes de sucre de canne, 3 œufs, 18 cl d’huile, 105 grammes de compote de pommes, 240 grammes de farine, 1 cuillère à soupe de poudre à lever (ou levure chimique), de cannelle, de gingembre, 1 pincée de noix de muscade, de clou de girofle en poudre, 100 grammes de cerneaux de noix, 200 grammes de carottes râpées.
Pour la crème, mettez de côté 375 grammes de mascarpone, 225 grammes de beurre, 120 grammes de sucre en poudre.
Il faut de la pâte d’amande orange et verte avec laquelle on prépare les carottes qui feront office d’éléments de décoration. Dans un contenant assez large, on utilise un fouet avec les œufs, le sucre, l’huile, la compote, la farine, la levure et les épices, les cerneaux de noix et les carottes râpées.
On sort trois moules, on rajoute du papier sulférisé dessus et on répartit l’appareil précédent. Cuire à 150° C pendant un peu près une heure. Grâce à un batteur électrique, on travaille le beurre mou, le sucre et le mascarpone. On sort le tout avec le glaçage obtenu. N’oubliez pas mettre des carottes dessus.

Brioches aux raisins secs (Hot cross buns)

©Shutterstock/nelea33

Pour 8 brioches, ça nous prend deux fois un quart d’heure.
Voici les ingrédients des brioches : 6 cl d’eau, 7 cl de lait (le végétal convient aussi), 40 grammes de margarine, 15 grammes de levure fraîche (ou un 1/2 sachet de levure de boulanger déshydratée), 350 grammes de farine, 50 grammes de sucre roux, 1/2 oeuf, 1/4 cuillerée à café de mélange 4 épices, 1 pincée de vanille en poudre, le zeste d’1/2 citron BIO, 80 grammes de raisins secs.

Pour réaliser le décor en croix, on a besoin de 50 grammes de farine, 12 cl d’eau, 25 g de margarine.

Enfin, en ce qui concerne le glaçage, il faut juste 6 cl d’eau et 2 cuillères à soupe de sucre.
Dans une petite casserole, on fait tiédir l’eau, le lait et la margarine. Si vous avez un robot, à l’intérieur de la cuve rajoutez la levure, la farine, le sucre, le mélange lait-beurre, l’oeuf, les épices et le zeste de citron. Branchez le mode pétrissage et laisser tourner l’appareil pendant au moins dix minutes. Ensuite, on recouvre le tout pendant facilement une demie-heure. Pendant ce temps, préparez de l’huile de coude et un plain de travail avec de la farine.
Après avoir parsemé le résultat de raisins secs, découpez cette dernière en 8 morceaux de même taille. Ces derniers doivent forcement des boules. Disposez les sur une plaque toujours préalbelment recouverte de papier cuisson. On recouvre d’un torchon et on laisse reposer pendant soixante minutes.

Les étapes de la décoration

Comme vous pouvez le constater sur la photo, il y a des élements de décoration. Cette fois, ce ne sont pas des carottes ou des oreilles de lapin mais des formes. Simple a faire, vous avez cependant besoin de faire quelques petites étapes avant. Faites chauffer un mélange composé d’eau et de margarine. Puis, dans un autre récipient, on met la farine dans un bol et on verse l’eau beurrée peu à peu. Ensuite, on ressort sa poche à douille et on s’amuse avec. Si vous en n’avez pas, Objeko vous suggère l’emploi d’un sac de congélation.

Pour terminer, vous devez faire cuire vos magnifiques brioches pendant un quart d’heure à 180°C. Si vous voulez faire les choses bien, il convient de refaire chauffer de l’eau et du sucre pendant au moins deux minutes. A l’aide d’un pinceau, couvrez le tout de ce sirop.

Pâques: Bundt cake

©Shutterstock/Barbara Neveu

Pour faire six parts à ce gâeau, ça nous prend une demie-heure de façonnage et un peu plus d’une heure de cuisson.

400 grammes de yaourt, 420 grammes de farine, 300 grammes de sucre de canne, 20 cl d’huile, 22 cl de lait ou de lait végétal, 22 grammes de levure chimique, Le zeste de 2 citrons BIO, 150 grammes de raisins secs

Pour le décor, on a besoin de 120 grammes de sucre glace, 5 cuillères à café d’eau et de oeufs de Pâques en sucre

Dans un contenant, touillez le yaourt, le sucre, l’huile et le lait, la farine, la levure et les zestes de citron. L’objectif est d’obtenir une pâte sans aspérités. Entortillez les raisins secs avec peu de farine puis les joindre à l’appareil. Si vous avez un moule spécial bundt, c’est le moment de vous servir et de faire cuire le tour pendant plus d’une heure. Une fois fini, on attend un peu et on démoule.

On sort le fouet et on mélange le sucre glace et l’eau. Attention, il ne doit être pas trop liquide. On doit donc équilibre ce savant mix avant de penser à décorer le tout.

Sablés de Pâques à la confiture

©Shutterstock / Barbara Neveu

Pour 15 sablés, on lance le chronomètre et on vous promet que ça prend deux minutes pour chacun !
210 grammes de farine, 110 grammes de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 80 grammes de poudre d’amande, 130 grammes de beurre, 1 œuf, 1 pincée de sel, Confiture d’abricots, Sucre glace (falcultatif)

On combine la farine, la poudre d’amande, le sucre, le sucre vanillé, le sel et surtout le beurre préalablement ramolli coupé en petits morceaux. A l’instar du crumble, on doit obtenir quelque chose qui ressemble à du sable de plage. En ce qui concerne la formation de la boule, on a besoin d’y joindre un oeuf. Quant au repos, 1 heure au frais dans du film alimentaire suffit.

Deux en un c’est plus malin !

On sort le rouleau à pâtisserie et on forme des sablés. On les fait les fait cuire pendant moins d’une demi-heure. Ensuite, on utilise un emporte-pièce adapté et c’est reparti pour 12 minutes de cuisson. On alterne entre dépôt de confiture et sucre glace. A la toute fin, appelez les enfants pour qu’ils joignent les deux parties. C’est magique et trop beau !

Chocolat fourrés

©Shutterstock/Barbara Neveu

Alors là, record absolu : cinq minutes suffisent, promis !
Ingrédients :

6 oeufs en chocolat, 20 cl de lait entier, 4 boules de glace à la vanille, 4 cl de baileys

On commence par découper le dessus de chacun des oeufs de Pâques. Pour se faire, vous avez besoin d’un couteau. On le passe quelques secondes sous un chalumeau de cuisine ou pire la flamme d’un briquet. On sort le blender et on mixe la glace, lait et la boisson et le baileys. Même si c’est tentant, ne le goûter pas ! En effet, ce précieux liquide doit se mettre dans les oeufs en chocolat, et déposer une paille. Déguster sans attendre.

Pâques: Cake coeur lapin

©Shutterstock/Anastasia Voskresenskaya

Une demie heure de préparation contre 5 minutes de cuisson…qui dit mieux ?

130 grammes de beurre fondu, 200 grammes de sucre, 190 grammes de crème liquide entière, 1 pincée de sel, 1 gousse de vanille, 6 oeufs, 380 grammes de farine, 2 cuillères à café de levure chimique

D’abord, utilisez votre méthode habituelle pour faire fondre le beurre. Puis mélangez les oeufs, le sucre, la crème liquide entière, le sel et les grains d’une gousse de vanille. On n’hésite pas à tamiser la farine et la levure. A l’aide d’un maryse, on mélange le tout sans oublier notre matière grasse du début !

En avant marche !

On découpe la pâte en deux parts égales. Pour la rose, on la fait cuire une demi-heure. Puis, on forme des petits lapins spécial Pâques. On les met en ordre de bataille et on les recouvre d’un torchon. Cette fois, c’est direction le congélateur pendant facile soixante minutes.  Vu qu’il vous reste un quart de préparation, on la met quand un autre moule. On sort nos lapins et on les récouvre de ce mélange. On attend 35 minutes à 180° C ! Une fois terminé et refroidi, on décore le tout avec le sucre glace, des morceaux de fruits rouges (fraises) et on en propose à nos invités sans attendre.

Biscuits en forme d’oeuf au citron

©Shutterstock/istetiana

Trop facile : 10 minutes pour les concevoir et dix autres pour les cuire !

Pour les biscuits : 150 grammes de beurre mou, 90 grammes de sucre glace, Le zeste de 2 citrons BIO, 20 grammes de poudre d’amande, 1 œuf, 1 pincée de sel, 250 grammes de farine, 250 grammes de chocolat blanc pâtissier

2 œufs, 100 grammes de sucre de canne, Le jus de 2 citrons BIO, 30 grammes de beurre

Dans un contenant, on met le beurre mou, le sucre glace tamisé, le zeste de citron, la poudre d’amande, l’oeuf et  le sel, la farine préalablement tamisée. On n’hésite pas à travailler la pâte le temps qu’il faut. Ensuite, on filme et on la met une heure au frais (frigidaire)

Au bain-marie et pas au micro-onde, on fait fondre le chocolat blanc au bain-marie. Munissez-vous de deux fourchettes pour saisir les sablés et les faire tremper dans ce mélange chocolaté.  On attend quelques minutes que le tout durcisse, on sort la poche à douille remplie de crème citron et on forme le fameux jaune. Un petit tour au frigidaire et c’est fini, promis ! Bon appétit !

Plus vrais que nature

Ensuite, on passe à l’étape délicate de la formation de nos oeufs. On vide la moitié qui ressemblera au jaune. Pour se faire, n’utilisez pas à utiliser des choses anodines comme le bouchon d’une bouteill d’eau ou bien un emporte-pièce spécial. Puis on fait cuire pendant quelques minutes. Pour obtenir la couleur jaune, rien de plus simple. On commence par presser le jus de 32 citrons bio. Puis, dans une casserole, on met le liquide obtenu ainsi des oeufs. A l’aide ‘un fouet on mélange tout en rajoutant le sucre. Comme toujours, la crème obtenue ne doit pas comporter de grumeau. Et pour qu’elle fige, on la met au frigo pendant une demi-heure.

Nid meringue et chocolat

©Shutterstock/ irina2511

Attention, la cuisson est longue (3 heures) mais la durée de préparation est réduite au strict minimum (10 minutes)

Voici les données pour la meringue, 40 grammes de blancs d’oeufs, 80 grammes de sucre en poudre
Quant à la ganache, on a besoin de 150 grammes de chocolat pâtissier, 20 cl de crème liquide entière, 20 grammes de beurre mou
En termes de décoration, on pense à des petits oeufs de Pâques en sucre

On commence par faire bouillir la crème dans une casserole adaptée. Puis, on essaie de bien la repartir en trois fois sur le chocolat de Pâques. On sort le fouet et on rajoute le beurre. Maintenant, vous n’avez plus qu’à prendre votre mal en patience. Si vous le pouvez, laissez reposer toute la nuit.

Fan de la poche à douille

Tout en faisant les blancs en neige, on rajoute le sucre peu à peu. On sort la poche à douilles, un embout de 8 milimètres et on s’amuse à avec. Pour vous donner une idée, Objeko pense à des petits nids meringées. Là encore, la cuisson varie entre deux ou trois heures. Quand c’est terminé et qu’elles sont bien sèches, on éparpille quelques brisures de chocolat râpé et d’Oeufs de Pâques !

Brioche déguisée en lapin

©Shutterstock/Elena Hramova

Vingt minutes de préparation contre cinq de moins pour la cuisson… c’est jouable pour cette brioche qui peut régaler 8 gourmands
1 sachet de levure de boulanger déshydratée (environ 10 grammes), 23 cl de lait ou de lait végétal, 75 grammes de sucre de canne, 75 grammes de margarine, 450 grammes de farine, 1 cuillère à soupe de cannelle, 1 jaune d’oeuf, 8 clous de girofle
Si on vous demande de la levure déshydratée, ce n’est pas pour rien. Pour lui redonner tout son pouvoir, on doit la mélanger à deux cuillères à soupe d’eau tiède et la laisser reposer pendant un quart d’heure.

Pendant ce temps, vous avez fort à faire. On fait chauffer puis tiéder la boisson lactée ainsi que la margarine. Pour se faire, vous avez besoin d’une petite casserole. Ensuite, dans un saladier assez large ou mieux dans la cuve de votre pétrin, on met la levure, la farine, la cannelle, le lait tiède, le sucre et le sel. Le pétrissage se fait à la main ou d’une machine. Quoiqu’il en soit, dix minutes suffisent pour que l’air rentre. Par contre, la pâte nécessite au moins une heure de poussée.

Comment fabriquer un lapin biscuit ?

Ensuite, on la découpe en 8 parts, tout en prenant un bout de la taille d’un bille et de l’autre d’une noix. Le premier devient une boule et sera associée à la qu*u*e de l’animal de Pâques. Quant au second, il doit ressemblent à un losange. Facile, ce sera les oreilles ! Enfin, en ce qui concerne sa silhouette, un long boudin suffit ! Pour faire ses sept petits copains, on procéde de manière identique tout en prenant soin de les disposer équitablement sur une plaque de cuisson.

On mélange le jaune d’oeuf et 2 cuillères à café d’eau. Grâce à un pinceau, étalez le mélange ainsi réalisé sur les jolis animaux de Pâques. N’oubliez pas d’inclure un clou de girofle sur la tête ces derniers. L’épice formera ainsi les yeux des rongeurs

Cette fois, le temps de pause est de 20 minutes et on fait cuire le tour  à 180 °C pendant un quart d’heure.

Number cake

©Shutterstock/ irina2511

Cette fois, le temps de préparation est plus long (25 minutes) et la cuisson réduite (15 minutes)

Pâte sablée maison, ça vous dit ?

135 grammes de sucre,150 grammes de beurre,1 oeuf, 285 grammes de farine, 1 pincée de sel, 1/2 gousse de vanille
On débute par mixer le beurre mou et le sucre. Là encore, les instructions sont formelles. On doit avoir quelque chose qui ressemble à une crème. Ensuite, on rajoute le reste, soit l’oeuf, a farine, le sel, et les grains d’une demie gousse de vanille. Pour finir, on forme une boule qu’on couvre d’un film transparent ou un torchon. Deux heures de repos et pas une minute de plus.

Comme d’habitude, on se prépare à faire comme un vrai boulanger. Avec courage et motivation, on l’étale sur le plan de travail recouvert de farine. On fait en sorte de la découper comme un Oeuf…de Pâques ! Ensuite, c’est là qu’interviennent les petits biscuits puis qu’on les colle dessus. Mettez le tour au tour pendant 12 minutes maximum à 165° C.

Et pour la chantilly ?

25 cl de crème fraiche liquide à 30% de MG, 250 grammes de mascarpone, 50 grammes de sucre glace, 1/2 gousse de vanille

A l’aide d’un fouet, on mélange crème, mascarpone, sucre et bien entendu les grains d’une demie gousse de vanille Si vous êtes toujours motivés, voici quelques idées pour la décoration : fruits rouges, meringues ou oeufs de Pâque en sucre. Placer un sablé, à l’aide d’une poche à douille réaliser des boules de chantilly. Une fois chose faite, poser un autre sablé par dessus et repocher de la chantilly. Décorer harmonieusement avec des fruits, des meringues, et des oeufs de Pâques et saupoudrer de sucre glace pour la touche finale

Pâques: Carrot-cake cupcakes

©Shutterstock/ zi3000

Quinze minutes de préparation et dix de cuisson de plus afin réaliser ces 6 cupcakes ! Ca vaut le coup !

Pour la pâte à cupcakes : 40 grammes de beurre mou, 70 grammes de sucre roux, 1 gros œuf, 85 grammes de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, 1 pincée de sel, 1 cuillère à café de cannelle, 80 grammes de carottes râpées, 30 grammes de noix de pécan hachées

Pour le glaçage (topping) : 75 grammes de fromage frais, 12,5 cl de crème fraîche liquide 30 % de MG, 50 grammes de sucre glace

La pâte d’amande orange et verte, on la reserve pour la fabrication de mini-carottes. Les enfants vont adorer mettre la main à la pâte…dans tous les sens du terme !

D’abord, on utilise un grand cul de poule détendre le beurre. Puis, on met le sucre roux et bien mélanger rapidement. Puis vient le tour de l’œuf, de la farine, de cannelle en poudre et d’une pincée de sel. Peu à peu, on intègre nos précieux élements de décoration sans oublier les fruits secs (noix de pécan). Si vous poouvez les hacher avant, c’est encore mieux. Pour les faire cuire, rien ne vaut que des caissettes spécial pour cupcakes de pâte. Attention, la pâte va lever donc on ne les remplit pas entièrement. Une demi-heure de cuisson à 180° C suffit !  Une fois cette étape délicate franchie, on attend au moins deux fois cinq minutes pour ne pas se brûler au démoulage.

Spécial gourmand

Grâce à notre tuto précédent, on fait la chantilly mieux que personne. N’oubliez pas de rajouter le sucre glace puis le mascarpone. On ressort sa poche à douille et on trouve un bec cannelé de préférence. Ensuite, on s’amuse à décorer le tout pour impressionner les petits et les grands enfants. On oublie pas les carottes et encore moins le restant de noix de pécans !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.